La Newsletter
Inscription
Désinscription

 
Catégories

Archive for février, 2010

Is man capable of giving up gold

Mercredi, février 24th, 2010

When Nixon broke the link between gold and the dollar the world did not stop turning. The economy rebounded and prices dropped. There was a lot of dissatisfaction about price controls and other things. However the economic recovery happened and the president was triumphantly re-elected. Nixon however didn’t put an end to the love affair between gold and the Americans. Gold had never been in such high demand for decorations or jewellery. The link between man and this precious metal is seemingly not ready to break (…) LIRE LA SUITE SUR NOTRE BLOG ANGLAIS, GOLDCOIN.ORG

The time Romans destroyed mountains to extract gold

Mercredi, février 24th, 2010

The Roman Empire was obsessed by gold. This precious metal formed the basis of the Roman economy. As Rome didn’t have any surplus crops and did not manufacture goods, gold was transformed into money and used for trading. To ensure a constant supply, Roman legions, who were paid in gold, took control of the richest countries in the ancient world (…) LIRE LA SUITE SUR NOTRE BLOG ANGLAIS, GOLDCOIN.ORG ou notre article original en Français « Au temps où les romains détruisaient des montagnes pour extraire l’or de la terre »

Gold Sovereigns open doors

Mercredi, février 24th, 2010

The British gold Sovereign has to be the most respected and secure gold coin ever issued. It has influenced important achievements in history, safeguarded any number of people and nationalities in all sorts of circumstance and has featured in comedy and fiction. Gold sovereigns were accepted as money and as payment throughout the world At the height of the British Empire they were so powerful that they were known as the army of St George, after the depiction of St George slaying the dragon which has been on the reverse since 1817. The Sovereign helped create and strengthen the Empire (…) LIRE LA SUITE SUR NOTRE BLOG ANGLAIS, GOLDCOIN.ORG

Le Nugget, la pépite des pièces d’or australiennes.

Lundi, février 22nd, 2010

Avers du Nugget, la pièce d'or australienne. Gravure de Ian Rank Broadley

Nous continuons notre tour du monde des pièces-lingots. Aujourd’hui, nous voilà en Australie où nous nous intéressons à une pièce d’or originaire de l’ouest du pays: le « nugget » ou « kangourou ». Introduite en 1986 par la Gold Corporation (exclusivement implantée dans l‘ouest du pays), cette pièce est éditée par la Perth Mint en huit différentes tailles (de 1/20 once à 1kg!).

A l’instar du Panda Chinois, le revers de la pièce varie en fonction des années. De 1986 à 1989, on y trouve des pépites (nugget en anglais) de tailles différentes. A partir de 1989, on a opté pour un emblème plus représentatif du pays: le kangourou.
En plus des variations au niveau des gravures, la Perth Mint fit le choix de limiter le ombre de pièces produites chaque année. Ces deux éléments en font une pièce recherchée et cela explique une prime relativement plus élevée que celles d’autres pièces de même catégorie (citons la Maple leaf canadienne par exemple, voire le krugerrand).

Pour une analyse plus précise des caractéristiques techniques de la pièce, veuillez vous référer au tableau récapitulatif suivant:

*En 1991, les pièces 2 et 10 onces ainsi que celle d’un kilogramme avaient des valeurs faciales de $500, $2,500 et $10,000 respectivement. Le revers de ces versions ne change pas chaque année. Ces tailles ont été produites dans le but de faire des économies d’échelle afin de limiter la prime à l’achat.

Passons maintenant à la description physique de la pièce.
L’avers de la pièce porte la reine Elisabeth II d’abord gravée par Raphael Maklouf et Ian Rank Broadley depuis 1998. La gravure de la reine est entourée de son nom, de la valeur faciale de la pièce et du mot « AUSTRALIA ».
La description du revers est plus complexe de part la variation du design d’année en année;
Comme dit précédemment, y est gravée une pépite jusqu‘en 1989. Puis on abandonne cette gravure au profit du kangourou. La gravure est entourée du nom de la pièce, sa taille, sa pureté et son millésime.

