tous les viagra generique secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement acheter cialis pas cher
Accueil / épargne / Les Français et les alternatives d’épargne (2/2)
Solutions d'épargne alternatives
Solutions d'épargne alternatives

Les Français et les alternatives d’épargne (2/2)


La situation économique préoccupe de plus en plus les Français. Ils ont toujours une appétence pour l’épargne mais ils ne savent pas toujours vers quelle(s) solution(s) se tourner, par méconnaissance des différents placements qui existent ou par défiance. Passées les solutions les plus connues, il ne savent pas vers quelles solutions se tourner.

Solutions d'épargne alternatives préférées des Français
Solutions d’épargne alternatives

Parmi les solutions alternatives d’épargne préférées, les Français restent très classiques.
Dans le TOP 4 :
– L’immobilier est toujours très présent ; il reste le placement préféré de 59% des Français.
– L’assurance-vie est plébiscitée par 55% des Français.
– 38% ont une opinion favorable de l’or, ce qui place le métal jaune en 3e position des placements préférés des Français.
– Déposer son argent sur un compte bancaire recueille 36% d’opinion favorable.

Pour 25% à 21% des Français, acheter des actions, investir dans le vin ou le vignoble, dans la forêt, dans l’art, acheter des obligations ou garder l’argent chez soi sont des solutions d’épargne alternatives pertinentes.

En revanche, investir dans le diamant, déposer son argent sur un compte non bancaire, acheter de l’argent-métal, des devises, des monnaies étrangères ou des Bitcoins recueillent moins de 20% d’opinions favorables.

L’or est une solution d’épargne pas encore assez connue

8% des Français détiennent de l’or d’investissement. 38% des Français en ont une opinion favorable, passant ainsi devant la solution d’argent placé sur un compte bancaire (36% d’opinion favorable). 37% des Français ont même une opinion défavorable de l’argent déposé sur un compte bancaire, c’est la première fois que l’avis négatif l’emporte sur le positif.

Alors que pour l’or, seulement 22% en ont une opinion défavorable et 40% ne se prononcent pas. Ce qui prouve que les Français ne connaissent peut-être pas encore suffisamment l’or comme une solution d’épargne.

Les freins

L’envie d’épargner est toujours présente, mais les Français le peuvent-ils ou sont-ils suffisamment informés ?
Non, il y a une incertitude sur les placements, passées les solutions les plus connues.
80% des Français ont le sentiment de ne pas être assez informés sur ces alternatives (fiscalité, liquidité de l’épargne…).

Les facteurs haussiers de l’or

Le contexte est toujours haussier pour l’or, même si l’on n’est plus dans le même contexte explosif de la zone euro qu’en 2011. L’or traversera d’autres phases de consolidation en 2016 comme il vient d’en connaître, mais comme je l’expliquais dans cette note, de nombreux facteurs sont haussiers pour l’or. Raréfaction des filons, production ayant atteint son pic, sans compter les nombreux facteurs de crise existants, si son cours n’était pas manipulé, il exploserait.

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

inflation pétrole

L’Arabie saoudite, l’Iran et les États-Unis menacent directement votre épargne

Indépendamment des efforts, réels ou purement électoraux, consentis par nos autorités nationales et européennes pour …