Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Monnaie / La 50 Francs Hercule : la pièce qui rapporte de l’argent, deuxième partie
50F Hercule Argent

La 50 Francs Hercule : la pièce qui rapporte de l’argent, deuxième partie


En plus de l’or, un autre métal précieux mérite tout autant d’être mis en avant : l’argent. Parmi les placements les plus pertinents à faire figure la pièce de 50F Hercule. Dans la deuxième partie de ce dossier, nos infos fiscalité et perspectives !

> Lire la première partie du dossier

50F Hercule Argent

Fiscalité : des précisions de Yannick Colleu

Selon Yannick Colleu, auteur du livre « Fiscalité des métaux précieux », les ventes de « toutes les pièces en or et en argent qui n’ont plus cours légal (sauf celles qui relèvent de l’or d’investissement, donc émises après 1800 et ayant moins de 80% de prime) sont soumises à la TVA, y compris les 50 F Hercule, les lingots d’or et d’argent d’occasion.

Comme il s’agit de pièces démonétisées et qu’elles sont d’occasion, elles sont soumises à la TVA sur la marge, c’est-à-dire sur la différence de prix entre son prix d’achat et son prix de vente.

Pour des lingots neuf en argent par contre, la TVA est appliquée plein pot sur le prix brut.

Souvent dans les forums les gens écrivent “super il n’y a pas de TVA” car sur la facture rien n’y parait. En fait cette TVA est reversée par le commerçant au fisc et donc incluse dans le prix net payé par l’acheteur ».

Attention aux contrefaçons de la 50F Hercule !

C’est une pièce qui a été beaucoup copiée. Il faut donc veiller à ne pas la confondre avec des copies, qui sont plus légères ou d’un aspect très brillant mais émoussé (un indice qui indique une frappe sur des presses “de cave”, peu puissantes). Notre conseil : passer par un spécialiste et éviter les sites de vente entre particuliers.

Le numismate Michel Prieur donne quelques précisions : ces pièces ont-elles été beaucoup copiées ? La réponse n’est pas simple d’emblée : oui, la copie a été massive, mais la copie n’a pas été le fait de nombreux et différents forgeurs. Cette fausse pièce qui n’est pas en argent serait d’origine espagnole. L’arnaque « visait à tromper les gogos alléchés par la valeur métallique des 50 francs au moment de la grande spéculation de 1980 », écrit M Prieur dans le Bulletin Numismatique n°17. « La pseudo-date d’anniversaire est simplement destinée à permettre de prétendre qu’il ne s’agissait pas d’un faux mais d’une [pièce] commémorative privée », rajoute-t-il, d’où le succès de l’arnaque.

Quant au faux de 50 Francs Hercule 1977 , il s’agit d’un faux “espagnol” au millésime 1877-1977. « Cas intéressant de faussaire assez idiot pour millésimer sa pièce de 1877, donc de créer une pièce commémorant un centenaire à venir », note M. Prieur. La combine a semble-t-il fonctionné au moins un an !

L’argent, ce petit placement… qui deviendra grand

On le sait, investir dans l’argent pourrait bien se révéler payant dans les années futures. Pourquoi ? L’argent va devenir un métal de plus en plus rare – et donc de plus en plus recherché -, notamment par un secteur industriel qui en en est friand. Mais aussi parce l’argent, comme l’or, a aussi été une monnaie et reste donc une valeur sûre en temps de crise. La différence majeure aujourd’hui, c’est que les pièces de 5 francs en argent vont avoir une valeur bien supérieure à celle qu’elles avaient lorsqu’elles étaient encore en circulation !

Il ne faut pas confondre la 50 F Hercule traditionnelle, et les pièces désormais proposées par la Monnaie de Paris. La figure d’Hercule est également celle que l’on retrouve sur les pièces de 10 € argent. Mais avec un titre de 500‰ beaucoup plus faible, elles n’ont pas du tout la même valeur métal que la 50 F Hercule traditionnelle. Même chose pour la pièce de 100 € vendue par la Monnaie de Paris, plus contemporaine… mais largement surcotée, avec un titre de 900‰ et un poids de 50grs, soit à peine le double de la 50 F Hercule. Il vaut mieux dans ce cas connaître les pièces à favoriser pour un bon investissement !

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Krugerrand vs Maple Leaf, le match des pièces à cours légal

Pièces à cours légal : Krugerrand vs Maple Leaf

Un lecteur m’a posé une question bien intéressante : entre le Krugerrand et la Maple …