Nous avons récapitulé dans le tableau suivant les différentes versions du revers de cette pièce (version une once) en fonction des années :

Notons que ces pièces, quelque soit leur taille, se composent exclusivement d’or pur. De plus, grâce au Australian Currency Act de 1965, le Nugget a cours légal. Cela lui confère une légitimité d’autant plus grande (sécurisation des investissement) auprès des investisseurs et collectionneurs.

Revers aux kangourous du nugget australien en or

La production de cette pièce soutient et renforce l’industrie minière australienne, qui fut pendant longtemps un secteur prospère de l‘économie australienne(aujourd’hui, la Chine est le premier producteur d’or au monde).

Le Nugget australien est ainsi une pièce bullion ou pièce-lingot typique, qu’il est intéressant de posséder dans un but de diversification. Attention à ne pas le confondre avec la pièce « an lunaire » australienne qui représente des animaux du calendrier chinois et non un kangourou! Ces dernières sont tout aussi intéressantes mais leur taille pourra être différente.

Anaïs BOURDON

Le Panda, une pure pièce d’or chinoise

Dimanche, février 21st, 2010

Avers de la pièce d'or pur chinoise Panda.Représentation de Tien Tien, le Temple du Ciel.

Nous continuons notre tour d’horizon des pièces-lingots. Aujourd’hui, nous nous intéressons à une pièce qui connut un grand succès dans les années 1980: le panda chinois.

Introduite en 1982 par la fameuse People’s Bank of China, elle devient rapidement une référence dans l’investissement et le monde des collectionneurs. Elle doit sa particularité au fait que son avers est redessiné chaque année. Y est représenté l’animal symbolique de la China, le panda.

Bien que le choix des investisseurs et des collectionneurs se portent en majorité vers le panda une once, d’autres tailles ont été introduites (½ once, ¼ once, 1/10 once, 1/20 once et même 5 et 12 onces, modèles difficiles à trouver).

Comme toutes les pièces composées exclusivement d’or 24 carats (c’est-à-dire pur à 99.999%), les pandas sont des pièces fragiles qu’il faut manipuler avec précaution et donc laisser dans les coffres.

La valeur faciale change avec la quantité d’or que contient la pièce. Le tableau ci-dessous récapitule les différentes informations en fonction des tailles :

Comme nous l’avons dit précédemment, sur le revers de la pièce est gravé le fameux panda. Le dessin change donc chaque année. On trouve toutefois une exception: le dessin est resté inchangé entre les années 2001 et 2002.

Sur l’avers, on trouve une représentation de Tien Tien, le Temple du Ciel de Pékin, le millésime et l’inscription « République populaire de Chine » en Mandarin.

Revers du Panda de chine. La représentation de cette pièce d'or change tous les ans.

Il y a plusieurs usines qui produisent les pièces à travers la Chine; on peut citer par exemple Shenzhen, Shanghai ou Shenyang. Il n’y a généralement pas de marque distinctive sur les pièces, ne permettant pas de distinction entre les différentes usines. Cependant, on observe sur certains millésimes des variations minimes (dessin du tempe, taille de la date essentiellement).

Le distributeur officiel de ces pièces est la China Gold Coin Corporation (CGCC) en Chine depuis 1982.

En plus des différentes versions en or, la CGCC a introduit des versions argent, argent/or et même en platinium. Ces pièces connaissent aussi un certain succès auprès des investisseurs, notamment la version argent. Le design est peu ou prou le même que la version or.

Intéressons nous maintenant aux raisons du succès de cette pièce. Le changement de dessin chaque année depuis 1982 permet un renouvellement constant de la demande. De plus, la People’s Bank of China premièrement puis la CGCC ensuite fit le choix d’un tirage plutôt limité, ce qui crée une offre limitée et donc une demande relativement en hausse. D’autre part, la beauté de la pièce, la finesse de son dessin lui confère un attrait certain. La prime de ces pièces est relativement élevée par rapport à d’autres pièces-lingots. A titre d’exemple, en 1987, l’intérét des investisseurs et collectionneurs est si fort que certaines Panda une once de 1982 s’échangèrent à près de US$ 3,000! Même les pièces courantes seront généralement plus chères qu’un Krugerrand équivalent.

