tous les viagra generique secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement acheter cialis pas cher
Accueil / Diamant / Des perspectives haussières à long terme pour le diamant

Des perspectives haussières à long terme pour le diamant


Il n’y a pas que l’or qui bénéficie de perspectives haussières. A plus long terme et après une année globalement stable, le marché du diamant va continuer d’être soutenu par une demande en hausse constante et une offre déclinante, selon le rapport annuel de Bain & Company.

L’Antwerp World Diamond Centre (AWDC) et Bain & Company viennent de publier leur 7e rapport annuel sur le marché mondial du diamant. Ce qui ressort en premier lieu, c’est la capacité d’adaptation de l’industrie du diamant qui retourne les défis auxquels elle est confrontée à son avantage. Et il en a toujours été ainsi. Face au ralentissement de la demande de bijoux en diamants, les principaux producteurs de diamants changent leur fusil marketing d’épaule pour séduire les millenials (les jeunes générations). L’investissement marketing serait proche de 150 millions de dollars en 2017, soit une augmentation d’environ 50% par rapport aux années précédentes…

En dépit de multiples défis, les perspectives à long terme du marché du diamant restent toujours positives. Le rapport Bain & Company table sur une croissance annuelle de la demande de diamants bruts de 1 à 4%, sur la base de fondamentaux de l’économie US solides, de la croissance continue de la classe moyenne en Chine et en Inde qui va de paire avec une augmentation de la demande en diamants polis. L’offre de diamants bruts devrait quant à elle rester stable jusqu’en 2030.

Lire l’article dans son intégralité sur DiamondSpot.com

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure

Jean-François Faure.

Président d’AuCOFFRE.com.

Voir la biographie.

Voir aussi

production mondiale diamants 2017

L’extraction de diamants de plus en plus difficile

Le 2 août dernier, l'humanité a épuisé les réserves naturelles planétaires. La production de métaux précieux comme l'or, avec une baisse sensible de la production minière au second trimestre 2017 et celle de diamants ont atteint un pic.