Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Banques (page 9)

Banques

Le D Day …. Le Draghi Day…

Tribune de Charles Sannat, Directeur des Etudes économiques d’AuCOFFRE.com Le D Day… Le Draghi Day… « Aujourd’hui c’est le jour J, le D Day comme disent les Anglo-Saxons. D pour Draghi bien sûr, Mario Draghi, le Gouverneur de la Banque Centrale Européenne (BCE). Alors que j’écris ces lignes…Mario Draghi parle, et …

Lire la suite »

L’épargne ne rapporte plus rien en Belgique

Selon un article paru chez nos confrères belges de monargent.lecho.be, les livrets d’épargne et autres placements « sûrs » ne rapportent plus. Dans le sillage d’ING Axa et Rabobank.be, d’autres banques n’ont pas d’autre choix que de baisser le taux d’intérêt de leurs produits que tant de conseillers se sont acharnés à vendre comme « durs comme du béton ».

Lire la suite »

Quand vient la fin de l’été…

L’été touche à sa fin, les vacances se terminent et il est grand temps pour tout le monde de retrouver le train-train de la crise au quotidien. On s’y attendait, les Français ont relativement été épargnés par les médias pendant la période estivale : Ceux-ci ont préférés réaliser de pertinents micros-trottoirs de touristes pataugeant dans l’eau qu’aborder la superflue crise de la zone euro. Un choix éditorial intéressant. Bref, inutile de se voiler la face, on a beau être de retour de vacance, la crise que traverse la monnaie unique, elle, n’a pas prit de congés. On va donc pouvoir tranquillement continuer à s’endetter, mais cette fois avec le teint hâlé, ouf !

Lire la suite »

Qu’est ce que la COMEX ?

COMEX est l’abréviation de New York Commodities Exchange : il s’agit d’une des principales bourses de métaux précieux au monde (avec la LBMA, London Bullion Market, notamment), c’est donc ici que sont fixés les cours de l’or et de l’argent. C’est un haut lieu de la spéculation et de la manipulation sur les cours des métaux précieux.

Lire la suite »

La 1ère carte de paiement Bitcoin arrive : quand le virtuel devient réel…

Nous traitons régulièrement sur l'or et l'argent des monnaies virtuelles (Les monnaies virtuelles : une alternative aux monnaies fiduciaires ?, La monnaie virtuelle est une hérésie pour l’or) : le sujet nous intéresse forcément car il traite de systèmes de paiement alternatifs qui échappent au système bancaire. Comme nous avons eu l'occasion de le dire à plusieurs reprises, même s'il s'agit à l'origine d'une bonne initiative (les monnaies virtuelles sont libres, ne sont régulées ni par les états, ni par les banques et offrent une forme d'anonymat), les monnaies virtuelles ne restent pas sans défaut :

Lire la suite »

La demande d’or mondiale : des bas… et des hauts !

Il y a un parallèle assez intéressant actuellement pour le marché de l’or, si l’on se fie aux chiffres on observe deux tendances distinctes : D’un côté, le World Gold Council vient de publier la semaine dernière son rapport sur la demande d’or mondiale au deuxième trimestre 2012. On y apprend que la demande d’or a atteint son niveau le plus bas depuis deux ans.

Lire la suite »

Quand les banques centrales des pays émergents s’emparent de tout l’or …

Les banques centrales des pays émergents sont les plus gros acheteurs d’or officiels et sont loin de s’arrêter. L’année dernière, les achats d’or ont battu leur record depuis 1964 avec un total de 445 tonnes. Les banques centrales savent bien que l’unique bouclier de protection contre la monnaie-papier demeure l’or. …

Lire la suite »

Entre scandales et chute des cours, les banques dérouillent

Pendant que l’incendie qui ravage la Catalogne fait écran de fumée, les banques françaises pourries, pardon, pourraient reverser 16 milliards d'euros à leurs clients. De l’argent « trop perçu » (n’ayant pas servi à couvrir risques et sinistres) et qui aurait dû être redistribué, mais que les banques se sont tout simplement mis dans les poches. Remarquez, tant que personne ne dit rien…

Lire la suite »

Le trading haute-fréquence : la fin annoncée des marchés ?

Le « high-frequency trading » ou « trading haute fréquence » est un mal dont on parle peu mais qui pourtant ronge notre économie depuis quelques années maintenant On en parle peu car le sujet est complexe à aborder, d’un point de vue technique d’abord, mais aussi parce que les autorités expriment un certain malaise vis-à-vis du concept et ont bien peur de réveiller quelques consciences collectives en dévoilant la chose au grand jour. Le trading haute-fréquence est omniprésent dans nos sociétés, il a un impact considérable sur l’économie et les marchés financiers mais pourtant le sujet est tabou… Pourquoi ?

Lire la suite »