tous les secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement
Accueil / Argent / L’argent métal : une véritable opportunité

L’argent métal : une véritable opportunité


On le désigne comme l’or du pauvre mais l’argent métal reste quand même dans la famille des métaux précieux. C’était récemment une monnaie qui s’échangeait dans la vie courante. C’est encore dans de nombreux pays le support pour des pièces à cours légal. C’est une opportunité d’investissement, surtout en cette fin 2018.

On a beaucoup parlé d’or après la crise des subprimes. Effectivement en 2010/2011, l’or joue à fond son rôle de valeur refuge. L’once de métal jaune atteint les 1900 dollars quand aujourd’hui, elle stagne aux alentours de 1220 dollars. Entre “la crise” et l’économie “à la boucle d’or” (celle qui va plutôt bien), il y a une différence de 35%. Regardons maintenant l’historique des cours de l’once d’argent. En 2011, le plus haut est à quasiment 49$. Aujourd’hui, la même masse de métal vaut 14,60 $. On est donc face à une différence de 70% ! On peut donc conclure que le potentiel d’augmentation de l’argent en cas de crise est quasiment deux fois plus important que celui de l’or !

Pourquoi l’argent n’est pas considéré comme une valeur refuge ?

C’est culturel bien sûr. Son prix assez faible fait qu’il est difficile d’amasser et surtout de stocker une fortune en argent. C’est anecdotique mais c’est une réalité.

Puis, le cours de l’argent est bien plus réactif que celui de l’or. Il part fortement à la hausse en cas de crise comme en 2010 mais il peut aussi fortement chuter quand la situation économique est stabilisée.



Aujourd’hui le rapport entre les cours de l’or et l’argent est de 1 pour 80 ! Il est en général de 1 pour 30 voire moins. Donc la différence entre les deux cours est anormale en ce moment, en la défaveur de l’argent.

C’est un investissement pour initiés. Pour des personnes qui savent saisir les opportunités quand l’argent est “à la casse” et qui savent vendre quand il est au plus haut. A l’inverse du placement de sécurité en or qui permet de lisser les soubresauts des économies.

Le cours de l’argent pourrait donc remonter ?

Evidemment, nous ne sommes pas madame Irma et nous n’allons pas faire des “prédictions” en lisant dans une boule de cristal.

Prenons les faits. L’argent est utilisé à 50% dans l’industrie. En ce moment, l’industrie va bien, notamment aux Etats-Unis. Cela se traduit, selon les chiffres de 2017 du Silver Institut par une forte remontée de la demande en argent dans ce secteur, notamment dans l’électricité, l’électronique mais aussi dans le photovoltaïque qui atteint son plus haut depuis pratiquement 10 ans.

Evidemment comme pour l’or, la demande en lingots et pièces est plutôt basse en 2017 mais on sait que les courbes se sont inversées en 2018 pour le métal jaune, on peut donc imaginer que le même phénomène existe pour son cousin blanc. D’ailleurs les ETF (l’argent papier) ne faisaient plus recette à la fin de l’année 2017. Voici pour la demande.

L’offre de son côté a fortement diminué. En effet, avec un cours de l’once à 15 $ environ, les coûts d’extraction et de raffinage du minerai sont bien trop importants. Les industriels n’ont aucun intérêt à mobiliser des moyens pour un prix si faible. Ils préfèrent se concentrer sur d’autres matières qui en général sont aussi présentes sur les lieux de production.

Donc si on a une demande qui se maintient et une offre qui diminue, la loi de base de l’économie de l’offre et de la demande devrait mécaniquement provoquer une hausse des cours.

Des pièces à cours légal

Les pièces en argent ne sont bien sûr plus utilisées pour les achats courants mais en revanche, tous les pays en frappent encore. Ainsi, Zanzibar et Gibraltar ont créé récemment des pièces en argent (Vera Silver) que l’on peut s’offrir pour une 20aine d’euros en ce début de mois novembre 2018.

Parce qu’évidemment avec un cours de l’argent au plancher, la plupart des pièces disponibles sont accessibles pour quelques dizaines d’euros. C’est évidemment plus facile de constituer une petite réserve avec un budget raisonnable. Puisqu’on vous dit que c’est l’or du pauvre !

 En savoir plus :

Retrouvez mon inteview sur TV finance

Le World Silver Survey 2018 au format pdf (sur la base de chiffre de 2017)

Le rapport 2018 de l’Agence Nationale du minerai Américaine (chiffres 2017)



Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Argent : la demande augmente, la production minière baisse

Portée notamment par les besoins des industries, la demande en argent n’a jamais été aussi …