Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Cours de l'or / Cours de l’or : le métal précieux continue de tutoyer les 1500 dollars l’once

Cours de l’or : le métal précieux continue de tutoyer les 1500 dollars l’once


Cette semaine, l’or est resté sur sa tendance haussière et en euros, son cours retrouve les plus hauts de 2012. En dollars, le métal précieux continue à flirter avec la barre symbolique des 1500 dollars l’once. Le point sur les cours de l’or avec notre partenaire Tradosaure.

Les cours toujours dans une tendance haussière

On en parlait déjà la semaine dernière : en euros, le cours de l’or s’approche rapidement d’une nouvelle zone de résistance importante. Elle correspond aux plus hauts de 2012, “période pendant laquelle on a tutoyé les 1380 euros l’once”, rappelle Tradosaure dans son analyse hebdomadaire. “Il faut donc s’attendre à des difficultés pour passer cette zone”, même si l’or en est capable.  Les évolutions du cours sur les derniers jours montrent en tout cas une tendance qui s’approche très près de cette zone de résistance forte (1380-1387 € l’once). Si elle est dépassée, cette zone de résistance forte pourrait à son tour devenir une zone d’accumulation rationnelle… comme ce fut le cas pour la zone des 1215 – 1223 euros l’once à la fin du mois de juillet.  

En dollars, le cours de l’or est « dans une situation différente », précise Tradosaure. Le métal précieux est loin des plus hauts de 2012, mais se situe quand même dans une zone de résistance importante (1527 – 1560 dollars l’once) : “les cours ont bloqué net cette semaine sur cette zone”. La zone d’accumulation rationnelle actuelle se situe à 1397 – 1433 dollars l’once, en support faible. La tendance est toujours haussière, mais n’est pas “sur une zone d’accumulation rationnelle”, rappelle Tradosaure. Cela pourrait changer si l’or passe ce nouvel obstacle à 1527 – 1560 dollars l’once.

Du côté de l’argent,  “les choses se présentent bien” pour le métal précieux. Le cours est en train de passer une zone de résistance à 14,90 euros l’once. Sur la semaine, une nouvelle zone de résistance se profile à 15,6 – 15,8 euros l’once. En dollars, la tendance est comparable et l’argent passe une zone de résistance à 16,3 dollars l’once, un obstacle qui n’avait pas pu être passé le mois dernier mais qui doit encore être confirmé pour en faire une zone de support. La prochaine zone de résistance forte est à 18,2 dollars, avec plusieurs résistances faibles qui rappellent celles déjà rencontrées en 2018.

Zoom sur les réserves d’or mondiales

On parlait déjà la semaine dernière de l’intérêt des investisseurs pour l’or, à un moment où le rôle de “valeur refuge” du métal précieux est encore plus évident. “Sur fond de tensions géopolitiques et de craintes sur la croissance, l’or se maintient au-dessus de l’importante barre psychologique des 1.500 dollars”, annonce cette semaine le site Les Echos, qui relève un “repli de l’once” ce lundi matin sous la barre des 1 500 dollars (1499,5 dollars l’once).

Cette semaine, c’est une autre information qui a fait le tour des sites spécialisés : une infographie qui montre l’état des réserves d’or des banques centrales dans le monde. Elle est proposée par le site How Much. Les Etats-Unis possèdent le plus large stock d’or, avec 8 133 tonnes d’or, soit 24 % des réserves mondiales. L’Allemagne occupe le deuxième rang, juste devant le FMI.

Cette infographie se révèle particulièrement parlante à la lecture d’un article de Capital sur la corrélation du cours de l’or et de l’évolution des taux d’intérêt. “Les banques centrales – et celles des pays émergents en particulier (Russie, Chine, Pologne, Kazakhstan…) – soutiennent aussi le cours de l’or en en achetant massivement”, selon l’article paru ce jour.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Record pour le cours de l’or en août 2019

Cette fin du mois d’août 2019 sera une référence pour les investisseurs en métaux précieux. Le cours de l’or a dépassé les records de 2012 ! La résistance des 1387 euros l’once, a été cassée. Tentative d’explication sur un phénomène peu ordinaire !