tous les viagra generique secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement acheter cialis pas cher
Accueil / Humeur / Les acheteurs de pièces d’or sont des personnes responsables et pragmatiques.

Les acheteurs de pièces d’or sont des personnes responsables et pragmatiques.


Les gens qui ne connaissent rien à l’investissement dans l’or physique s’imaginent que les personnes qui détiennent quelques napoléons, sont des gens bizarres, tous très vieux dans leur tête et dans tous les cas des trouillards. Le recul que nous avons à présent sur nos membres me permet d’affirmer que cette image est fausse et caricaturale.

Les détracteurs pourraient eux même devenir acheteurs d’or, le jour où le JT de 20h les aurait abreuvé de reportages parlant de gens qui font la queue devant les boutiques de la rue Vivienne à Paris. Malheureusement, les principes moutonniers ne sont pas de très bon conseil en matière de placement et il sera alors trop tard pour se positionner sur l’or. Ces gens feront alors le bonheur de nos membres qui sauront leur revendre à bon prix leurs pièces d’or. Les thésaurisateurs ont toujours permis de relancer une économie lorsque tout le reste allait mal.

Les acheteurs de pièces d’or ont actuellement un profil commun : ils sont responsables, libres penseurs, contrariens, et ne croient pas tout ce qui se raconte à la télévision ou bien dans ces magazines financiers soit disant bien renseignés sur les valeurs performantes des 4 prochaines années’ (si si ca existe, je viens tout juste de le voir en gros titre dans un kiosque a journaux). Les acheteurs d’or ne croient pas que la relance soit pour l’année prochaine, même s’ils voudraient avoir tort. En effet, comment croire ces économistes qui annoncent la reprise pour 2010 alors que ces mêmes personnes ne prévoyaient pas la crise actuelle la veille de l’explosion de Lehman Brothers.

Ces acheteurs sont parfois très modernes aussi. Je pense ainsi a Paul, 88ans, qui n’hésite pas à se servir d’internet pour acheter des pièces d’or et à motiver sa femme à en faire de même pour qu’il puisse la parrainer.

Je pense aussi à Eric, jeune militaire de 24 ans dont l’instabilité du monde actuel pourrait projeter à n’importe quel endroit de la planète et qui souhaite pouvoir compter sur une valeur refuge, même à distance, dans le cas ou le monde irait encore plus mal.

Beaucoup sont militants et achètent de l’or car ils ne font plus confiance aux banques qu’ils considèrent comme principales responsables de la crise. Qui pourrait les blâmer d’un jugement un peu hâtif. A ce sujet, vous lirez avec intérêt, mais cependant avec tout le recul nécessaire, le livre Confessions d’un banquier pourri.

Les acheteurs de pièces d’or sont aussi des gens qui savent qu’il faut se diversifier, ne pas mettre tout ses œufs dans le même panier. Ils ne vont pas par exemple placer tout leur patrimoine sous forme de napoléons. Mais ils savent aussi que ces derniers seront la pour couvrir contre l’infortune le reste de ce qu’ils possèdent : actions, obligations, immobilier, etc.

jf_autravail
Jean-François FAURE est l'éditeur du blog LORetLARGENT.info et président fondateur d'AuCOFFRE.com SAS.

L’acheteur de pièces d’or sait aussi agir avec pragmatisme. Pour illustrer cette affirmation je vais prendre mon propre exemple. J’ai ainsi revendu 80% de mes pièces autour du 10 octobre 2008. Au moment où le napoléon fleurtait avec les 170€. Une partie des gains m’ont permis d’acheter le lendemain des actions Alstom que j’ai revendu 20% plus cher trois jours après. Ne pas être fermé à un quelconque mode d’investissement m’a permis ainsi de valoriser au double un placement réalisé un an plus tôt et de pouvoir ainsi prendre 6% de plus dans le capital de la société que j’étais en train de créer.

De manière générale, les acheteurs de pièces d’or veulent pouvoir assurer les arrières de leur famille car ils savent à présent que tout ce qu’on leur vendait comme du solide pouvait n’être que de la poudre aux yeux. Ainsi, tous les magazines spécialisés annonçaient en 2005 qu’il fallait investir dans l’immobilier. Facile à dire lorsqu’il était au plus haut après plusieurs années de hausse continue. Combien aujourd’hui ont perdu lors de revente de leur maison principale ou bien n’ont pas pu louer leur appartement en loi Robien ou Borloo ? Ces particuliers auraient acheté de l’or en même temps que leur maison, ou bien leur appartement, ils auraient aujourd’hui largement compensé leurs pertes.

A propos de Jean-François FAURE

Jean-François FAURE
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

cours de l'or

L’or papier continue de pénaliser l’or physique… et c’est peut-être une bonne chose

Face à l’embellie que connaissent les places boursières depuis quelques semaines, les investisseurs coupent leurs …