Bref, ayez un, deux, trois, toute une famille de pandas et enfermez-les dans un coffre … Pour sûr, ils ne vous feront pas regretter votre investissement!

Anaïs BOURDON

Changing attitudes amoungst European Central Banks

Samedi, février 20th, 2010

A gold reserve is the gold held by a central bank or nation intended as a store of value and as a guarantee to redeem promises to pay depositors, note holders (e.g., paper money), or trading peers, or to secure a currency. Today, gold reserves are almost exclusively, albeit rarely, used in the settlement of international transactions (…) LIRE LA SUITE SUR NOTRE BLOG ANGLAIS, GOLDCOIN.ORG

Russian Gold Investment Coins – 10 Rouble Chervonets and 50 Rouble “George the Victorious”

Samedi, février 20th, 2010

Within its framework , the Bank of Russia issues commemorative coins made of precious and non precious metals as well as investment coins made of precious metals, which are distributed inside and outside the country. The Bank of Russia has been engaged in this work since its founding in 1992 (previously, in  1965 – 1991 commemorative and investment coins were issued by the State Bank of the USSR). (…) LIRE LA SUITE SUR NOTRE BLOG ANGLAIS, GOLDCOIN.ORG

Hold on to gold – Protect your wealth

Jeudi, février 18th, 2010

Having for the last decade worked for US companies the USD/Euro and USD/GBP exchange rates were crucial to European profitability. In 2001 we could not sell product at a margin that was sustainable to the business long term, as the Euro was worth only 85 US cents. The perceived salvation was to move production to China to reduce product costs, however that was still very marginally and in the IT industry consumer prices were tumbling. The real salvation was that USD dollar weakened and the Euro and the GBP strengthened, until the Euro almost doubled its 2001 exchange to $1.60 in 2008. Despite the continuing fall of retail prices the exchange rate ensured we kept our heads above water (…) LIRE LA SUITE SUR NOTRE BLOG ANGLAIS, GOLDCOIN.ORG

The Swiss 20 Franc gold coin- Vreneli or Helvetia

Jeudi, février 18th, 2010

There are two different types of Swiss 20 franc coins. The first type with a laureate head of Liberty, wearing a coronet bearing the word “LIBERTAS”, with the inscription “CONFEDERATIO HELVETICA”. The reverse shows a 5 pointed star above the red cross of Switzerland on a simple shield within a wreath. The inscription at either side of the shield 20 FR, with the date below. The letter B, the mintmark for Bern, appears below the wreath. This type was issued form 1886 to 1896 inclusive (…) LIRE LA SUITE SUR NOTRE BLOG ANGLAIS, GOLDCOIN.ORG ou bien notre article original : Le 20 francs Vreneli : la pièce d’or « swiss made »

The Austrian or Vienna Philharmonic

Jeudi, février 18th, 2010

The Austrian Mint first began producing the Vienna Philharmonic in 1989 and it quickly became very popular. The Vienna Philharmonic coin is struck in the finest and purest gold, 999.9 fine (24 carats) in a painstaking minting process.. It is issued every year, in four different face values, sizes and weights. It is used as an investment product (bullion coin), although it inevitably ends up in private collections. According to the World Gold Council, it was the best-selling gold coin worldwide in 1992, 1995 and 1996 (…) LIRE LA SUITE SUR NOTRE BLOG ANGLAIS, GOLDCOIN.ORG ou bien notre article original : Philharmonique de Vienne, la pièce d’or bullion Autrichienne.

