Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Banques / Changement de mentalité chez les banques centrales européennes ?
hgjg

Changement de mentalité chez les banques centrales européennes ?


La Chine, la Russie et d’autres banques centrales achètent de l’or. Cette nouvelle tendance à l’achat d’or par les banques centrales asiatiques, du Brésil et du Golfe (qui disposent encore de très peu d’or relativement à leurs réserves en dollars) est un facteur de soutien pour le prix de l’or. Quant aux banques centrales occidentales, elles se montrent de moins en moins enclines à se débarrasser d’un métal qui pourrait figurer comme constituant d’une nouvelle monnaie de réserve mondiale, désirée par la Russie et la Chine.

hgjg
Dans le tableau ci-dessus, figure la proportion en or des réserves en devises étrangères des banques centrales, et non le taux de couverture en or de la monnaie ! Comme la Fed possède peu de devises étrangères dans ses réserves, son stock d’or apparaît important, mais relativement à la quantité de dollars qui figurent dans la masse monétaire M3, ce stock d’or ne représente que 1,6% de M3.

Les candidats potentiels pour de gros achats d’or ces prochaines années sont dans l’ordre d’apparition sur la liste: le Japon, la Chine, la Russie, Taiwan et l’Inde.

Fait remarquable, au mois de mars, une banque européenne, signataire des accords de Washington II (fixant un quota de vente à 500t par année), a acheté de l’or ! C’est un fait remarquable, car depuis le début des années 80, les banques centrales européennes n’ont jamais cessé de liquider leurs stocks d’or, ce qui contribuait à peser sur le prix de l’or, qui est passé de $850 en 1980 à $256 en 2001.

Quant aux USA, leurs réserves d’or n’ont pratiquement plus bougé depuis 1980, en se tenant aujourd’hui à 8’133t. Mais le doute subsiste quant à la proportion d’or qui serait actuellement louée à des fins de contrôle du prix de l’or, donc n’existant plus physiquement dans les réserves, mais sous forme de papier.

Fort Knox, réserve d’or des USA, construit en 1937.

Le Fonds Monétaire International (FMI) avait annoncé depuis une année la vente de 403t d’or sur les 3’217 qu’il détient en réserve. Durant le G20, le marché de l’or était nerveux en spéculant sur de possibles ventes supplémentaires du FMI. Pour l’heure, le FMI a simplement dit qu’il allait attribuer la vente de ces 403t d’or pour aider les pays pauvres. Que cette annonce fasse partie d’un plan délibéré pour brider le prix de l’or en ces temps difficile est évidemment questionnable. Mais il sera impuissant à contrer les forces du marché sur le long terme. Lorsque le prix de l’or est passé de $200 à $850 vers la fin des années 70, le FMI vendait 1’600t d’or sur le marché, sans pouvoir arrêter la hausse. A ces ventes s’ajoutaient encore celles des USA qui liquidaient une partie de leur stock d’or.

Aujourd’hui les stocks d’or des banques centrales sont beaucoup plus bas et l’état de l’économie est bien plus moribond que pendant la stagflation des années 70. Le prix de l’or n’a plus beaucoup d’adversaires de taille pour freiner sa hausse. Au contraire, il possède aujourd’hui des alliés de taille avec des pays comme la Chine ou la Russie !

Article écrit par Léonard Sartoni (extrait de son Suivi n°19 – en format PDF sur LORetLARGENT.info)

Léonard Sartoni est l’auteur du livre “référence” : 2008-2015 : pourquoi l’or va battre la performance des actions et des obligations et comment vous pouvez en profiter

Ce premier guide en langue française sur le marché de l’or ne pouvait être écrit que par un investisseur à temps plein sur ce marché. Léonard Sartoni vit en Suisse de ses investissements dans ce domaine. La richesse de son expérience et de ses connaissances difficilement condensée dans ces 200 pages vous éclairera sur un univers méconnu autant qu’attractif sur un plan financier. ” le dernier grand marché haussier de l’or remonte aux années 70. Depuis, aux yeux du grand public, ce métal précieux est tombé aux oubliettes. Il est temps de le redécouvrir car une nouvelle heure de gloire est ” dans les tuyaux ” ! “

Léonard Sartoni parraine AuCOFFRE.com, la plateforme d’achat, vente et don de pièces d’or avec garde en coffres bancaires.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François FAURE

Jean-François FAURE
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Souverain britannique pièce en or

Le Souverain, la pièce d’or socle de l’Empire britannique

Le Souverain d’or est une pièce d’or extraordinaire : elle a traversé l’Histoire depuis plusieurs siècles, et on peut aussi estimer qu’elle en a écrit plusieurs pages. Frappée pour la première fois au XVe siècle, elle porte l’effigie des monarques qui ont régné sur l’Empire britannique. Elle fut pendant longtemps la pièce d’or la plus demandée et la plus réputée au monde.