Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Economie / Histoire du commerce : du troc aux pièces d’or (partie 2)
Créséide, pièce d or de Lydie (VIème siècle avant JC) - Avers - Source Sacra-Moneta.com

Histoire du commerce : du troc aux pièces d’or (partie 2)


Le troc, le sel, les métaux précieux, l’or, le cuivre l’argent… Il ne fallait qu’un pas à l’humanité pour frapper sa première monnaie. Des premières drachmes en or aux Napoléons or, nous retraçons l’histoire de la monnaie, à travers celle de la pièce d’or.

Les pièces sont rondes, savez-vous pourquoi ?
Les métaux précieux possèdent de nombreux avantages. Ils sont solides, mais également très malléables une fois fondus : on peut ainsi les mouler et leur donner la forme et le poids désirés. Et lorsque le métal en fusion coule dans le moule en terre, une forme naturelle se dessine : c’est la forme ronde. Les premières pièces d’or n’ont pas échappé à cette règle : bien qu’un peu grossières et aux contours peu soignés, elles ont adopté dès leur apparition cette forme ronde.

L’apparition des premières pièces
Les pièces de monnaies furent inventées par les Lydiens au VIème siècle avant JC, et étaient faites d’électrum, un alliage d’or et d’argent. Très vite, on s’aperçut que les pièces permettaient des échanges commerciaux plus simples et rapides. Elles se répandirent dans tout le monde méditerranéen, d’abord en Grèce, puis en Macédoine, dans toute l’Europe et l’Asie. En France, c’est à Marseille que les premières pièces métalliques ont été frappées et utilisées.

La valeur des pièces de monnaie
Au début de l’utilisation des pièces, leur valeur correspondait au type de métal utilisé mais aussi à leur poids, et le nom de chaque pièce était emprunté à l’unité de mesure qu’elle représentait. Ainsi, la Drachme grecque correspondait à environ 6,25 grammes de métal (or, cuivre, argent…). Les représentations d’animaux, de plantes, d’empereurs ou de divinités n’étaient utilisées qu’à des fins artistiques et esthétiques.

Dans une 3e partie, nous découvrirons la fulgurante ascension de la pièce d’or, de l’Aureus au Napoléon.

Source : Le Forex, Introduction au marché des devises, Benoît Fernandez-Riou

Lire la 1ère partie

A lire aussi : Les ancêtres de nos pièces d’or – Histoire de l’or

Créséide, pièce d or de Lydie (VIème siècle avant JC) - Avers - Source Sacra-Moneta.com

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François FAURE

Jean-François FAURE
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Souverain britannique pièce en or

Le Souverain, la pièce d’or socle de l’Empire britannique

Le Souverain d’or est une pièce d’or extraordinaire : elle a traversé l’Histoire depuis plusieurs siècles, et on peut aussi estimer qu’elle en a écrit plusieurs pages. Frappée pour la première fois au XVe siècle, elle porte l’effigie des monarques qui ont régné sur l’Empire britannique. Elle fut pendant longtemps la pièce d’or la plus demandée et la plus réputée au monde.