Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Crise / La fin des Droits de Tirage Spéciaux : retour à l’or ?

La fin des Droits de Tirage Spéciaux : retour à l’or ?


Comme nous le rappelions dans notre article sur le Banc’or, le FMI planche actuellement sur la possibilité de créer une nouvelle monnaie internationale qui détrônerait les DTS. Mais au fait, dans quel contexte les droits de tirage spéciaux ont-ils été créés et dans quel but ? Nous allons voir que ces « crédits or papier » présentent des limites et qu’ils arrivent peut-être, pour plusieurs raisons, en bout de course.

Les DTS se matérialisent sous forme d’écritures comptables. Ils ont été mis en place en 1967 par le FMI en guise de réserves pour compléter celles déjà existantes et remplacer en cas de nécessité la monnaie fiduciaire internationale (dollars, livres, yen…) mais aussi (et surtout) les réserves en or de chaque pays. Le système des DTS entra en vigueur en janvier 1970.

Comment fonctionnent les D.T.S. ?
Les états qui bénéficient des DTS doivent faire partie du Fonds Monétaire International. Le montant des DTS qui est attribué à chaque état s’effectue au prorata de sa participation financière au FMI. Première inégalité constatée : ce sont donc les pays les plus riches qui bénéficient le plus de DTS ; les pays en voie de développement ne peuvent tirer qu’un profit limité pour les aider à améliorer leur économie.

En outre, les DTS ne font qu’aider à l’échange des liquidités mais ne les remplacent pas pour de vrai.
Les DTS sont échangeables contre une monnaie convertible (généralement le dollar, hautement privilégié dans ce système) mais ne permettent pas de payer directement la dette ou la somme due par un pays.
D’autre part, chaque pays doit conserver au moins 30% des DTS qui lui a été alloué et est en droit de refuser de recevoir des DTS pour un montant égal ou triple de son allocation de départ. Preuve que les DTS ne jouent pas le vrai rôle de monnaie internationale qu’on attendait d’eux.

Vers un nouvel actif de réserve ?

Le renforcement du système monétaire international est l’une des trois grandes priorités du FMI pour faire face à l’après-crise.
Dans le communiqué de presse publié en février dernier, le FMI envisage la création d’une nouvelle monnaie internationale qui remplacerait le DTS. Dominique Strauss-Kahn a déclaré à ce sujet qu’«il est intellectuellement sain d’explorer ce genre d’idées aujourd’hui, dans la perspective des besoins futurs éventuels du système mondial».

Le but des DTS était de sortir du système étalon-or (car les réserves en or sont trop fixes et pas assez souples pour le marché) mais au final, il n’est pas exclu de revenir à une monnaie qui serait, pourquoi pas, en partie basée sur l’or, sous peine de retomber dans les mêmes écueils que le dollar ou les DTS justement…

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Vera Valor Philharmonique argent lingot

Les poinçons sur les pièces d’or et d’argent

Le poinçon est une marque appliquée par le fabricant ou l’importateur sur la bijouterie d’or …