tous les secrets de la facon acheter viagra generique tout dans la vie peut arriver acheter cialis generique qui vous acheter levitra fait mal et non seulement
Accueil / Histoire / Le Poporo Quimbaya : représentant d’or de la culture préhispanique colombienne

Le Poporo Quimbaya : représentant d’or de la culture préhispanique colombienne


Le Poporo Quimbaya au Musée d’Or de Bogota

En ce moment, au Musée de l’Or de Bogota, se trouve cette belle pièce qui fut acquise par la Banque de la République de Colombie en 1939 – pour sauver ce qui restait de l’orfèvrerie colombienne, celle-ci étant menacée de destruction.

Cet achat est considéré comme étant un pilier de la fondation du Musée de l’Or.

A l’époque, le Ministère de l’Education demanda à la Banque de la République d’acheter tous les dits objets tant d’or que d’argent appartenant à l’époque précolombienne et qui furent fabriqués par les indigènes afin  de les préserver.

Répondant à la demande du Ministère, certaines pièces (ou des fragments pour certaines d’entre elles) furent ainsi récupérées, jusqu’à ce qu’en 1939, le Poporo Quimbaya fut acheté à Doña Magdalena Amador de Bogota.

Histoire

Le Poporo Quimbaya appartient à la période classique Quimbaya et fut fabriqué aux environs de l’An 300 avant JC. Le groupe de Quimbaya habitait au milieu de la vallée du fleuve Cauca (maintenant appelée départements de Caldas, Quindio et Risaralda). Toutes les pièces trouvées dans cette zone reçoivent le nom de quimbayas et leur fabrication est propre au groupe bien que d’autres objets furent conçus par d’autres groupes de différentes périodes.

Ils étaient un peuple guerrier et se dédiaient à fabriquer des armes (lances, arcs, lance-pierres, fléchettes) pour lutter contre leurs ennemis.

Les Espagnols les connaissaient comme étant un peuple belliqueux qui avait pour habitude de se parer tout le corps de décorations et portaient des drapeaux ornés d’étoiles d’or. Ils se dédiaient aussi à l’exploitation minière d’or à l’aide de mécanismes avancés pour l’époque. C’était un peuple méticuleux, précis dans les moindres détails des pièces qu’ils fabriquaient – véritables oeuvres d’art, admirées de tout le monde de nos jours.

Le Poporo est en lui-même un récipient pour la chaux, cette dernière était mélangée et broyées à des feuilles de coca lors de rites religieux – ainsi s’obtenait l’extraction d’alcaloïdes.

Mais durant des décennies, il a été difficile d’identifier ce Poporo. Certains le décrivaient comme étant une bouteille ou un chandelier, un grand vase, un vase à fleurs ou un bol à fruits.

Description

Le Poporo Quimbaya pèse 777.7 grammes, haut de 23,5 cms, il a un diamètre de 11,4 cms dans sa partie la plus étroite. Il est composé d’or, selon la méthode de la cire perdue.

Couronné de quatre têtes sphériques, son corps se termine en forme de globe, reposant sur un socle de filigranes.

Le Poporo Quimbaya – en tant que symbole de la Colombie.

Il fut sélectionné en diverses occacions comme étant le symbole du pays producteur de café – par exemple, lors des 15ème Jeux Boliviens qui eurent lieu en 2005 en Colombie.

Pièce d’or colombienne  de 1500 Pesos

 

 

Avers de la pièce de 20 Pesos en aluminium et bronze

 

Ce fut le Poporo qui fut choisi pour être frappé sur l’avers de la pièce de 20 pesos en aluminium et celle de bronze de 1980 ainsi que celle de l’édition spéciale de la pièce d’or de 1500 pesos afin de célébrer les 50 ans de la Banque de la République (quelques 50000 pièces, de court légal : 0.9 g de poids, 0.085 pouce d’épaisseur et 1500 pesos de valeur nominale).

C’est un symbole qui a fait méditer les colombiens – à savoir avec quel courage et  valeur leurs ancêtres ont pu fabriquer de telles oeuvres d’art d’une beauté inégalée.

La culture d’El Dorado est beaucoup plus que celle relatée dans les livres d’histoire.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de mcamus

Voir aussi

Dollar Or tête d'indien

Le Dollar Or, une pièce de légende

Le dollar or américain est une pièce de légende : elle évoque la grande aventure des …