tous les secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement
Accueil / Argent / L’argent physique, actif 2018
argent métal

L’argent physique, actif 2018


En 2018, les métaux précieux vont continuer de jouer leur rôle d’actifs de protection mais les tendances de la demande divergent entre l’or et l’argent. Le métal gris est un composant essentiel dans l’industrie de pointe et sa demande ne fait que croître. Le facteur de soutien est énorme au même titre que la demande indienne qui a bien repris en 2017. L’écart avec la production se creuse et pèse sur les prix. L’argent est donc à très bon marché en ce moment en euro !

Les caractéristiques précieuses de l’argent

Parmi 103 éléments chimiques répertoriés dans le tableau périodique des éléments de Mendeleïev, l’or et l’argent sont les seuls métaux à pouvoir physiquement constituer une monnaie. L’or, rare mais en quantité suffisante, inoxydable, malléable, durable et seul métal à avoir cette belle couleur dorée, il était destiné à devenir le roi des monnaies.

Quant à l’argent, il est le plus polyvalents des métaux, avec une très large palette d’utilisations, dans des domaines très variés et des secteurs d’avenir.

Les caractéristiques de l’argent servent à la conception de nombreux produits dans les technologies de pointe. Son poids et sa couleur neutre le rendent également très prisé en joaillerie, les bijoux en argent sont très populaires et plus abordables que l’or. En tant que métal précieux, l’argent sert aussi de réserve de valeur et offre une stabilité lors de tourmentes économiques. Les facteurs influençant le marché de l’argent en 2018 vont de l’évolution des secteurs de l’industrie et de la joaillerie aux changements dans la sphère macroéconomique qui affectent le moral des investisseurs. Selon le Silver Institute, tous ces facteurs vont bien sûr concourir à la hausse des prix de “l’or des pauvres” en 2018.

Une demande en hausse continue

La demande d’argent provenant du secteur industriel (le plus important) représentait déjà 60% en 2017, devrait continuer de croître cette année. Grâce à sa conductivité électrique, très recherchée dans le secteur automobile, l’argent continuera de jouer un rôle essentiel dans le développement industriel.
Avec 92 Moz (millions d’onces) en 2017, la demande mondiale de panneaux solaires (en forte augmentation à petite et grande échelle) a entraîné un boom de la dema nde en argent, composant essentiel de cette énergie propre.

Toujours d’après les prévisions du Silver Institute basées sur les tendances de 2017, la demande en bijoux (qui représente 1/5e de la demande totale) devrait continuer de progresser à un rythme régulier de 4% après une hausse de 1% l’an passé.

En 2017, les investisseurs se sont détournés des pièces de monnaie en argent à la faveur d’un marché d’actions dynamique et des cryptomonnaies… La demande a carrément diminué de moitié, mais le S.I. prévoit que les investisseurs renoueront avec les métaux précieux physiques en 2018 (pièces et lingots). Certains sont déjà revenus du bitcoin en ce début d’année.

Quant à l’argent papier, sous forme d’ETFs, elle a atteint un niveau record fin 2017. La demande devrait poursuivre son rythme de croisière cette année, mais rappelons que l’argent sous forme de contrat n’a rien à voir avec les fondamentaux de l’argent physique, il s’agit d’un produit purement spéculatif, à surveiller comme le lait sur le feu.

Autre facteur de soutien non négligeable, la demande indienne a doublé entre 2016 et 2017, avec un total de 183 Moz. La politique de transparence du marché voulue par le gouvernement indien et le passage des achats par des canaux plus formels a semble-t-il porté ses fruits.

L’offre en très légère baisse

La production mondiale d’argent a baissé de 1% en 2016. C’est la première baisse annuelle après 14 années consécutives de croissance. En 2017, cette tendance s’est poursuivie et la production minière devrait encore reculer de 2% à 870 Moz. Les interruptions de production sud américaine, conjuguées à une baisse des dépenses du capital des producteurs primaires, devraient continuer de restreindre la production. Cependant, la forte reprise des prix des métaux de base fournira un soutien à la production en 2018, en particulier des producteurs sous-traitants qui profiteront de la tendance.
L’argent généré par le recyclage s’est légèrement amélioré l’année dernière et devrait représenter 15% de l’offre totale.

L’ordre d’achat est lancé !

L’écart entre la demande supérieure à l’offre devrait continuer de se creuser en 2018 et donc de peser sur le prix de l’argent. Le ratio avec l’or qui est actuellement d’environ 72 devrait se réduire à 64.

En 2018, les métaux précieux devraient jouer leur rôle de couverture contre le risque et les investisseurs particuliers qui ne peuvent se permettre l’or achèteront de l’argent. Si le prix du métal gris continuera d’être soumis à une certaine volatilité en 2018, il vaut mieux en acheter maintenant, tant que le dollar est encore faible car si le billet vert se renforce comme l’annonce Trump, le prix de l’argent va exploser en euro (c’est mécanique !).
La volatilité de l’argent est une caractéristique à prendre en compte dans les prévisions d’évolution de prix, car après avoir “sous-performé” l’an passé, l’argent pourrait à l’inverse surperformer.

En savoir plus sur Les tendances du marché de l’argent 2018 (en anglais).

Quelques éléments de perspective pour l’or

Avant de parler de “ruée vers l’or”, revenons aux fondamentaux, dont l’or ne s’est jamais départi. Personnellement, je pense qu’on en a pas fini avec le bitcoin mais je pense surtout que l’or se rappellera au bon souvenir des investisseurs par le biais de ses fondamentaux. Le bitcoin n’en a pas, c’est une actif spéculatif, pas une monnaie. L’or est un actif tangible de protection. On a deux actifs différents pour deux besoins différents. Après la ruée sur les crypto, on risque de voir en effet un retour vers l’or plus qu’une ruée.
L’or est à la fois un produit de luxe, un placement et un investissement (source de rendements à long terme), un diversificateur qui peut atténuer les pertes en période de tensions sur le marché, un actif liquide sans risque de crédit qui a surperformé les devises de confiance et un moyen d’améliorer la performance globale de son portefeuille.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

cours de l'argent

L’argent au-delà de 30 dollars l’once d’ici 2 ans ?

Alors que l’once d’argent se négocie actuellement aux alentours de 16 dollars, plusieurs éléments de …