The Australian Gold Nugget

Jeudi, février 18th, 2010

The 24 carat Gold Nugget series was introduced in 1986 by the Gold Corporation, a company wholly owned by the government of Western Australia and minted by the Perth Mint. The coins enjoy legal tender status and are composed of 99.99% pure gold. This issue of coins had two unique features: a “two-tone” frosted design effect, and individual hard plastic encapsulation of each coin. These features were unusual for a standard bullion coin and gave the Nugget a unique market niche (…) LIRE LA SUITE SUR NOTRE BLOG ANGLAIS, GOLDCOIN.ORG

Un coffre-fort pour vos pièces d’or : la vraie bonne idée?

Jeudi, février 18th, 2010

Louer un coffre à votre banque pour sécuriser papiers et objets de valeur (pièces d‘or entre autre!), cela peut apparaitre comme un bon moyen de se protéger des vols et dégâts naturels. Si le coffre-fort bancaire est en général un bon moyen de prévenir ce genre de problème, nul n’est à l’abris d’une mauvaise surprise. LORetLARGENT.info détaille pour vous les avantages et les risques liés aux coffres forts directement loués auprès d’une banque.

Dans le cas des coffres forts bancaires, la plupart des banques exigent maintenant que vous ayez un compte chez elles pour pouvoir louer. Facile à gérer lorsqu’on est en ville, en campagne il est rapidement difficile de trouver une salle des coffres dans une agence de sa banque qui ne soit pas trop éloignée. D’autres banques demandent aussi un dépôt de garantie de l’ordre de 200à 300 Euros même si cela est de moins en moins fréquent. Il faut donc vous renseigner auprès de celle qui vous intéresse et voir si des coffres sont libres.

Le problème aujourd’hui est que les salles des coffres, peu rentables pour les banques et considérées comme un service pour fidéliser les clients, sont de moins en moins nombreuses et, la crise étant passée par là, le nombre de demandes pour les petits coffres (les moins chers) n’a cessé d’augmenter. Bref, c’est de plus en plus difficile d’en trouver des disponibles.

Concernant les tarifs, et pour donner un ordre d’idée, nous dirons que le loyer annuel moyen se situe entre 80 et 180 Euros, variant en fonction des lieux, des banques et aussi de la taille du coffre. Attention aux variations parfois importantes de prix qui existent entre les différentes enseignes et les coûts qui peuvent rapidement augmenter si vous avez une importante valeur à assurer (au-delà de 30 000 euros) !

Comment se passe la location d’un coffre ?

Pour louer un coffre, vous devez signer un contrat de location avec votre banque. On vous demandera alors un justificatif d’identité ainsi qu’un spécimen de votre signature. Votre capacité juridique ne doit pas pouvoir être remise en cause lors de la signature. Si vous souhaitez que d’autres personnes puissent avoir accès à votre coffre, vous pouvez leur donner une procuration. En cas de décès, aucune des personnes ne peut avoir accès au coffre sans présence d’un notaire mais sous réserve que la banque ait connaissance du décès bien évidemment… Tous les héritiers doivent être présents lors de l’ouverture du coffre, avec une procuration du notaire ainsi qu’un acte de propriété. Attention: le fisc est automatiquement informé de l’ouverture du coffre d’un défunt et peut demander à assister à son ouverture. S’il soupçonne fraude ou abus, il peut exercer une surveillance renforcer sur chacun des membres de la famille durant de nombreuses années.

Une autre solution consiste en l’ouverture d’un coffre « conjoint » qui reste généralement accessible en cas de décès d’un colocataire. Il faut cependant s’assurer de la « qualité » de la personne avec qui on loue le coffre!

En ce qui concerne l’accès au coffre, vous (et vos éventuels colocataires ou ayants droit) seul avez accès au contenu du coffre. Vous pouvez mettre ce qui vous chante dans votre coffre, sous réserve que ce ne soit ni dangereux, ni illégal, ni périssable. Si l’agent de la banque a des soupçons quant à la légalité du contenu, il est en droit de vous demander des comptes!

L’exemplaire de la clé que vous possédez est unique; en cas de perte (fréquent) ou de vol, vous devez immédiatement en informer votre banque. Vous devrez vous acquitter des frais d’ouverture forcée du coffre (de 200 à 400 Euros).

Lorsque vous souhaitez accéder à votre coffre, on vous demande généralement de justifier de votre identité. Cependant, il est fréquent d’entendre des clients se plaindre de la « légèreté » de leur banque quant à la sécurité pour accéder aux coffres. Il ne faut cependant pas généraliser : la salle des coffres est tout de même un endroit hautement sécurisé.

Assurer la sécurité du contenu du coffre

La banque contractante se doit d‘assurer la sécurité du contenu du coffre, sans obligation de résultats cependant, de moyens uniquement. En cas de sinistre, vol ou destruction, elle doit prouver de bonne foi qu’elle avait pris les dispositions nécessaires relatives à la sécurité. Lors de la signature du contrat, nous vous recommandons de vérifier, s’il existe, le montant maximum d’indemnisation en cas de sinistre. S’il vous apparait insuffisant, il vous faudra contracter vous-même une assurance afin de vous couvrir plus efficacement. Il vous faudra de toute manière toujours prouver la présence des objets(leur valeur aussi!) dans le coffre. C’est là que les choses se compliquent et nous vous recommandons la plus grande prudence: prenez en photos les objets que vous déposez. L’idéal dans le cas des pièces et lingots d’or serait de réaliser un inventaire en présence d’un huissier (300 à 400 euros) ou d’un notaire. C’est rarement le cas dans la réalité et faute de preuve, on se base sur la bonne foi du client. La  négociation sera alors fonction des relations que vous pouvez entretenir avec votre banquier…

Pour certains, les coffres bancaires ont l’inconvénient de ne pas être anonymes… En des temps un peu troublés, vous pouvez être tenus de justifier de ce qui se trouve dans votre coffre auprès des autorités fiscales du pays.

Pour conclure sur les coffres de banques, nous dirons que c’est en général un bon moyen de protéger ses objets et papiers de valeurs. Il est évident qu’il faut préférer cette solution à celle de garder ses pièces sous son matelas ou dans une fausse cloison! Nous vous recommandons cependant une certaine prudence… Dans le cas de la conservation de l’or, vous pouvez essayer des systèmes de garde mutalisés et spécialisés comme Bullionvault.com ou bien Aucoffre.com.

Anaïs BOURDON

[Mise à jour du 15 mars 2013]

 

Dans un reportage à nouveau diffusé le 14 mars, Envoyé Spécial fait un zoom sur la hausse du nombre de cambriolages chez les particuliers, et notamment pour chercher des bijoux en or.
Cette hausse du nombre de cambriolages est également mise en évidence par le bilan annuel de la délinquance. Il a été présenté en janvier par l’Observatoire national de la délinquance et de la réponse pénale (ONDRP).  En 2012, les cambriolages de résidences principales ont augmenté de 14,6 % en 2012 en zone gendarmerie, et de 4,7 % en zone police.

Cliquez sur le lien pour revoir le reportage d’Envoyé Spécial.

 

Philharmonique de Vienne, la pièce d’or bullion Autrichienne

Mardi, février 16th, 2010

Philharmonique de Vienne - la pièce autrichienne d'une once d'or pur

Vous aimez l’Autriche, son chocolat, les valses de Vienne et ses illustres compositeurs ? Vous allez adorer sa pièce d’or bullion : la « Philharmonique de Vienne ». La seule pièce d’or d’une once de la zone euro.

Mise sur le marché des pièces d’or en 1989 par l’Institut Monétaire autrichien, la « Philharmonique de Vienne » est une pièce-lingot qui connait rapidement le succès auprès d’un public connaisseur: en 1992, 1995 et 1996, elle est la pièce-lingot la plus vendue selon le Conseil Mondial de l’Or. Pourtant assez peu connue du grand public jusqu’à présent, cette pièce possède de nombreuses qualités si vous souhaitez investir dans l’or ou diversifier vos acquisitions.

Toutes les pièces sont émises par l’Institut Monétaire qui se trouve à Vienne, organe public rattaché à la Banque Nationale Autrichienne. Pour la petite anecdote, l’Hôtel de la Monnaie Autrichien existe depuis 1194 et le bâtiment dans lequel sont produites les pièces est le même depuis 1837!

