tous les viagra generique secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement acheter cialis pas cher
Accueil / Industrie / Or et argent : état des lieux et tendances de la demande mondiale
demande pièces or lingots
Augmentation de la demande de pièces d'or et de lingots (c) World Gold Council

Or et argent : état des lieux et tendances de la demande mondiale


Les deux référents mondiaux des métaux précieux (le World Gold Council et le Silver Institute) viennent de publier des rapports sur la demande en or et en argent, avec des tendances contrastées.

Demande mondiale d’or au 1er trimestre

Résumé des tendances de la demande en or

D’après le rapport publié par le World Gold Council sur la demande mondiale en or, même avec une tendance en demie teinte au premier trimestre 2017, la demande mondiale d’or reste soutenue (1 034,5 tonnes).
Totalisant 109,1 tonnes, la demande d’ETF est solide même si elle semble anecdotique par rapport à l’an dernier.
Les banques centrales demeurent des acheteuses nettes malgré un ralentissement de leurs achats d’or.
L’investissement dans les pièces d’or d’investissement et les lingots est l’un des seuls secteurs où la demande est en nette progression (+ 9% en glissement annuel), avec un total de 289,8 tonnes. Du côté de la joaillerie et de la technologie, la demande s’est légèrement renforcée.

Demande en or papier : une baisse toute relative

L’an dernier à la même époque, la demande en or, soutenue par les achats d’ETFs, avait été exceptionnelle. Avec les incertitudes générées par la perspective d’un éventuel Brexit, les investisseurs s’étaient massivement réfugiés dans les contrats or au cours du premier trimestre 2016. Après le vote en faveur du Brexit, la hausse de la demande était encore plus marquée avec des demandes record d’ETFs au second trimestre.

En glissement annuel, la demande mondiale en or baisse de 18%, une baisse à relativiser compte tenu de la demande exceptionnelle l’année dernière. Rappelons que le premier trimestre de 2016 était le premier trimestre le plus fort jamais atteint en termes de demande.

L’automne dernier, l’élection de Donald Trump a plongé les investisseurs dans un optimisme qui fut de courte durée. En dépit de la perspective d’un dollar plus fort et de la remontée des taux US, un climat d’incertitudes règne encore au niveau mondial aujourd’hui, tant au niveau économique que géopolitique, avec des tensions qui restent vives du côté de l’Ukraine, la Syrie, le Yémen, la Corée du Nord…
Notons qu’avec un total de 109,1 tonnes, le chiffre de la demande en or d’investissement est au même niveau que celui enregistré entre le premier trimestre 2009 et le quatrième trimestre 2011 (108,7t), au plus fort de la crise financière mondiale.

L’essentiel de la demande en ETFs pour ce début d’année vient d’Europe, en particulier de l’Allemagne et du Royaume-Uni, devant les Etats-Unis. La montée des extrêmes en politiques et de l’abstentionnisme en France a participé à l’incertitude ambiante.

Demande en pièces et lingot d’or en hausse

Par rapport au 1er trimestre 2016, la demande en pièces d’or et lingots a augmenté de 9%, totalisant 290 t de la demande mondiale. Une hausse liée en grande partie à la demande chinoise, où l’investissement au détail a augmenté de 30%.

demande pièces or lingots
Augmentation de la demande de pièces d’or et de lingots (c) World Gold Council

Demande en or de bijouterie

Après une année de restrictions et de mesures monétaire coercitives, la demande en or de joaillerie repart à la hausse du côté de l’Inde, pilier du secteur, avec une hausse de 16% en glissement annuel.

Le total de la demande mondiale en or émanant des bijoutiers s’élève à 480,9 tonnes. Cette tendance légèrement asthénique du secteur s’explique par des prix plus élevés de l’or au 1er trimestre 2017.

Pour 2017, beaucoup de choses sont encore à définir et à prouver et au niveau économiques, que ce soit en France ou aux Etats-Unis. L’or reste l’une des meilleure protection face au(x) risque(s).

Accéder au résumé sur le site du World Gold Council (en anglais)

Offre et demande en argent 2016

Résumé des tendances

De son côté, le Silver Institute a publié le rapport 2016 des tendances de l’offre et de la demande mondiales d’argent. Le fait le plus marquant est la demande record d’argent dans le secteur solaire avec une augmentation de 34%. Le prix annuel moyen de l’argent a affiché une augmentation impressionnante de 9,3% en 2016, sa première hausse depuis 2011.

Avec un total de 885,8 millions d’onces, la production minière d’argent a diminué de 0,6% en 2016, une première depuis 14 ans. Entre 2015 et 2016, la demande a également baissé de 1151,5 à 1027,8 Moz. L’offre représente un déficit total de 20,7 millions d’onces. Le prix moyen de l’argent a donc logiquement augmenté en 2016, de 15,68 à 17,14$ l’once.

Offre et demande en argent 2016
Offre et demande en argent 2016

Cette tendance attendue devrait se poursuivre dans les prochaines années avec la raréfaction de la production d’argent.

Accéder au résumé sur le site du Silver Institute (en anglais)

 

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Napoléon 20F Marianne Coq (c) Twin Photographie

Les pièces en fonction de votre profil d’épargnant

En fonction de votre patrimoine et de votre profil d’épargnant, vous n’allez pas forcément investir la même somme, ni dans les mêmes produits.

  • JOEL POLONA

    Une dévaluation du YUAN au 4 ième trimestre 2018 devrait impacter sérieusement les cours de l ‘or et de l’argent