Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Argent / L’Affaire “Sentinel Management Group”

L’Affaire “Sentinel Management Group”



Tous les jours, nous écrivons sur nos blogs. Tous les jours nous écrivons notre quotidien le Contrarien Matin. Nous ne prétendons pas faire un travail parfait, mais nous exigeons de nous même la véracité et l’exactitude des informations que nous avançons.

Oui la situation est grave, et je ne me prive pas pour ceux qui me lisent régulièrement de le dire.

Mais il faut se méfier des âneries et autres mensonges véhiculés sur Internet par certains apôtres “findumondiste”.

L’actualité, les informations vérifiées sont suffisamment alarmantes sur l’état de l’économie mondiale sans avoir à aller chercher des choses totalement fausses.

Totalement, non. En fait et c’est le pire, il s’agit d’informations vraies mais dont l’interprétation est totalement déformée.

Hier, j’ai croisé une information sur le net. Relayée par Alex Jones. En gros votre argent n’est plus en sécurité sur vos comptes en banque (ce qui n’est pas en soi un scoop monumental). L’Etat américain vient par un jugement de cours d’appel de saisir l’ensemble des fonds des clients d’un établissement financier alors que ce dernier est sensé n’être qu’un dépositaire. Les clients ont tout perdu.

C’est vrai. Donc très inquiétant. Vidéo à grand spectacle, musique angoissante, et mise en scène effrayante pour appâter le chaland d’internet.

Si Internet véhicule des mensonges, le même outil peut servir à rétablir la vérité. Encore faut-il se donner la peine de chercher, de lire, de confronter, … bref en un mot “d’enquêter”.

Alors j’ai cherché pour vous. Juste pour vous donner la vérité et remettre les choses en perspectives.

Il s’agit de l’Affaire Sentinel Management Group. Un établissement financier américain qui a fait faillite.

A quelques jours du dépôt de bilan, les patrons “honnêtes” de cette entreprise sont allés négocier un prêt auprès d’une banque, The Bank Of New York Mellon. Ils ont pris l’ensemble des fonds de leurs clients et les ont gagés auprès de cette banque pour obtenir un prêt et ce en toute illégalité. Ce qu’ils ont fait était illégal et c’est ce que mentionne dans son jugement, qu’il suffit de lire la, cours d’appel américaine.

En gros l’appréciation des juges est de dire que les fonds ont bien été gagés, même si ils ne devaient pas l’être et que du coup ils reviennent bien à la Bank Of New York Mellon. Tant pis pour les épargnants. Et tant pis pour les dirigeants de Sentinel qui devront aller passer quelques années sous les verrous. Cela porte un nom: l’aléas moral. Cela rappelle également que le risque zéro n’existe pas et que c’est précisément pour cette raison que les épargnants doivent diversifier leurs actifs et leur épargne.

Finalement je trouve que dans cette décision qui peut se comprendre comme se discuter il y a aussi beaucoup de bon sens.

Reste une réalité qu’il convient d’affirmer. Il n’y a pas de théorie du complot. Non l’Etat Américain ne va pas saisir vos comptes (pour le moment!!), il y a juste une décision de justice qu’il faut lire, et surtout garder à l’esprit que l’autodéfense intellectuelle doit être un soucis de tous les instants.

Si je réagis aujourd’hui à travers cet exemple précis, c’est que trop souvent, des lecteurs m’interpellent sur ce genre de sujets. Ils me demandent pourquoi je ne les “couvre” pas.
La raison est simple. Il n’y a tout simplement pas de sujet. C’est bidon. Cela répond à des logiques quasi sectaires et d’embrigadement.

Alors restez sereins, bien qu’inquiets à juste titre. La peur est mauvaise conseillère, vous n’en avez pas besoin. Ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas se prémunir de certains risques. L’assurance que représente l’or est là pour ça. Mais nous vous l’avons déjà dit!!

Charles SANNAT

Copie d’une partie du jugement incriminé.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de beatrice

Avatar

Voir aussi

10 ans de transparence AuCoffre.com

10 ans : un blog d’abord, puis AuCoffre.com

Ce blog fête ses 10 ans ! Média lié au projet AuCoffre.com. Récit de ces 10 ans d'investissement en or, argent, et autres matières tangibles. En vidéo.