Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Allemagne / Fiables ou pas fiables ? Les chiffres annoncés sur les réserves d’or de la Chine ainsi que celles de tout autre pays …

Fiables ou pas fiables ? Les chiffres annoncés sur les réserves d’or de la Chine ainsi que celles de tout autre pays …


La Chine continue d’accroître sa production annuelle d’or, mais devrions-nous vraiment croire ses statistiques concernant l’offre et la demande d’or plus que tout autre gouvernement et /ou institution ?

Selon une dépêche de Reuters, le Ministère de l’Economie et de l’Industrie chinois a publié un rapport informant que la production d’or du pays allait continuer d’augmenter durant les trois prochaines années pour atteindre entre 420 et 450 tonnes à l’année, maintenant aisément sa position du plus grand producteur d’or au monde. Ce rapport prévoit aussi une consommation annuelle de quelques 1000 tonnes d’ici là.

Mais dans quelle mesure, ces données sont-elles fiables, tout particulièrement en terme de consommation ? La Chine peut ou peut ne pas être le plus grand producteur d’or au monde cette année. La Chine et l’Inde rivalisent pour la première place. Le gouvernement indien veille sur la demande des importations d’or physique comme un moyen de contribuer à réduire son déficit commercial annuel tandis que la Chine semble consommer davantage chaque année. Si la Chine ne devient pas le plus grand consommateur d’or au monde, elle n’est pas loin de le devenir.

L’enigme réside, en tout pemier lieu,  dans la fiabilité des chiffres : à savoir combien de la demande d’or de Chine provient du secteur public et, le cas échéant, dans quelle mesure cela est-il destiné aux réserves d’or officielle, même si ceci n’est pas déclaré. La Chine est bien connue pour ne pas tenir de registre de ses avoirs officiels en or jusqu’à ce qu’un jour cela soit nécessaire. Maintenant, cela est le cas mais quelle certitude pouvons-nous avoir des chiffres que la Chine avance ?

En deuxième lieu, quelle certitude avons-nous des chiffres quant aux importations d’or ? Hong-Kong est censé reporter avec précision la quantité d’or qui circule sur toute ou partie de son territoire, mais existe-il d’autres routes ? et si oui, dans quelle proportion par ces autres biais ? Quelle quantité d’or est-il produit à partir de la fonte, du raffinage de minerais étrangers. Est-ce reflété dans la production annuelle chinoise ou est-ce tout simplement un autre cas d‘importations non déclarées ?

Comme la plupart des statistiques du secteur de l’or qui sont publiés, non seulement de Chine mais aussi de l’Occident, combien de ces données sont-elles exploitées à des fins purement politiques ? Les gouvernements et les banques centrales sont bien réputées pour manipuler ces données, alors pourquoi pas les statistiques liées au secteur de l’or ? Après tout, l’or est un facteur déterminant aux vraies valeurs monétaires. Les gouvernements se plaisent à présenter ce genre de données sous le meilleur jour possible.

Personne ne croit réellement aux statistiques liées à l’inflation officielle et au coût de la vie communiquées par les gouvernements, Ces derniers aiment manipuler ces statistiques pour répondre à leurs propres objectifs politiques.

La population en général commence à remettre en question les chiffres communiqués par le gouvernement et la banque centrale à un degré jamais vu dans le passé comme en témoigne la pression exercée sur la banque centrale allemande pour faire auditer ses réserves d’or détenues dans des coffres localisés dans d’autres pays, notamment aux Etats-Unis et le Royaume-Uni. Cette même pression qui s’exerce dans d’autres nations européennes démocratiques. En effet, les récents scandales dans le secteur financier jette davantage le doute sur la véracité des informations présentées par le gouvernement et les banques, jusqu’alors acceptées par le grand public.

Une récente enquête menée par Which Magazine au Royaume-Uni a dévoilé qu’une des plus célèbres institutions financières située dans une rue réputée et grande banque du secteur, se trouvait être l’entité la moins fiable du pays. Il n’y a pas si longtemps, votre conseiller bancaire aurait été la personne la plus fiable, droite dans votre ville en terme de confiance. Maintenant le métier de banquier demeure l’une des professions les moins respectées.

Le fait que l’or de l’Allemagne et de toutes les autres nations soit gardé à New-York ou au Royaume-Uni est peut-être vrai mais comment le croire ? Le fait est que tout le monde se pose la question et cela signifie que nous avons perdu toute confiance dans les institutions financières toutes confondues. PIie, c’est une perte de confiance dans les gouvernements et les politiciens qui sont considérés depuis bien longtemps comme des opportunistes juste bons à profiter du système pour s’y faire un petit nid  douillet.

Les chiffres annoncés par la Chine ne sont pas fiables malgré que ce soit le pays qui depuis des année déclare détenir telle quantité de réserves d’or. Discrètement, la Chine a probablement racheté de l’or par ailleurs qu’elle détient sur d’autres comptes. Maintenant, nous en faisons état comme étant une partie des chiffres officiels des réserves – comme en 2009.

Ceci est très certainement une vue éclatée plus honnête que les faits énoncés par les gouvernements de beaucoup de démocraties occidentales, réputées pour manipuler et brasser les données dans le passé sans vouloir l’admettre qu’ils ont toujours agi de la sorte.

La production d’or de la Chine oscillera autour des 390 tonnes cette année, soit 10% de plus qu’en 2011. Cependant, certains ont spéculé que la production entière provenant des mines vont dans les caisses de l’état chinois alors que les importations sont utilisées pour satisfaire la demande des consommateurs en général. Si tel est le cas, les réserves de la Chine devraient augmenter d’environ 2000 tonnes d’ici la fin de cette année et pourrait atteindre les 3000 tonnes en 2015. La Chine pourra rivaliser avec l’Allemagne comme étant le deuxième plus grand détenteur d’or au monde après les Etats-Unis. Mais dans le cas de la Chine, l’or ne représenterait qu’une toute petite fraction  d’environ 5% de toutes les autres réserves en ‘devises’ tandis que les réserves d’or des USA, l’Allemagne, l’Italie et la France dénotent un pourcentage supérieur à 70% de leurs réserves.

Cela prouve sous bien des formes que la Chine cherche indéniablement à adosser le yuan à l’or. La Chine pourrait bien devenir le plus grand accumulateur d’or en ‘réserves’ d’ici une dizaine d’années et l’utiliserait comme un levier pour consolider sa position de force dans le commerce mondial.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de mcamus

Avatar

Voir aussi

cours de l'or 6 mois septembre 2019

Or et argent : consolidation sauf si…

Comme on pouvait l’imaginer, le cours de l’or a entamé une consolidation la semaine dernière. 5% de baisse par rapport aux 1410 euros l’once records. Cette décrue peut-elle se poursuivre ? On a vu des corrections de 20% sur le métal jaune. Donc oui sauf…si un événement géopolitique important survenait.