Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Développement durable / Electricité solaire subventionnée. Qui va payer la note ?

Electricité solaire subventionnée. Qui va payer la note ?


5,4GW de toits solaires seront installés en France en 2020 si les recommandations du Grenelle de l’environnement sont suivies. La principale incitation utilisée est l’obligation faite à EDF Distribution d’acheter le courant produit au tarif extrêmement rémunérateur de 0,55 €/kWh[(1). Là, il est important de dire qu’EDF peut normalement s’approvisionner à environ 0,03 €/kWh grâce à ses barrages et à ses centrales nucléaires, et à moins de 0,07 €/kWh en moyenne sur le marché spot (l’électricité venant des autres producteurs). Le surcoût pour EDF Distribution est donc de l’ordre de 0,5 €/kWh payés finalement par l’abonné ou l’actionnaire (c’est à dire, essentiellement le contribuable). Aujourd’hui la proportion d’électricité solaire est faible, qui va payer la différence en 2020 lorsque tout le parc sera opérationnel ? (…) LIRE la SUITE de cet ARTICLE

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François FAURE

Jean-François FAURE
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Islande centrale géothermique Banque européenne d'investissement

L’Europe finance un nouveau projet géothermique… inutile pour l’UE

Réputée pour ses importantes ressources énergétiques renouvelables liées à sa géologie unique au monde, l’Islande …