Publicité

Dernièrement, des articles se sont mis à fleurir sur la toile, mettant en garde contre le diamant d’investissement, au risque parfois de porter préjudice aux vendeurs honnêtes. Comme l’or, le diamant d’investissement est un bon placement, à condition de s’adresser aux vrais professionnels.

Vendre du diamant d’investissement, c’est un vrai métier, qui ne serait-ce que par la complexité à catégoriser une pierre, est uniquement réservé aux professionnels. De ce fait, des malfaiteurs profitent de ce hiatus entre les connaissances requises sur le marché du diamant et la méconnaissance du public pour abuser de ce dernier, tenté par des rendements miraculeux.

Par définition, comme l’or physique, le diamant est un actif improductif, il n’assure pas de rendement, de rente, au sens propre du terme. S’il est toutefois possible de réaliser des plus-values en revendant un diamant où une pièce en or au moment opportun (lorsque les prix sont plus élevés qu’à l’achat), parler de “rendement” est impropre à ces actifs.

Quant à promettre des plus-values potentielles annuelles de 8% sur le diamant, c’est tout simplement malhonnête. La moyenne s’établit plutôt à 2%, et vu que c’est la stabilité que l’on recherche avec cette épargne, il n’est pas nécessaire de demander plus.

Publicité

Lire l’article dans son intégralité sur DiamondSpot.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici