Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Monnaie / Notre “coup de coeur” du moment : le demi-napoléon

Notre “coup de coeur” du moment : le demi-napoléon


Le Napoléon 10 Francs, ou Demi-Napoléon. Une jolie petite pièce d'or avec un beau potentiel pour l'investissement dans l'or physique mais difficile à trouver dans un état acceptable (pouvant soutenir une prime).
Le Napoléon 10 Francs, ou Demi-Napoléon.

Notre conseil du moment pour rentrer dans l’univers des pièces d’or d’investissement : achetez quelques demi-napoléons (napoléons 10F). C’est la pièce en or d’investissement qui a le différentiel de prime le plus élevé de la famille des Napoléons. Je vous explique.

En effet, la prime de fond (la prime la plus couramment observée en dehors des périodes de crise) du demi-nap est généralement de 5 à 15 % Il faut observer si la prime instantanée est proche de la prime de fond ; généralement, le potentiel de retour vers des hauts niveaux (80 à 100% comme c’était le cas en octobre 2008) reste fort en cas de vif intérêt pour les pièces d’or.

Une pièce en or qui vaut toujours le coup

Début 2008, nous n’aurions pas nécessairement conseillé d’acheter prioritairement ce type de pièce car nous pensions – à tort – que sa prime était déjà bien haute et qu’il était potentiellement plus intéressant de partir d’une prime nulle, comme c’est le cas avec nos bons vieux Nap 20F. Et pourtant, force est de constater que le demi-napoléon est la pièce avec le différentiel de prime le plus élevé. Pour rappel, elle est passée d’une prime de fond d’environ 13 % à une prime record de 93% en octobre 2008. Le différentiel de prime est donc de 80 % ! Largement au-dessus des pièces d’or américaines en 10 et 20 $ (différentiel de prime d’environ 50% ), du demi-souverain (différentiel de 30 %). Exception faite de “l’accident” du napoléon 20F au dessus des 170 euros, son différentiel de prime n’est finalement que de 27 à 30% en cas de crise (comme le Krugerrand).

Attention cependant à la qualité de ce que vous achetez. La prime n’est possible que pour les pièce d’un état de qualité TTB au minimum. Et pour les demi-napoléons, qui ont beaucoup circulé, c’est déjà plus difficile d’en trouver.

Faux demi-Napoléon rare et vraie rareté

A ce propos, sauriez-vous faire la différence entre un faux demi-Napoléon et un demi-Napoléon fauté ?
Voici deux cas très intéressants :

– La première pièce, un demi-Napoléon 1860 Napoléon III tête nue, est une fausse pièce rare.

Demi-Napoléon 1860 Napoléon tête nue Avers
Demi-Napoléon 1860 Napoléon tête nue Avers

– Le demi-Napoléon 1860 Napoléon III tête nue est a priori une pièce très intéressante, qui pourrait se revendre au double du prix d’un Napoléon III tête nue classique, même en qualité TTB. Pourquoi ? Car elle a un poinçon en forme d’abeille tout en provenant de l’atelier A (Paris). Or, ce type de pièce a été frappé entre le 15 novembre 1860 et le 31 décembre de la même année alors qu’elle était frappée jusqu’alors à Strasbourg (BB).

Intéressante, sauf qu’elle est fausse !
– Elle est issue de deux fournisseurs qui font de la numismatique (un Hollandais et un Français). Donc pourquoi ne pas l’avoir repérée ?
– le métal est un peu rouge (comme des Marianne coq refrappées). Alors que l’or de toutes les pièces d’avant 1914 non refrappées est toujours de couleur jaune.
– tous les demi- Napoléon III tête laurée de qualité TTB pèsent entre 3,15 et 3,19 grammes. Celle-là fait 3,09 grammes. Le poids n’y est pas, il n’est pas raccord avec l’aspect visuel lié à l’usure. Pour un tel poids, nous aurions une pièce de qualité B (tous les reliefs plats). Le titre doit donc être d’environ 875 °/oo.
– la tranche n’est pas de bonne qualité, comme mal frappée.
Il s’agit probablement d’une pièce réalisée entre les années 1970 et 1980. Les faussaires fabriquaient alors des faux à partir de pièces rares afin d’empocher la prime de rareté sur le marché de la numismatique. Et les balances de l’époque n’étaient pas précises au 0,01 gramme. Il est donc difficile de détecter un problème sur le poids.

– L’autre pièce, un demi-Napoléon III tête laurée est une pièce fautée.

Demi Napoléon 1866 Napoléon tête laurée avers
Demi Napoléon 1866 Napoléon tête laurée avers

Le coin a été abimé lors de la frappe de la série dans laquelle cette pièce se trouvait et il a “imprimé” son défaut dans le flan (avers, coin inférieur droit, le texte est dévié – sur le revers, le relief est écrasé).

Une pièce qui évidemment vaut plus qu’un Napoléon III classique de même millésime, car habituellement elles étaient repérées avant de se retrouver en circulation. Elles étaient ensuite fondues et les coins détruits.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François FAURE

Jean-François FAURE
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Pièce or 20 Francs - Napoléon III

Napoléons III Tête Laurée et Tête Nue : des placements sûrs !

Même si le Napoléon Marianne Coq 20 Francs est la pièce d’or par excellence à acheter pour protéger son patrimoine – et la plus emblématique – d’autres Napoléons gagnent à être connus. Parmi eux, les Napoléons III Tête Nue et Tête Laurée, et en particulier le Napoléon III 100 F frappé entre 1855 et 1870, une pièce rare avec un très beau volume.