tous les viagra generique secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement acheter cialis pas cher
Accueil / Crise / Robert Cohen : “L’or est une valeur d’avenir”
Napoléon 20F Marianne Coq (c) Twin Photographie

Robert Cohen : “L’or est une valeur d’avenir”


Le 1er octobre 2008, dans un de mes premiers billets, je relatais l’avis de Robert Cohen sur le potentiel de l’or. Augmentation de la liquidité, agitation sur les marchés, fondamentaux de l’or… 8 ans après, le discours est toujours d’actualité et l’or est toujours une valeur d’avenir. Seul le cours de l’once, qui caracole aujourd’hui autour des 1330$, a changé. Il était à 900$ au début de la crise ! A l’époque, l’or était plus abordable qu’aujourd’hui et nous dirons sûrement la même chose dans 8 ans…

Ingénieur en métallurgie de formation, Robert Cohen, gérant chez le canadien DundeeWealth du Dynamic Precious Metals Fund, livrait son avis sur le potentiel de l’or :

Une hausse stratosphérique

Lors de l’implosion de la crise de la dette latino-américaine et de la crise des caisses d’épargne (savings and loan) dans les années 1980, l’or avait connu une hausse stratosphérique, les investisseurs particuliers et institutionnels ayant cherché une valeur refuge au cours d’une période où la valeur du dollar était remise en question.

Repli du dollar

D’autres raisons militent en faveur de la hausse de l’or, qui devrait rester dans la zone des 900 dollars, et pourrait même approcher les 1.000 dollars. L’une d’elles est notamment le repli du dollar, qui devrait se poursuivre, notamment face aux devises asiatiques comme le yuan chinois.

Augmentation de la liquidité mondiale

L’augmentation de la liquidité mondiale est également favorable au cours de l’or. Actuellement, le taux de croissance de la liquidité mondiale définie comme la somme des réserves de change et la base monétaire américaine a atteint un nouveau record de 28 %.

Agitation sur les marchés de capitaux

Compte tenu de l’agitation actuelle sur les marchés de capitaux, du ralentissement des économies américaine et étrangères et de la crise qui touche l’immobilier résidentiel et la finance, il est très peu probable selon nous que les niveaux de liquidité diminueront dans un avenir proche.

L’or reste abordable sur une base relative, compte tenu du fait que l’offre est restreinte et que la demande d’investissement augmente.

L’or fournit une protection contre l’inflation, la dévaluation de la devise et la volatilité des places boursières. Il affiche aussi une corrélation faible ou négative avec les principales classes d’actifs, notamment les actions et les obligations.

 

A propos de Jean-François FAURE

Jean-François FAURE
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

l'or dans l'industrie

L’or ne fait pas que “rester assis et nous regarder”

Bien plus qu’un simple métal précieux destiné à la bijouterie ou à la fabrication de …