Publicité
Napoléon 20F Marianne Coq
Napoléon 20F Marianne Coq

Il y a or d’investissement et or d’investissement. Aujourd’hui, CpOr Devises lance des mini lingots de  5, 10 et 20g en or fin (24 carats), un format à la mode. Mais est-il vraiment judicieux d’investir dans un mini lingot plutôt que dans un Napoléon 20F (6,45g) ? Achat trendy ou placement old school, pour nous c’est tout vu, on préfère le vintage !

C’est pour répondre à une demande (créée de toutes pièces 😉 que CpOr commercialise depuis le 23 octobre des « Lingotins » de 5, 10 et 20 grammes. Pas de problème, il s’agit bien d’or d’investissement et ce genre de nouveau produit peut arriver à capter une nouvelle clientèle. Sur loretlargent, nous avons tendance à dire « peu importe le flacon… », l’or physique, pur, reste de l’or d’investissement, mais à choisir, nous nous orienterons plus volontiers vers le classique Napoléon 20F, la pièce fétiche des Français.

Pourquoi ? Pour sa prime d’abord. Comme nous l’expliquions dans la note d’hier sur la prime, le Napoléon 20F bénéficie d’ordinaire d’une prime de fond nulle, voire quasiment négative et d’un différentiel de 30% ; or celui-ci tourne autour de 5 à 7% selon les cotations en cours. Ce qui signifie que le Napoléon bénéficie d’un beau potentiel de hausse de prime dont on peut se servir comme effet de levier quand on veut réaliser des plus-values.

Le mini-lingot de 5, 10 et 20g est vendu avec une « pré prime » de départ de 10% environ (qui augmente avec le poids du mini lingot). Ce sont des produits proportionnellement plus chers que le Napoléon 20F. « L’érosion » de la prime des pièces d’or type Napoléon est en effet beaucoup moins importante que celle d’un mini-lingot.

Par exemple, un mini-lingot acheté avec une prime de 10% chez son fabriquant pourrait se revendre facilement avec 0% de prime lors de sa revente auprès d’un autre négociant peu de temps après.

Publicité

La prime d’un lingot est une prime liée à la fabrication et à la marge du fabricant, alors que la prime d’une pièce d’or est généralement liée à un marché (à sa rareté, l’offre et la demande qui existent sur ces pièces comme c’est le cas avec les Napoléons).

De plus, le Napoléon possède un cachet historique et une empreinte culturelle que n’a pas le mini lingot ; il bénéficie d’une aura numismatique que l’on aura bien du mal à trouver dans le petit carré d’or de 5, 10 ou 20g, aussi mignon soit-il.

Donc pour Loretlargent, il n’y a pas photo sur le produit d’investissement, on vote pour le bon vieux Napoléon 20F !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici