Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / AUCOFFRE / L’or est comme une assurance, ça coûte cher avant l’accident !
Loretlargent.info s’intéresse aux profils d’épargnants des membres d’AuCOFFRE.com. Pourquoi ils ont fait le choix de l’or ? Qu’est-ce qui les a motivé à en acheter ? Sous quelle forme ? Ce mois-ci, nous donnons la parole à JCL, que nous avons rencontré à la Rencontre Annuelle des membres d’AuCOFFRE. Au moment de l’interview, JCL est client depuis seulement 8 jours chez AuCOFFRE.com.

L’or est comme une assurance, ça coûte cher avant l’accident !


Loretlargent.info s’intéresse aux profils d’épargnants des membres d’AuCOFFRE.com. Pourquoi ils ont fait le choix de l’or ? Qu’est-ce qui les a motivé à en acheter ? Sous quelle forme ? Ce mois-ci, nous donnons la parole à Jean-Charles L., que nous avons croisé à la Rencontre Annuelle des membres d’AuCOFFRE. Au moment de l’interview, Jean-Charles L. est client depuis seulement 8 jours chez AuCOFFRE.com.

Loretlargent.info : Comment avez-vous connu AuCOFFRE.com ?
JCL – Par internet (ndlr : visiblement via la Quotidienne Agora)

Loretlargent.info : Vous êtes-vous toujours intéressé à l’or ou votre démarche est-elle récente ?
JCL – Plus ou moins. J’ai acheté de l’or il y a 30 ans (ndlr : au moment où personne ne voulait d’or et où l’once ne valait rien) et j’ai fait la bêtise de le revendre 20 ans après.

Loretlargent.info : Pourquoi avoir revendu à ce moment-là ?
JCL – Parce que j’avais deux banques à gérer, ça faisait trop de choses, c’était trop compliqué pour moi.

Loretlargent.info : Quels autres placements avez-vous ?
JCL – Un contrat assurance-vie AFER, de l’immo (habitable) et un PEA que je maintiens en survie, sous perfusion.

Loretlargent.info : Qu’est-ce qui vous a fait revenir à l’or ?
JCL – Je suis un libéral forcené, fils d’entrepreneur et même si je ne suis pas moi-même entrepreneur, je suis pour la libre entreprise et le libre choix. Je suis un lecteur du blog libéral les4verites.com, mais que l’on soit de droite ou de gauche, on doit pouvoir faire ce que l’on veut. Le problème à l’heure actuelle est que l’Etat se mêle de tout. Qu’est-ce qui m’a fait revenir à l’or ? J’y viens. Dernièrement, à force de lire des choses qui me faisaient bondir, comme le plan de sauvetage ArcelorMittal (de quoi l’Etat se mêle-t-il ?), j’étais mûr à point pour l’or.  Je me documente pas mal, je lis des bouquins sur l’économie depuis de nombreuses années, de journalistes engagés, par exemple « La République bananière ». Ces derniers temps, j’étais très énervé, très agacé pat ArcelorMittal et je trouvais les syndicats réalistes. Bon sang, il y a un moment où il faut arrêter d’essayer de sauver ce qui n’est pas “sauvable” ! Car de toute façon, il n’y a pas de capitalisme sans faillite. Alors oui, je me suis dit, mon PEA et mon assurance-vie vont fondre comme neige au soleil, il faut faire vite.  Bref, c’est ce qui a motivé mon acte d’achat et qui a fait que j’ai transféré une partie de mes placements dans l’or.

Loretlargent.info : Mais l’or ne va rien vous rapporter ?
JCL – L’assurance coûte cher avant l’accident !

Loretlargent.info : Etes-vous intéressé par la VeraCarte ?  
JCL – A tort ou à raison, je suis dirigé vers l’avenir. Pour moi la VeraCarte, c’est une façon peu onéreuse d’essayer autre chose, c’est une alternative, c’est cela qui m’intéresse.

Loretlargent.info : Quels sont vos autres achats or ?
JCL – Comme j’habite en Bourgogne, pas loin de la Suisse, j’ai ramené des Francs Suisses chez moi, dans mon coffre !

Loretlargent.info : A ce propos, que pensez-vous du système de garde externalisée des pièces chez AuCOFFRE ? 
JCL – Mon passé d’ancien conseiller financier a fait que j’ai décidé d’avoir confiance ! Quand j’ai appelé les conseillers d’Aucoffre pour en savoir plus, je me suis retrouvé dans ces “jeunes loups”. Je me suis dis « Enfin, pas des veaux, qui ne mâchent pas leurs mots et qui disent ce qu’ils pensent ! ». Les conseillers d’AuCOFFRE n’ont pas de langue de bois et c’est aussi pour ça que je leur fais confiance. Moi déjà dans mon travail, on m’appelait « le merle blanc » (ndlr : un contrarien avant l’heure !).

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

trafic drogue PIB

PIB : Produit Intérieur Bidon

La dernière trouvaille de l’Insee pour gonfler le PIB de la France ravive les critiques …