tous les viagra generique secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement acheter cialis pas cher
Accueil / Edito / Edito de Jean-François Faure Octobre 2017

Edito de Jean-François Faure Octobre 2017


Chers membres,

Le projet de loi des finances 2018 présenté le 27 septembre sur les réformes ont généré beaucoup d’inquiétudes chez les épargnants, en particulier chez les possesseurs d’assurance-vie.

Pourtant, le problème ne vient pas tellement de la taxation forfaitaire unique de 30%, qui concerne les contrats d’assurance-vie de plus de 150 000 euros, mais plus généralement d’un rendement, qui n’est plus au rendez-vous depuis plusieurs années et d’un manque remarquable de liquidité. J’ai pu moi-même le constater en voulant récupérer la totalité de mon contrat. Cela fait maintenant bientôt un mois que j’attends. Pas très liquide en cas de besoin… Les nouveaux PEL seront eux aussi taxés de 30% à partir de 2018 et avec l’inflation, le Livret A perd plus qu’il ne rapporte. Quant à la pierre, n’y songez pas, ou plus.  Avec la création de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), les patrimoines immobiliers de plus de 1,3 M€ seront plus lourdement taxés.

Que reste-t-il alors ? En fait, les réformes fiscales orientent l’épargne française vers deux types de placements : en placement dynamique, les entreprises, avec la suppression de l’ISF-PME, et en placement sécurisé, l’or bien sûr, qui dans une logique de long terme peut proposer des gains potentiels importants.

Pour moi, investir dans le réel, à la fois de manière dynamique pour la croissance (avec le crowdfunding pour entreprises), tout en se sécurisant (avec l’or), c’est le doublé gagnant que j’ai toujours prôné.

Bien sûr, même si c’est un vrai levier de croissance pour l’économie réelle, investir dans une entreprise n’est pas exempt de risque. Mais en cas de perte, l’or est là pour compenser et jouer pleinement son rôle d’assurance incendie patrimoniale. En revendant ses pièces au bon moment, idéalement quand la prime est au plus haut, et au-delà de 22 ans de détention, lorsque l’or est complètement exonéré de taxes, il va équilibrer les pertes et même être une source de profits.

Pour moi cette nouvelle fiscalité patrimoniale peut déclencher de vraies opportunités, tant en termes de relance économique que de profits potentiels pour l’épargnant. A condition bien sûr de (ré)orienter ses placements et d’investir intelligemment.

Le secret, comme je le dis toujours, c’est de ne jamais garder tous ses oeufs dans le même panier et d’avoir toujours un peu d’or pour sécuriser ses placements dynamiques.

@ très bientôt

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Napoléons 20 F Marianne Coq

Edito de Jean-François Faure – Mai 2017

Chers Membres, Traditionnellement, c’est la demande asiatique qui fait la pluie et le beau temps …

  • David

    Et la Vera Valor Gibraltar, c’est pour quand ?

  • Andre

    … les bras m’en tombent !!!!!!