Publicité

La crise financière cède la place petit à petit à la crise économique. Les fluctuations actuelles à la baisse de l’or « de bourse » et à contrario les résultats très honorables des pièces d’or en sont la parfaite traduction.

– l’Or matière première et donc l’or comme « valeur boursière », baisse au même titre que le pétrole baisse. Moins de perspective d’utilisation et de consommation entraine une déprime sur les achats de la valeur. Ensuite, l’or est très fréquemment couplé de manière inverse aux mouvements du dollar : un dollar à la hausse entraine généralement l’or plutôt à la baisse.
Il est intéressant d’analyser les courbes de l’or sur un an en dollar et en euro. Les résultats sont très différents. Là où la cotation dollar donne une retour de l’or à des niveaux de septembre 2007, celle en euro indique plutôt un retour à la valeur moyenne de l’année. Les fortes fluctuations sur la parité euro/dollar jouent à plein dans la cotation actuelle de l’or.

– l’Or valeur refuge sous forme de pièces d’or est quant à lui toujours très fort. En effet, la prime sur les napoléons 20F est encore comprise entre 15 et 20%. Ce qui reste important si on compare au reste de l’année (0% de prime). Le phénomène global actuel sur l’or ne fait que confirmer la spécificité des pièces d’or par rapport à l’or lui même et leur vif intérêt en matière de placement pour les crises. Il est finalement très intéressant d’observer la chute de l’or des places boursières, l’or « des traders », et de le comparer à l’or du « bon père de famille », les pièces d’or, qui gardent une belle valorisation car la crise est plus que jamais là.

La crise ne fait donc que changer de visage et de victimes. De crise financière touchant les banque, elle se transforme en crise touchant le monde « réel », le monde des entreprises, des salariés et des consommateurs.


 » D’accord, mais quoi faire alors ? « 

Publicité

LORetLARGENT.com confirme donc ses conseils d’achats massif sur les pièces d’or type napoléon 20F dès un passage en dessous des 5% de prime.
Pour ceux qui ont acheté les nap 20F au plus haut (plus de 150 euro pour un nap 20F), gardez.  Vous n’aviez pas lu nos articles à ce sujet et aviez acheté trop haut,  mais patience, votre heure arrivera dans quelques mois.
Pour ceux qui ont acheté entre 90 et 105 euros, vous pouvez vous délester partiellement si nécessaire.
Notre conseil si vous souhaitez acheter un premier lot de pièces d’or : les demi-napoléon (lire l’article à ce propos)

3 Commentaires

  1. En ce funeste anniversaire du Jeudi Noir de 1929. Le jour où la panique gagna les bourses de New York. Je préfère me rappeler de l’homme de la situation, Franklin Delano Roosevelt avec son New Deal puis son Bretton Woods.

    Aujourd’hui, une fois encore, nous avons pu s’apercevoir que la crise n’est pas derrière nous. Nous sommes en plein dedans. La destruction de l’économie réelle s’accélère. Et avec les plans fous de renflouement du système, le risque d’une crise d’HYPERINFLATION augmente chaque jour! L’existence même des nations est mise en cause !

    Hier, devant un parterre de dirigeants de Hedge Fund, Nouriel Roubini déclare que le pire est à venir.

    La solution aujourd’hui! Dire stop à la folie de la tyrannie financière avec un VRAI Nouveau Bretton Woods!

    Une bataille s’est engagée entre les dirigeants politiques autour du contenu du sommet sur la crise financière qui se tiendra le 15 novembre 2008 à Washington.

    La population doit s’accaparer le débat! A toi la Parole!

    David C.
    david.cabas.over-blog.fr

  2. les pièces d’or sont très recherchées, voire introuvables aux USA, mais l’or ne monte pas. La raison est expliquée sur le site http://www.24hgold.com : la Banque Centrale allemande veut faire interdire la vente et l’achat d’or en Europe parce qu’elle a monté un système de prêt d’or aux banques commerciales et que ce système va se retourner contre elles si l’or monte trop haut…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici