Publicité

À l’image du soleil qui ne parvient toujours pas à s’imposer dans notre ciel d’été, les tendances des cours de l’or et de l’argent se montrent confuses à court terme. Explications avec la dernière analyse vidéo de notre spécialiste Tradosaure.

Or en euros : tendance haussière à long terme, confusion à court terme

La tendance à long terme pour l’or en euros est haussière, avec une moyenne mobile à 200 jours située en-dessous du cours. Mais pour notre spécialiste Tradosaure, les moyennes mobiles à 50, 20 ou 7 jours montrent toujours une latéralisation voire une absence de tendance à plus court terme. En cyclisme, on parlerait d’attentisme. Pas grand-chose à en tirer donc : le cours peut monter ou baisser, avec un objectif d’accumuler sur certaines zones. Aussi, le support à 1510-1523 euros l’once déjà évoqué lors des semaines précédentes demeure une zone d’accumulation rationnelle. Si les acheteurs s’y bousculent, l’atteinte d’une autre zone de support à 1480-1473 euros l’once d’or, voire à 1448-1463, n’est pas à exclure.

Ce n’est pas clair non plus pour l’or en dollars !

Comme pour l’or en euros, la seule tendance à retenir pour le cours de l’or libellé en dollars est… la confusion. On observe une tendance de fond baissière, mais une tendance générale immédiate plutôt haussière. Avec trois rebonds très clairs, le support à 1755-1774 dollars l’once semble particulièrement intéresser les investisseurs. La prochaine zone d’accumulation rationnelle pour l’or en dollars pourrait être à 1724-1734, « si on y va » nuance notre analyste. Celui-ci entrevoit également une autre zone possible entre 1800 et 1789 dollars l’once : « une bonne candidate pour une zone d’accumulation rationnelle », en rappelant bien que « ce n’est pas très clair pour l’instant ». Suspense.

Une situation de rebond pour l’argent en euros

Ce rebond fut assez violent pour l’argent en euros, après avoir atteint une zone d’accumulation à 20,7-20,8 euros. Logique, car les acheteurs ont toujours tendance à profiter de ces zones de support. Du côté de la tendance de long terme, celle donnée par la moyenne mobile à 200 jours est baissière mais notre spécialiste relève des oscillations autour qui montrent une tendance immédiate à la hausse. Il faut retenir que le support à 20,7-20,8 euros l’once d’argent semble intéresser bon nombre d’investisseurs, tout comme un éventuel retour à 20-20,6 euros.

Argent en dollars : une attaque vite contre-carrée

Pour continuer avec la métaphore cycliste, on pourrait dire que le groupe de contre a été vite repris. L’attaque sur le support 24-24,8 dollars a été facilement neutralisée, avec un rapide rebond sur cette zone qui intéresse fortement les investisseurs en dollars. Comme pour les autres cours, les différentes moyennes sont floues pour ne pas dire… confuses : le cours se trouve en-dessous de la M200, en-dessous de la M50, en-dessous de la M20 mais au-dessus de la moyenne à 7 jours. En bref, une tendance à la latéralisation avec une prochaine zone support à 21,6-22 dollars l’once d’argent, encore une fois « si on y va ».

Publicité

L’analyse vidéo du cours de l’or et de l’argent par Tradosaure, expert en analyse technique des cours des métaux précieux

Article précédentQuels sont les facteurs fondamentaux du cours de l’or ? (rapport In Gold We Trust)
Article suivantTop 10 des pays qui détiennent les plus importants stocks d’or en 2021
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici