Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / France / Monnaie locale : encore un mois avant l’Eusko au Pays basque
Le 31 janvier, le pays basque entrera en zone Eusko. Alors que les monnaies locales se multiplient en France et en Europe, c’est dans le sud ouest que va arriver la nouvelle monnaie. Et près d’un mois avant sa mise en circulation, ses créateurs peuvent déjà se féliciter de son succès auprès de nombreux partenaires.

Monnaie locale : encore un mois avant l’Eusko au Pays basque


Le 31 janvier, le Pays basque entrera en zone Eusko. Alors que les monnaies locales se multiplient en France et en Europe, c’est dans le Sud Ouest que va arriver la nouvelle monnaie. Et près d’un mois avant sa mise en circulation, ses créateurs peuvent déjà se féliciter de son succès auprès de nombreux partenaires.

Près de 70 partenaires ont déjà opté pour un passage à l’Eusko  d’ici la fin du mois de janvier. Ce sont en tout cas les chiffres annoncés par Euskal Moneta, l’association qui est à l’origine de ce nouvel élan monétaire.  « Bien au-delà des prévisions », donc, et encore en attente d’autres candidatures. Ce qui explique ce succès ? Sans doute celui d’une monnaie complémentaire qui, au cœur d’un système qui a déjà fait ses preuves, favorise les échanges locaux et met en valeur la culture et la langue basques. Ces partenaires se sont donc engagés à mettre en valeur la langue basque, à promouvoir des produits locaux ou encore à s’engager dans des démarches écologiques. En échange, ils pourront profiter de paiements en Eusko. Les particuliers, eux, pourront trouver cette monnaie dans l’un des nombreux bureaux de change avec une parité 1 Eusko = 1 Euro.

La monnaie alternative : un élan en France

Il faut croire que la monnaie locale ne connaît pas la crise… et se présente même comme une alternative à la crise économique . Près d’une vingtaine de monnaies locales existent déjà en France. L’Héol à Brest, la Sardine à Concarneau ou encore la Bou’sol à Boulogne-sur-Mer : la monnaie alternative s’imprègne du local et séduit les associations comme les municipalités. Après le Pays basque, c’est Nantes qui pourrait bien se tourner vers cet autre moyen de paiement, d’ici mi-2013.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

société sans cash : Photo by Jonas Leupe on Unsplash

Une société sans cash mais pas sans monnaie

Le cash est en voie de disparition. Plus les pays sont développés, plus cette évolution …