Publicité

La valeur intrinsèque de l’or ne baisse pas vraiment: au Moyen Âge, une pièce d’or d’une once permettait d’habiller un être humain de pied en cap, et c’est toujours vrai aujourd’hui. De même, payée en or, une vache coûtait l’équivalent de 2 onces d’or à l’époque de l’Égypte ancienne, c’est encore le cas aujourd’hui.
En fait, depuis le G20 c’est le moral des investisseurs qui remonte et le cours de l’or en est inversement proportionnel.
C’est donc maintenant le moment de se positionner à bon compte pour la prochaine étape: la flambée de l’or qui ne manquera pas d’arriver lorsqu’il sera l’heure de faire les comptes sur la quantité de dollars créés pour financer le plan de relance mondial. Le cours de l’or a fréquemment fluctué à l’inverse de celui du dollar. Voilà pourquoi il est considéré comme le dernier rempart contre l’inflation.
Possible que le cours de l’or poursuivra encore sa baisse pendant des semaines. Si l’or baisse, la valeur de votre plan de retraite remontera probablement. Et vous n’aurez pas besoin de creuser votre jardin pour récupérer votre trésor… Au contraire, achetez de l’or à bon prix pour préparer la prochaine crise inflationniste qui ne tardera pas.
Il ne faut pas considérer l’or comme une valeur boursière mais plutôt comme une assurance.
John Nadler, analyste chez Kitco: « L’or, c’est une assurance-vie pour le reste de votre portefeuille. »
En clair, nous vous conseillons d’acheter régulièrement de l’or, quel qu’en soit le cours, de la même manière que vous payez tous les mois votre mutuelle même si vous n’êtes pas souvent malade.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici