Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Crise / La tempête sur l’immobilier – Ce n’est que le début.

La tempête sur l’immobilier – Ce n’est que le début.


La tempête sur le secteur immobilier français ne sera ni courte ni de faible intensité.
La tempête sur le secteur immobilier français ne sera ni courte ni de faible intensité.

Tout le monde se demande ce que 2009 va nous réserver. Pour répondre à cette préoccupation, chacun y va de ses prédictions sur l’avenir du marché immobilier. Century 21 a ouvert le bal, en annonçant une année de baisse. Selon l’agence, les biens perdront entre 6 et 10% de leur valeur pendant l’année. Une perspective un peu plus pessimiste que celle annoncée par la Fnaim (Fédération nationale des agents immobiliers), qui, elle, prévoit un recul de 5 à 8%.

Si la crise de l’immobilier sévit déjà depuis plusieurs mois, les prix ne baisseront qu’à partir de cette année. L’année qui vient de se terminer n’a pas été catastrophique pour les vendeurs. Mais celle qui commence augure des mois beaucoup plus difficiles. Ils s’accrochaient (et on les comprend) aux prix qu’ils affichaient habituellement. C’est pour cette raison que le nombre de transactions s’est effondré. Le rapport entre le prix de l’offre et celui de la demande n’était pas ajusté.

Désormais, après avoir entendu tous les grands médias parler d’une crise de l’immobilier, les vendeurs, en panne d’acheteurs, sont contraints de diminuer les prix pour trouver preneur. LIRE LA SUITE SUR MONEYWEEK

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François FAURE

Jean-François FAURE
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

2018 : année de l'or par Aucoffre.com

2018 : année de transition pour l’or

2018 aura été une année spéciale pour l’or en particulier mais pour les investisseurs en …