Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Cours de l'or / Le cours de l’or dépasse un seuil symbolique, les marchés craignent le conflit économique

Le cours de l’or dépasse un seuil symbolique, les marchés craignent le conflit économique


Cette semaine, le cours de l’or a dépassé un nouveau seuil. Le métal précieux a franchi la barre des 1500 dollars l’once, un seuil symbolique qui n’avait pas été franchi depuis 2013. Notre partenaire Tradosaure livre son analyse du cours de l’or, pour mieux comprendre l’évolution actuelle de la valeur refuge.

L’or dans une dynamique haussière

Le cours de l’or en euros continue à grimper. La zone de résistance rencontrée depuis 2016 est désormais dépassée, et cela entraîne une dynamique haussière renouvelée. « Le fait d’avoir clôturé au-dessus (de cette zone de résistance, NDLR) au mois de juillet a provoqué l’entrée massive d’acheteurs qui se ruent sur l’or », détaille Jonathan, qui avance les « difficultés et incertitudes géopolitiques et monétaires actuelles ». La prochaine zone de résistance est très importante : elle est même « historique », et elle correspond aux plus hauts de 2012 aux alentours de 1380 – 1387 euros l’once d’or. En ce début de semaine, on n’est qu’à 2 ou 3% de ce record historique selon Tradosaure.  Sur la semaine, le cours de l’or a cassé une zone de résistance faible à 1303 – 1307 euros l’once, soit des niveaux de décembre 2012.

En dollars, le métal précieux suit le même schéma et franchit une zone de résistance qui était intraitable depuis 2014. Comme en euros, cela provoque une dynamique haussière et le cours ne cesse de progresser. La prochaine zone de résistance est proche, à 1529 – 1560 dollars l’once.

Le cours de l’or scruté par les spécialistes

Cette tendance haussière du cours de l’or est décryptée dans plusieurs articles ces derniers jours. « L’once s’est envolé à plus de 1500 dollars, mercredi, avant de reculer légèrement. Un seuil hautement symbolique qui n’avait pas été franchi depuis plus de six ans », rappelle Le Figaro dans un article du 8 août. Alors que l’once s’est « appréciée de plus de 15% » en deux mois, le quotidien souligne à quel point ce signe peut être « alarmant pour bon nombre d’économistes ».

« Dans une période marquée par le conflit économique entre les États-Unis et la Chine, cette hausse de l’or témoigne également d’une certaine crainte des marchés financiers mondiaux », abonde aussi L’Express. « Comme très souvent en période de morosité économique et quand les taux d’intérêt baissent,  l’or joue son rôle de valeur refuge », souligne un article des Echos publié ce lundi matin.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

or : pas de tendance début octobre 2019

Toujours pas de tendance ferme pour l’or, l’argent et le Bitcoin

Or, argent et Bitcoin : après des mois de forte hausse, les trois actifs que nous surveillons dans cette chronique n’arrivent pas à choisir une tendance. On piétine. Et c’est assez normal.