Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / AUCOFFRE / Rencontre annuelle : or et diamant, objectif diversification pour 2014

Rencontre annuelle : or et diamant, objectif diversification pour 2014


Voici le dernier volet consacré aux intervenants de la 3e édition des Rencontres annuelles AuCOFFRE.com qui a eu lieu le 29 novembre dernier. Après les brillants exposés de Philippe Béchade, Nicolas Perrin et Charles Sannat dédiés à la macroéconomie et le marché de l’or, la Rencontre annuelle se referme sur l’intervention de Jean-François Faure, qui revient sur la nécessité de diversifier l’épargne. Il présente par la même occasion le diamant comme actif tangible d’investissement proposé par la société Invest Diamond. Cette présentation est indispensable pour tout savoir sur le diamant d’investissement, actif idéal de diversification et d’accompagnement de l’or.

Innovations AuCOFFRE.com
– En 2010 AuCOFFRE.com lançait le LSP (Livret de sauvegarde du patrimoine), le 1er compte épargne en or physique qui compte aujourd’hui des milliers d’inscrits. Ce livret permet d’acheter de l’or et de l’argent de façon lissée, de manière beaucoup plus régulière, afin d’étaler les fluctuations des cours.
– En 2011, la Vera Valor, la pièce d’or pur d’une once la plus vendue en France.
– En 2012, la Vera Carte, la première carte de paiement qui permet d’avoir de l’or en poche.
– En 2013, la diversification c’est maintenant.

Jean-François Faure explique qu’AuCOFFRE.com a été à l’écoute de ses membres, désireux d’autre chose que de l’or, sans chercher à le remplacer, mais autre chose.

En effet, les épargnants ont parfois envie de se diversifier pour profiter de certains mouvements de relance de l’économie, ils sont à la recherche d’une épargne tangible, plutôt débancarisée, un actif défensif… L’équipe d’AuCOFFRE.com a donc pensé à un produit dont l’objectif n’était pas tant de permettre à ses membres de s’enrichir, mais plus de leur éviter de s’appauvrir.

Un marché du diamant prometteur et en pleine forme
Pendant l’intervention de Jean-François Faure, un reportage du journal télévisé de France 2 explique qu’après la ruée vers l’or, c’est la ruée mondiale vers le diamant. Les prix s’envolent, il devrait s’en vendre 2 fois plus d’ici à 2020 et la production de suit pas. Le reportage évoque donc un marché porteur, à la hausse, avec une demande de + 6% par an et une offre de +2,8%. Le diamant est donc un produit en bonne santé, qui représente 30 milliards d’euros par an et soutenu par la Chine dont la demande ne cesse d’augmenter.

Avec une production stable et une demande en hausse, le diamant est la nouvelle valeur refuge. « Ceux qui ont investi dans l’or et qui souhaitent se diversifier peuvent acheter du diamant », poursuit le reportage qui précise que les prix du diamant « explosent » depuis 2009.

Quel type de diamant exactement ?
Jean-François Faure revient ensuite sur le type de diamant idéal en investissement :
– Pas de diamant papier (comme il existe les ETFs or), car les contrats ont les mêmes revers qu’une action (hyper volatilité, risques liés à l’entreprise, en cas de faillite on perd tout…). On ne sait même pas si le sous-jacent existe. A éviter.
– Pas de diamants de couleur (marché restreint, très fermé, une seule mine qui en produit, on est à guichet fermé, le risque de bulle spéculative est inéluctable).
– Pas de diamant de bijouterie (dont le spread est énorme, de l’ordre de 60%).

Le diamant proposé par Invest Diamond, ou plutôt les diamants !
Les diamants mis en vente sur la plateforme Invest Diamond sont complètement dédiés à l’investissement :
– De très haute qualité (qualité gemme), sous scellé, certifié par l’un des 3 plus grands laboratoires (IGI), isolé (non serti).
– De 0,5 à 2 carats, incolore, (couleurs D, E ou F), de très grande qualité, mais pas parfaits non plus, la rareté concernant un marché restreint, comme celui du diamant de couleur.
– Classés selon des critères objectifs établis par des machines.
– Une fiscalité avantageuse : les diamants étant stockés au Port Franc de Genève, la TVA n’est pas appliquée, et ce de manière tout à fait légale.
– Le système de lots fractionnés permet d’éviter toute bulle spéculative autour d’un seul type de diamant (comme ça avait été les cas dans les années 80), et de profiter de toutes les qualités  du diamant d’investissement. La plateforme Invest Diamond est organisée pour que la valeur patrimoniale des diamants soit toujours la même, quels que soient les produits qu’il y a dedans.
Le principe étant non pas d’acheter des carats mais des millièmes de carats, ce qui permet d’être propriétaire de diamants de façon tout à fait accessible (une belle pierre entière pouvant facilement valoir 10 000 ou 15 000€) ; le système de fractionnement permet d’achater et de revendre du diamant d’investissement pour une somme inférieure à 5000€, somme en dessous de laquelle il est exonéré de taxe, d’impôts, de manière complètement transparente et légale.
– Une taille idéale cotée dans les echos.fr. Les diamants proposés par Invest Diamond sont des diamants taillés “KCut”, une taille reconnue dans le milieu. Le diamant Kcut est utilisé dans l’industrie de la joaillerie et a aussi vocation à être vendu comme diamant d’investissement.

Performances du diamant versus Dow Jones et CAC40 entre 2007 et 2013 :

Performances du diamant versus Dow Jones et CAC40 entre 2007 et 2013.
Performances du diamant versus Dow Jones et CAC40 entre 2007 et 2013.

Investir dans le diamant pourquoi ?
– Pour asseoir une épargne, il peut occuper 5 à 10%, dans le portefeuille, à comparer avec Air Liquide au niveau des actions.
– C’est un produit peu impacté par les crises (il a très bien résisté en 2008).
– C’est un produit qui accompagne l’épargne de manière longue, pour remplacer actifs défensifs qui ne sont pas très liquides (immobilier, assurances-vie…).
Le diamant est un actif qui protège plus des crises personnelles que des grandes crises économiques ou financières. L’avantage est que l’on peut le revendre quand on le souhaite, quand on subit une crise personnelle.
La plateforme Invest Diamond permet de récupérer de la liquidité rapidement en revendant ses diamants, le jour où l’on souhaite revendre, tout simplement.

En 2013, l’or a plongé, mais AuCOFFRE.com a battu des records
Pourquoi AuCOFFRE a battu des records de chiffres d’affaires au plus fort de la crise (en avril et mai 2013) ? Le modèle économique d’AuCOFFRE.com a résisté et même bien fonctionné, notamment parce qu’il a été bien pensé et qu’il se tient bien, mais aussi parce que la plupart des membres ont « profité des soldes » et continué de manifester leur confiance dans l’or. Ils ont bien fait car le cours remonte actuellement et enfonce même les supports de résistance à la hausse. 10% seulement des membres ont revendu leur or, pensant que c’était « fini ». Le système Invest Diamond profite de l’expérience acquise dans les métaux précieux en reprenant le même modèle solide et fort.

Pour en savoir plus sur l’intervention de Jean-François Faure et sur le diamant d’investissement en particulier :
httpv://youtu.be/SrCN51D_RI8

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

2018 : année de l'or par Aucoffre.com

2018 : année de transition pour l’or

2018 aura été une année spéciale pour l’or en particulier mais pour les investisseurs en …