Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Chine / L’Inde a-t-elle toujours une influence sur le cours de l’or ?

L’Inde a-t-elle toujours une influence sur le cours de l’or ?


En Inde, quand les pluies sont bonnes et que les paysans font de bonnes récoltes, alors ils achètent beaucoup d’or. Chaque année, les achats d’or en Inde ont une influence considérable sur le cours de l’or. Or cette année, la demande de l’Inde pour le métal précieux est en forte baisse ; tirera-t-elle le cours de l’or vers le bas pour autant ? Non !

Le premier consommateur d’or ne le restera peut-être pas…
Chaque année, la demande en or de la part des paysans indiens est monumentale : elle représente 50% des achats d’or du pays, banques comprises. L’or est ancré dans 5000 ans de culture indienne, sous forme de bijoux. C’est la seule forme d’épargne en laquelle les Indiens ont confiance. Le World Gold Council  estime à 18000 tonnes les réserves totales d’or en Inde, particuliers et banques comprises. Un chiffre colossal et même s’il ne s’agit que d’une estimation, le WGC est peut-être en deçà de la réalité. Imaginez les conséquences que pourraient avoir des mesures de confiscation sur l’économie du pays et sur celle du monde si l’or revenait officiellement dans le circuit monétaire… les réserves d’or du pays émergent pourraient changer la donne. Pourtant cette année, la Chine pourrait passer devant l’Inde en termes de demande en or.

Des mesures pour freiner l’appétit d’or
Comme le gouvernement indien pense que les importations d’or affaiblissaient encore plus la roupie, il a tenté de prendre des mesures (qui ont échoué) d’interdiction d’achats de pièces d’or d’investissement (type Krugerrand ou Souverains). « Il confond le symptôme et la cause et que les importations d’or ne sont que le thermomètre qui mesure son incompétence et sa mauvaise gestion », commente Bruno Bertez dans cet article.
De même qu’une 3e taxe sur les importations d’or a été décidée afin de limiter le déficit commercial, la première ayant entraîné des grèves des bijoutiers début 2012.

Une demande en baisse… qui ne fera pas fléchir l’or
Déjà dès le mois de mars, l’Inde, plus gros consommateur d’or au monde a réduit ses importations de 81%. La demande en or pour 2012 sera  bien inférieure à 2011. Il faut attendre la fin des festivités de Diwali pour le savoir, mais elle risque d’être inférieure de 50% par rapport aux années précédentes. Un cours élevé de l’or, une faible roupie faible et des mesures pour freiner l’appétit d’or des Indiens auront eu raison de la demande (qui reste quand même forte si elle est de l’ordre de 500 tonnes).
Mais le cours de l’or ne devrait pas être affecté par cette inappétence car la celle de la Chine vient la suppléer, celle des banques centrales (dont on ne connaît pas le chiffre exact) aussi.
En outre, il y a deux facteurs qui jouent déjà sur le cours de l’or à la hausse :
– l’élection du Démocrate Obama

Evolution du cours de l'or selon le parti US en place
Evolution du cours de l'or selon le parti US en place - source Agora financial

l’agrément de la « falaise fiscale »
Pour la Quotidienne Agora, l’once à 2000$ est même en vue.

Alors oui, l’Inde continue et continuera bien sûr d’avoir une influence conséquente sur l’or, mais la baisse de sa demande ne va pas faire baisser  son cours pour autant dans les mois à venir.

Nous réitérons donc nos conseils à l’attention des investisseurs et des épargnants qui devraient en profiter pour acheter de l’or tant que son cours est encore bas, car il n’a pas fini d’atteindre des sommets, quelle que soit la demande en or de l’Inde cette année…

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Cours de l'or Chine

Chine : l’empire de l’or

La Chine est devenue en moins de 20 ans un des plus gros acteurs de …