Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Crise / Les pièces d’or, de nouveau un cadeau en vogue

Les pièces d’or, de nouveau un cadeau en vogue


Natacha et la clé du coffre bancaire où elle garde ses pièces d'or et celle de sa fille
Natacha et la clé du coffre bancaire où elle garde ses pièces d or et celle de sa fille

Pour la première fois depuis les années 70, offrir des pièces d’or pourrait redevenir une idée cadeau en vogue. Nous avons fait une petite enquête sur Facebook et nous avons trouvé Natacha, infirmière de quarante ans et mère d’Anaïs, jeune étudiante de vingt ans. Interview.

LORetLARGENT.info  : Connaissiez-vous l’or et les pièces d’or en particulier avant d’en offrir une à Anaïs ?

Natacha : Jusqu’à il y a encore 6 mois, pour moi, l’or c’était uniquement le métal précieux que l’on utilise principalement en bijouterie. Je savais vaguement que dans le passé il avait eu une plus grande importance mais je n’aurais jamais envisagé en acquérir pour moi, encore moins pour offrir autrement que sous forme d’un bijou. Quant aux pièces d’or, pour moi c’était ce que les grands parents offraient après guerre à leurs petits enfants pour les protéger en cas de coups durs  et assurer l’avenir. Avant cette année,  je n’avais jamais tenu dans mes mains une véritable pièce d’or. Bref, pour moi c’était un truc un peu vieillot qui ne correspondait pas aux canons d’un cadeau que l’on offre en ce début de XXIème siècle. Et puis il y a eu la crise…

LORetLARGENT.info : Justement, parlez-moi de ça. Vous êtes infirmière, vous n’êtes pas concernée par les traders londoniens qui sont virés par e-mail et votre travail ne devrait pas connaitre la crise. Expliquez-moi comment vous avez perçu cette crise et ce qui vous a poussé à acheter de l’or, non plus comme bijou, mais dans une logique de placement, d’assurance anticrises ?

Natacha : La crise, je suis comme tout le monde, je l’ai découvert par les médias. J’ai compris les implications qu’elle pouvait avoir dans l’économie réelle. Mes patients m’en parle, certains sont très inquiets, notamment les plus vieux qui ont connu la guerre. Selon eux, les choses peuvent commencer comme ça, monter sournoisement pendant quelques années et exploser quelques années après. Même si parfois je trouve tout cela un peu alarmiste,  je suis tout de même vigilante et prévoyante, notamment pour mes enfants. Et puis j’ai  vu  par hasard un reportage sur l’or dans le journal  tv. J’ai été surprise par ces gens qui se ruaient chez des numismates pour acheter ou vendre des pièces d’or car les prix commençaient à grimper. Jusqu’à peu, l’immobilier était pour moi la valeur refuge. Elle n’est donc vraisemblablement pas la seule… j’ai donc appris que l’or n’avait  cessé de grimper depuis le 11 septembre 2001.
Je suis passé sur eBay pour voir le prix des pièces d’or. Mais n’y connaissant  rien et n’ayant pas spécialement confiance, j’ai  alors tout bêtement fait appel  à mon banquier qui  m’avoua ne pas y connaitre grand-chose, mais qu’il allait se renseigner. Après plusieurs appels de relance et quelques semaines d’attente, j’avais enfin mes 20 pièces d’or, superbes ! Jusqu’à ce jour, ma référence en  matière  d’or était le ”  vieux napoléon ” que ma grand-mère portait  autour du cou !
Pour conserver mes pièces d’or , ne voulant pas les garder à la maison, J’ai  quand même préféré payer 90 euros une année de location pour un petit coffre à la banque , une chance, c’était le dernier  disponible  ! Un service à améliorer !

LORetLARGENT.info : Et pourquoi offrir une pièce d’or comme cadeau de noël à votre fille ?

Natacha : J’ai trouvé ces pièces vraiment très belles et me suis dit que  lui offrir sa première pièce d’or serait un beau cadeau pour elle, original et pourquoi pas ensuite  constituer  un petit capital intéressant. (on avait d’ailleurs trouvé le blog LORetLARGENT.info). Je pense finalement qu’offrir des pièces d’or aujourd’hui est tout aussi pertinent que d’avoir une assurance vie ! Depuis tous  ces scandales financier je me demande quand même où l’argent de ces assurances est-il  réellement investit ?

LORetLARGENT.info : Et comment offre-t’-on alors une pièce d’or pour Noël ?

Natacha : J’ai tout bêtement présenté la pièce dans un petit écrin, joliment emballé et déposée au pied du sapin. Ma fille a adoré ! Mais il fallait que cette pièce  reste en lieu sûr. Si l’or est bien une valeur refuge, il vaut mieux qu’elle reste en sécurité dans un coffre assuré, dans une banque. Elle sait  qu’elle  peut disposer  de sa pièce, à tout moment, en cas de besoin ! Du moment qu’elle rempli totalement le rôle qu’on lui donne, c’est-à-dire prendre de la valeur en période crise et pouvoir la revendre à tout  moment.

Les napoléons seront-ils le must des cadeaux pour les prochaines années ? Pour la rédaction de LORetLARGENT.info c’est une évidence depuis notre rencontre avec Natacha.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François FAURE

Jean-François FAURE
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Pièce or 20 Francs - Napoléon III

Napoléons III Tête Laurée et Tête Nue : des placements sûrs !

Même si le Napoléon Marianne Coq 20 Francs est la pièce d’or par excellence à acheter pour protéger son patrimoine – et la plus emblématique – d’autres Napoléons gagnent à être connus. Parmi eux, les Napoléons III Tête Nue et Tête Laurée, et en particulier le Napoléon III 100 F frappé entre 1855 et 1870, une pièce rare avec un très beau volume.