Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Economie / Les américains réinventent le troc

Les américains réinventent le troc


Le retour du troc.
Le retour du troc.

Ça a la saveur d’une rébellion communautaire contre le système bancaire, une allure de déjà-vu utopiste admirable, le goût d’une initiative altermondialiste. En fait, non: si le troc refait brusquement surface aux Etats-Unis depuis quelque mois, c’est surtout pour permettre à la société marchande de tenir bon en attendant le retour de jours meilleurs.

Le pragmatisme aigu des Américains m’étonnera toujours. Les banques ne prêtent plus aux entreprises? Le robinet du crédit à la consommation s’est tari? Il n’y a plus assez de cash en circulation? Qu’à cela ne tienne: vive le troc!

Attention: un troc à l’échelle supersonique, celui qui va permettre aux entreprises de rester à flot et de ne pas perdre leurs marchés, aux restaurants de continuer à remplir leurs salles, aux cabinets médicaux de rentabiliser leurs scanners et leurs labos d’analyse, aux instituts de beauté de continuer à botoxer et purifier, aux garages d’écouler jusqu’à leurs 4×4. Et ce, sans que ces transactions n’impliquent la circulation du moindre dollar.
Echange trois consultants contre nouvel équipement informatique

Rien à voir, donc, avec “une coupe de cheveux contre une tonte de pelouse”. Ce genre d’échange amical, même quand il est codifié comme en France par l’usage des SEL (système d’échange local, une monnaie alternative utilisée dans les pays francophones, et dans le monde sous d’autres dénominations), existe bien sûr aux Etats-Unis.

Il est pratiqué un peu partout sur le territoire américain, avec le recours à des “monnaies” locales, tel le LET’s (Local exchange trading system), inventé au début des années 80 par des Canadiens.

Avec le troc appliqué à la grosse économie, on passe dans une autre dimension. Genre:

“Je mets trois consultants de mon cabinet à votre disposition pour vous assister dans votre étude de marché. De votre côté, vous renouvelez l’équipement informatique de ma société, et vous me fournissez une nouvelle photocopieuse couleur.” LIRE LA SUITE SUR RUE89

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François FAURE

Jean-François FAURE
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

PIB : non, l’Inde n’est pas devenue plus riche que la France

La Banque Mondiale vient d’annoncer que l’Inde passait devant la France dans le classement des …