Publicité

Les Chinois raffolent de lingots d’or, c’est bien connu. Savez-vous qu’ils se passionnent tout autant pour les titres aurifères cotés à la Bourse de Shanghai ? La preuve : du 31 octobre 2008 au 3 juillet 2009, Shandong Huangjin et Zhongjin, deux poids lourds du secteur, ont respectivement gagné 98 et 153,83 %. Ils ont ainsi fait mieux que l’indice Shangzheng*, qui, au cours de la même période, n’a progressé « que » de 58 %. Plus impressionnant encore : du 15 mai au 25 juin, soit en trente jours de Bourse à peine, Zhongjin s’est envolé de 121,75 % ! Le titre a été dopé à la fois par la chute du dollar, intervenue le 24 juin, et par l’annonce d’une opération financière qui sera effectuée en sa faveur par le China Gold Group Co., son principal actionnaire. Lire la suite dans le magazine Moneyweek que l’on trouve en kiosques.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici