Publicité

L’assurance vie c’est quoi ?

  • Le placement préféré des français
  • Environ 1 500 milliards d’euros épargnés par les français à travers ce placement
  • Une fiscalité qui reste encore et restera avantageuse
  • Un outil de transmission défiscalisé dans une certaine mesure
  • Le meilleur placement en « bon père » de famille de ces 30 dernières années.
  • …..Et si l’assurance vie était DANGEREUSE…..
CLIQUEZ sur le BOUTON pour ECOUTER la CONFERENCE donnée par CHARLES SANNAT - 48 mn

>>> Vous pouvez aussi lire en format Acrobat la présentation de Charles SANNAT <<<
(c) Direction des Etudes Economiques d’AuCOFFRE.com

Présentée le 15 novembre à 11h lors du Forum de l’Investissement – Porte Maillot – Paris

Publicité

2 Commentaires

  1. « les dangers de l’assurance vie »
    Présentation intéressante, mais avec des arguments qui me semblent contradictoires. En effet, pour ne citer que 2 phrases de cette présentation :

    – page 5 : « La monétisation (la planche à billets). Certainement le scénario le plus probable. La seule solution crédible est la monétisation des dettes. A terme cette action est au mieux inflationniste au pire hyper inflationniste. Le rendement d’un contrat d’assurance vie restera toujours inférieur au taux d’inflation »

    – page 7 : « L’or est un placement à privilégier tant que les taux d’intérêt resteront bas, et ils le resteront encore très longtemps (exemple japonais). »

    Pourtant, comment imaginer une inflation plus élevée qu’aujourd’hui, voire une hyper inflation, et dans le même temps des taux d’intérêts qui restent bas ? Cela voudrait par exemple dire qu’on aurait des taux à 3% et une inflation à 10%.
    Ca ne s’est il me semble jamais vu. D’ailleurs qui prêterait de l’argent à ce taux avec une telle inflation ? Personne probablement. Tout le monde préférerait acheter des valeurs tangibles, comme vous le dites si bien en page 7 justement.

    Dommage car cette présentation est par ailleurs intéressante. Peut-être n’ai-je pas bien compris ? En tous cas, j’imagine que d’autres lecteurs auront la même interrogation et seront très intéressés de lire votre réponse pour mieux comprendre.

    Pour ma part, je crois à ce retour à l’inflation voulue par les gouvernements pour favoriser le désendettement sans croissance, avec pour conséquence une baisse de la valeur de l’euro (et donc des achats de matières premières plus chers et donc une hausse de l’inflation en corollaire), mais avec des taux qui vont aussi remonter ensuite car les préteurs l’exigeront vu l’inflation (ils ne vont pas prêter « pour rien ». Du coup, il est clair que les rendements des fonds en euros auront toujours du retard sur la hausse de l’inflation, sauf après quelques années de stabilisation éventuelle vu l’inertie de ces fonds compte tenu des émissions et des maturités des obligations d’état émises. Mais les taux vont remonter également, conséquence de la perte de confiance en l’euro, au profit d’autres monnaies, asiatiques ou de pays producteurs de pétrole.

    Cordialement

  2. Bonjour,
    et merci pour cette présentation détaillée de l’assurance vie. Il est néanmoins à noter que le contrat d’assurance vie reste un cadre dans lequel il est possible d’y loger d’autres supports d’investissement que les fonds euros : on peut aussi y mettre de l’or. Certes, pas physique mais c’est déjà cela.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici