Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Développement durable / Electricité solaire subventionnée. Qui va payer la note ?

Electricité solaire subventionnée. Qui va payer la note ?


5,4GW de toits solaires seront installés en France en 2020 si les recommandations du Grenelle de l’environnement sont suivies. La principale incitation utilisée est l’obligation faite à EDF Distribution d’acheter le courant produit au tarif extrêmement rémunérateur de 0,55 €/kWh[(1). Là, il est important de dire qu’EDF peut normalement s’approvisionner à environ 0,03 €/kWh grâce à ses barrages et à ses centrales nucléaires, et à moins de 0,07 €/kWh en moyenne sur le marché spot (l’électricité venant des autres producteurs). Le surcoût pour EDF Distribution est donc de l’ordre de 0,5 €/kWh payés finalement par l’abonné ou l’actionnaire (c’est à dire, essentiellement le contribuable). Aujourd’hui la proportion d’électricité solaire est faible, qui va payer la différence en 2020 lorsque tout le parc sera opérationnel ? (…) LIRE la SUITE de cet ARTICLE

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François FAURE

Jean-François FAURE
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Centrale nucléaire

L’État a perdu 157 milliards d’euros avec EDF… et en perdra autant d’ici 2020

À l’heure où Ségolène Royal, notre ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, …