tous les viagra generique secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement acheter cialis pas cher
Accueil / Numismatique / Numismatique : mega type, super type et type
Vraie-pièce-Napoléon-10-F_avers

Numismatique : mega type, super type et type


En numismatique comme en investissement, on peut classer une pièce dans des grandes catégories et dans des sous catégories. Cette classification peut permettre de commencer une collection, mais surtout de comprendre pourquoi il peut y avoir une grande différence de prix entre deux pièces de même valeur faciale par exemple.

Les grandes familles de pièces

Krugerrand (Afrique du Sud), Dollar US, Eagle et Buffalo (Etats-Unis), Franc Suisse, Souverain, Panda chinois, Australian Nugget, Maple Leaf canadienne…Les pièces sont d’abord classées par le nom qui les désigne, que l’on peut appeler “mega type”.

Pour les pièces françaises, nous avons le Franc pour lequel il existe un très grand nombre de sous-catégories. Le Napoléon ayant traversé des régimes mouvementés, il constitue quasiment à lui seul un “mega type” (alors que dans son cas le mega type est le Franc).

La valeur faciale et le format de la pièce

La valeur faciale constitue la première sous-catégorie de la pièce que l’on peut appeler “super type”. Il existe par exemple six super types de Napoléon : des Napoléon 20 Francs et 10 francs pour les plus courantes, et des Napoléons 5, 40, 50 et 100 Francs qui relèvent plus de la semi-numismatique.

Le Souverain britannique lui, se décline en cinq formats et donc cinq valeurs faciales :
– le souverain quintuple (5 Livres)
– le souverain double (2 Livres)
– le souverain
– le demi-souverain (10 schillings)
– le quart de souverain

Le type monétaire

C’est le motif qui caractérise chaque face d’une monnaie. D’après la définition de l’ouvrage Le Franc VII – Les monnaies (de Michel Prieur et Laurent Schmitt, 2007), un “type monétaire est défini par les gravures d’avers et de revers et de tranches identiques pour des monnaies destinées à la circulation”. (…) “Deux monnaies sont de même type si elles proviennent des deux mêmes matrices d’avers et de revers”.
Dès qu’il y a un changement manifeste, intentionnel, avec une justification légale d’une pièce, il y a changement de type de la pièce : modèles à tranches différentes, changement de titre (quantité d’or ou d’argent contenue dans la pièce) ou bien changement d’avers ou de revers…

Par exemple, le Demi Napoléon 10 francs, Napoléon III tête nue est une rareté numismatique par rapport au Demi Napoléon 10 francs, Napoléon III tête laurée que l’on trouve beaucoup plus facilement.
Dans ce cas précis, la différence de type qui peut paraître insignifiante aux yeux du néophyte quintuple le prix !

Vraie-pièce-Napoléon-10-F_avers
Pièce-Napoléon-10-F_avers

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Le trésor trouvé en Floride par la famille Schmitt

Pièces d’or, pierres précieuses, lingots, argenterie : que dit la loi si vous découvrez un trésor ?

Amateurs d’or, vous n’avez pas pu passer à côté de cette nouvelle : un trésor …