La pièce existe en 4 versions différentes : 1 once, ½ once, ¼ once et 1/10 once. En 2002, les valeurs faciales sont éditées en Euros. Elles étaient alors éditées en Schillings. Veuillez vous reporter au tableau ci-après pour trouver les correspondances entre les deux devises.

Décrivons un peu plus précisément la pièce à présent :

Cette pièce est l’oeuvre du graveur Thomas PESENDORFER. Nous voyons sur l’avers une représentation du Grand Opéra de Vienne (Musikverein) où se produit le fameux Orchestre Philharmonique de Vienne. De manière classique, se trouvent sous la gravure le poids, le millésime, la pureté et la valeur faciale de la pièce. Au dessus de la gravure, on peut lire «REPUBLIK OSTERREICH ».

Sur le revers, s’entremêlent un violoncelle, quatre violons, un cor, un basson et une harpe. Au dessus est gravé « WIENER PHILHARMONIKER ».

Comme toutes les pièces composées exclusivement d’or, la « philharmonique de Vienne » est une pièce fragile qui demande une manipulation délicate. Exclusivement pour une garde en coffres, il faut la conserver dans des étuis individuels pour éviter les chocs entre les pièces et les rayures. Si votre pièce n’a pas un aspect neuf, vous ne la vendrez jamais plus que sa valeur en or.

Voici le tableau récapitulatif rapportant toutes les informations techniques de la pièce :

Le cours de cette pièce est similaire à celui du Krugerrand. Aussi s’agit-il d’une belle pièce de diversification si le profil du président Kruger vous sied moins que les contours d’un violoncelle.

Voilà ce que nous pouvions dire sur cette pièce qui, en plus de réunir toutes les qualités classiques de la pièces-lingot, se distingue par un très beau graphisme, formant un ensemble harmonieux.

Philharmonique de Vienne - revers de la pièce d'or bullion d'Autriche

Anaïs BOURDON

The Maple Leaf – The Canadian pure gold coin

Mardi, février 16th, 2010

The Canadian Gold Maple Leaf is the official bullion gold coin of Canada,  was designed by Walter Ott and is produced by the Royal Canadian Mint. It is one of the purest gold coins of regular issue in the world, with a gold content of .9999  fineness  with some special issues .99999 fine. That is, it contains virtually no base metals at all, only gold exclusively from gold mines in Canada (…) LIRE LA SUITE SUR NOTRE BLOG ANGLAIS, GOLDCOIN.ORG ou bien notre article original : La Maple Leaf, la pièce d’or canadienne en or pur

Krugerrand – The original Bullion Coin

Mardi, février 16th, 2010

The South African Chamber of Mines had an inspired idea to help market South African gold. It was to issue a one ounce bullion coin, to be sold at a very low premium over the intrinsic gold value. The Krugerrand was introduced in 1967, as a vehicle for private ownership of gold. It was actually intended to circulate as currency. Therefore it was minted in a more durable gold alloy ( the same as the British Sovereign), unlike most other bullion coins and contained 2.826gms of copper  to resist scratching and gives the coin its golden hue. The Krugerrand was the only accessible gold investment opportunity for the everyday buyer, it was the first coin to contain exactly one troy ounce of gold, and was intended from its inception to provide a way for the private investor to purchase gold (…) LIRE LA SUITE SUR NOTRE BLOG ANGLAIS, GOLDCOIN.ORG ou bien notre article original en français : Le Krugerrand – la pièce d’or mondiale

ENGLISH ESPANOL ITALIANO CHINESE

Recherche
Partager le Blog
Share |

Suivez-nous sur TWITTER :
http://twitter.com/GOLDCOINorg

Réflexions
" Ce qui compte pour un alpiniste, c'est son effort, c'est son adresse, ce sont ses muscles. La corde qui l'assure ne joue aucun rôle tant que tout va bien. Mais elle lui donne la sécurité. De même, l'or ne sert qu'à garantir la confiance. C'est un refuge. "