Publicité

JP Morgan n’en est pas à sa première tentative de retrait d’or des chambres fortes du COMEX. En effet, le vendredi 24 janvier, la JP Morgan avait déjà retiré la même quantité d’or. Concrètement, le retrait s’estime à 321.500 onces correspondant à la catégorie dit ‘or éligible’, ce qui représente 30.60% du précédent total de ses réserves. Ces deux derniers retraits représentent ainsi 47% des réserves précédentes dont disposait la JP Morgan au COMEX.

Ainsi, avec ces trois derniers retraits, les réserves de la JP Morgan fondent. De par les pressions liées au financement des compagnies minières, les banques teneurs de marché sont parvenues à faire en sorte que les entrées d’or dans les chambres fortes soient supérieures aux sorties.

Cependant, il est compréhensif de remettre en question la solvabilité de ces banques au moment de faire face au problème de la convertibilité massive d’or papier en or physique.

La position est très délicate surtout au moment de faire face aux échéances massives des contrats futurs et des options du mois e Février.

En total, il ne reste à la JP Morgan que quelques 816.000 onces dans les chambres fortes du COMEX.

Publicité

Tableau : Total des réserves d’or et répartition de celles-ci détenues par la JP Morgan mais gardées dans les chambres fortes du COMEX au cours du mois de Janvier 2014.

 

 

Source : COMEX et OroyFinanzas.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici