tous les viagra generique secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement acheter cialis pas cher
Accueil / Revue de web / Revue du web du 06/01 : cours de l’or, monnaie, bitcoin
cours or 06/01/2017
Cours de l'or en euro et en dollar (c) Cotation AuCOFFRE.com

Revue du web du 06/01 : cours de l’or, monnaie, bitcoin


L’année commence de façon positive pour l’or avec une hausse du cours de l’once. En dépit des très forts désengagements des investisseurs sur l’or papier, l’or physique reste une valeur sûre et devrait gagner 10% aussi en 2017, selon les experts. Pour Jim Rickards, la guerre que livrent les autorités actuellement contre le cash annonce une guerre prochaine sur l’or. En témoigne la forte volatilité du bitcoin en ce début d’année.

Reprise “saisonnière” du cours de l’or

Les articles parus cette semaine sur le cours de l’or sont divisés entre tendances positives et négatives. Selon Les Echos, “L’or ne fait plus rêver les investisseurs”. “En décembre, près de 2,3 milliards de dollars ont été retirés du plus gros fonds indiciel coté adossé sur le métal” indique Muryel Jacque. Dans cet autre article “OR : Le métal perd de sa brillance”, Zonebourse déclare que les ETFs spécialisés sur l’or ont subi de forts désengagements. Les plus forts retraits depuis 2013 d’ailleurs.

Cette volatilité de l’once papier s’explique par le fait que les trois facteurs qui auraient normalement dû être haussiers pour l’or en 2016 ((Brexit, Trump, Italie) “ont généré des réactions atypiques qui ont entraîné une baisse de volatilité avec un indicateur VIX au plus bas (l’indice de la peur et de la volatilité sur les marchés). La conjoncture qui en a découlé, incita les investisseurs à arbitrer leur exposition en or contre des actions, dynamisées par l’extraction haussière des indices”.

La perspective d’une croissance retrouvée aux Etats-Unis et d’un dollar fort incite les investisseurs à prendre plus de risques au détriment d’actifs plus défensifs comme l’or.

C’est bien sûr la vision des investisseurs à court terme qui va à l’encontre de celle de l’épargnant prudent qui achète de l’or physique, seule vraie valeur refuge. Les contrats or papier recèlent les mêmes risques que n’importe quelle action. La faillite de l’émetteur d’ETFs est toujours possible.

Pour autant,  il faut tout de même rappeler que l’or a gagné 9% en 2016. Une performance que peuvent envier d’autres actifs. Dès cette première semaine du mois de janvier, l’or a progressé, surtout en euro.

cours or 06/01/2017
Cours de l’or en euro et en dollar (c) Cotation AuCOFFRE.com

Boursier.com est plus optimiste quant aux perspectives de l’or… et forcément moins en ce qui concerne l’économie mondiale : “Au-delà de janvier, les analystes sont majoritaires à prévoir une année positive pour le métal jaune, selon un sondage mené par l’agence ‘Bloomberg’. Selon les analystes et traders interrogés, le cours de l’or atteindrait fin 2017 le prix de 1.291$ l’once, ce qui représenterait une progression d’environ 10% par rapport à son niveau actuel. […] Selon ces professionnels, l’or devrait être soutenu cette année par les incertitudes importantes qui pèsent encore sur l’économie mondiale”.

Celles-ci sont liées à la politique de Trump – nous sommes encore dans l’expectative – le délitement de la zone euro et les tensions géopolitiques. La demande en or devrait probablement être soutenue du côté asiatique et pèsera aussi sur les prix de l’or.

Etes-vous prêt pour la guerre de l’or ?

Jim Rickards a publié un édito (en anglais) sur le blog The Crux, intitulé “Etes-vous prêt pour la guerre de l’or ?” dans lequel il explique qu’il n’y a rien de nouveau dans les idées de la politique monétaire de la FED et que les investisseurs continueront d’être assujettis à la volatilité, jusqu’à ce qu’ils se rendent compte de l’impuissance des banques centrales, qui n’offrent aucune sécurité.

Les autorités en place livrent actuellement une guerre contre le cash, coûteux à stocker, à transporter et à assurer. Tout est fait pour que votre argent soit sur un compte bancaire numérique explique-t-il : facile à tracer, geler et surtout à spolier en lui appliquant des taux d’intérêt négatifs, des frais bancaires en hausse…

Pourquoi une “guerre de l’or” se prépare-t-elle ? Parce qu’en vertu des problèmes inhérents à la monnaie, l’or va revenir sur le tapis comme monnaie. Selon Jim Rickards, le combat pour la “trésorerie” est perdu d’avance, “mais il y a encore un abri dans l’or physique, l’argent, des terres et d’autres biens durables”.

Car le jour où les banques centrales et les décideurs vont se rappeler soudainement des vertus de l’or (qu’ils n’ont eu de cesse de dénigrer pendant des années), il vaudra mieux avoir déjà de l’or physique de côté, ou en acheter dès maintenant, pendant qu’il est encore abordable, avant que la guerre de l’or commence.

Nouveau record pour le Bitcoin

On ne peut pas faire l’impasse sur le nouveau record établi par le Bitcoin depuis 2013, dépassant les 1000 dollars. Intéressant en termes de plus-value mais nul en termes de protection. La cryptomonnaie extrêmement volatile a déjà subi de nombreux krachs depuis 2013. Cette hausse du cours du Bitcoin est surtout révélatrice d’une défiance exacerbée vis-à-vis des devises officielles.

 

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

cours or 23/12/2016

Revue du web du 23/12 : cours de l’or, fondamentaux, franc CFA, banques italiennes

Cette semaine, je reviens sur les opportunités d’achat d’or du moment, les fondamentaux de l’or, les monnaies complémentaires au services des devises dévaluées (le franc CFA) et les banques italiennes.