Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Livre / Nouveau Plaidoyer pour l’Or, de Jim Rickards
Nouveau Plaidoyer pour l’Or Jim Rickards
Nouveau Plaidoyer pour l’Or, de Jim Rickards

Nouveau Plaidoyer pour l’Or, de Jim Rickards


Dans son nouveau Plaidoyer pour l’or, James (Jim) Rickards revisite et réactualise le minority report rédigé en 1982 par une minorité d’élites de la finance (dont Ron Paul), qui plaidait en faveur du retour de l’étalon-or. J’entends déjà les sempiternels détracteurs de l’or pousser des cris d’orfraie : “Impossible ! Économiquement suicidaire ! Il n’y a pas assez d’or pour soutenir la croissance et les activités commerciales !” Dans ce véritable manifeste pour le retour de l’or dans le système monétaire, James Rickards démonte un par un les arguments éculés anti-or et démontre avec des arguments neufs que l’or a plus que jamais sa place comme monnaie. Un ouvrage clair et précis !

A propos de l’auteur

La particularité James Rickards est sa connaissance du camp des technocrates, bureaucrates et pro-monnaies fiduciaires qu’il côtoie régulièrement. Ces “anti-or” pensent qu’une monnaie se réduit à une simple convention sociale qui n’a donc pas besoin d’être adossée à quelque chose de tangible. Le fait qu’il “fasse partie du système” lui confère une vision globale et partiale. Dans cet ouvrage limpide, il plaide de façon claire et précise pour le retour de l’or comme monnaie.

Avocat de profession, Jim Rickards est aussi l’auteur de “Les guerres des devises” (Currency Wars) et “La mort de l’argent” (The Death of Money), des best-sellers aux Etats-Unis.

L’or est le seul étalon

La première idée reçue que démonte James Rickards est que l’or est une relique barbare. Son prétendu auteur, John Maynard Keynes, aurait dit plus exactement que l’étalon d’or était déjà une relique barbare, dans un contexte d’entre deux guerres où l’étalon-or n’aurait en effet jamais dû être appliqué de façon aussi rigide, à un cours qui ne correspondait pas à la masse monétaire de l’époque.

Ce préambule permet d’expliquer par la suite qu’un retour à l’étalon-or n’est possible que s’il assorti du “bon cours”. Actuellement, si l’or devait servir d’étalon, son cours devrait avoisiner les 10 000$ l’once, sur une base de masse monétaire mondiale M1 adossée à 40% d’or par exemple.

Avec une masse monétaire M2 adossée à 100% d’or dans un cas plus extrême, le cours de l’once devrait même atteindre 50 000$. Si on appliquait l’étalon-or au cours actuel de 1300$, il serait très déflationniste.

Oui, il y a suffisamment d’or pour rétablir un étalon-or, à partir du moment où le cours fixé est stable et non déflationniste.

L’or est une monnaie

Si vous vous intéressez un peu à la physique et à la chimie, vous serez très intéressés d’apprendre pourquoi l’or, parmi 103 éléments chimiques répertoriés dans le Tableau périodique des éléments de Mendeleïev, est le seul (avec l’argent) à pouvoir constituer une monnaie, et ce depuis 6000 ans. Rare mais en quantité suffisante, inoxydable, malléable, durable et seul métal à avoir cette belle couleur dorée, l’or est fait pour être monnaie.

James Rickards explique ensuite par élimination pourquoi l’or est une monnaie : n’offrant aucun rendement (c’est vrai), car ce n’est pas un actif risqué, ce n’est pas un investissement, ni une matière première, ni du papier, il n’est pas non plus électronique… Il ne peut ni s’effacer, ni être piraté.

L’or est la seule assurance

Par ses vertus, l’or est une assurance, à la fois contre l’inflation et la déflation, l’assouplissement monétaire, et c’est celui qui résiste le mieux aux crises financières et économiques.

Il peut être réintégré dans le système monétaire actuel sous forme d’étalon-or parallèle. C’est déjà ce que s’attachent à faire de nombreux pays, dont la Russie et la Chine qui souhaitent s’affranchir de l’hégémonie du dollar tout puissant. En fonction du ratio or/PIB d’un pays, qui est la meilleure façon d’évaluer cet “étalon-parallèle”, on constate que les mieux lotis sont les 19 pays de la zone euro, avec un pourcentage d’or de +4% par rapport au PIB.

Si les Etats-Unis constituent les plus importantes réserves d’or mondiales (avec plus de 8000 tonnes), le ratio or/PIB est d’environ 2,7%, comme celui de la Russie (qui ne possède qu’un huitième des réserves américaines).

“Ce ratio or/PIB sera crucial en cas d’effondrement du système monétaire car il constituera la base de tout “reset” monétaire et des “nouvelles règles du jeu””, précise Jim Rickards.

Cours de l’or, manipulation, dollar, marchés émergents, DST… l’auteur aborde tous ces thèmes avec une grande précision et une clarté qui permettent à celles et ceux qui en douteraient encore de comprendre pourquoi il est important de diversifier son capital avec de l’or physique.

Souvenez-vous qu’en tant qu’épargnant, rien, en dehors de l’or, de l’immobilier et du foncier, n’est vrai.

– “Nouveau Plaidoyer pour l’Or”, James Rickards, Publications AGORA, 2016.

Disponible chez Amazon

 

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

L'or un placement qui (r)assure, Jean-François Faure

Lectures d’été sur l’or

Nous vous proposons des lectures studieuses pour cet été. Quel quoi soit votre niveau, si vous vous intéressez à l’or, voici une petite sélection de livres pour débutants et néophytes.