Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Argent / Le Texas enclin à réclamer ses réserves d’or

Le Texas enclin à réclamer ses réserves d’or


Un projet de loi vient juste d’être soumis : celui-ci consisterait  à créer une réserve de lingots d’or au Texas, une sorte de Fort Knox texan. Ceci permettrait à l’état du Texas et à ses citoyens d’y disposer son or dans ses propres installations, sous la protection de l’état et permettrait aussi à ce que d’importants fonds de pension puissent y acheter de l’or physique.

Le Gouverneur du Texas, Rick Perry, souhaite que les réserves d’or de l’état texan soient rapatriées de la Réserve Fédérale de New-York. Le Gouverneur compte sur l’appui des citoyens pour pouvoir rendre effectif ce rapatriement. Le Républicain Giovanni Capriglione finalise un projet de loi qui permettrait l’installation d’une telle réserve ‘fédérale’ au Texas afin d’y lotir les quelques 6643 lingots d’or appartenant à l’Université de Texas Investment Management Company. Ces lingots sont à Fort Knox en ce moment.

L’état du Texas ne souhaite pas disposer uniquement des certificats justifiant la propriété de l’or sinon disposer de l’or physique. Chaque état américain doit être capable de gérer son propre or, surtout s’il en est le propriétaire. Il appartient aux citoyens de chaque état de prendre de telles dispositions et décisions.

Si ce projet de loi est approuvé, et suivant le pouvoir accordé par le 10ème amendement, l’état du Texas pourrait agir en toute indépendance. Ceci aurait un rôle fondamental surtout si Washington était amené à prendre des dispositions similaires à la période de confiscation prononcée par le Président Franklin D. Roosevelt pendant la Grande Dépression.

Le Texas n’est pas le premier état à entreprendre les démarches nécessaires afin de ne plus dépendre du dollar, en cas de défaillance.  En effet, la tendance est d’assurer son propre destin monétaire dans les métaux précieux. Tout d’abord l’Utah en 2011 suivi de l’Arizona en 2012, les états souhaitent de plus en plus faire approuver des lois afin de donner cours légal aux pièces d’or et d’argent produites dans chaque état.  D’autres états ont déjà planché sur le sujet dont le Minnesota, la Caroline du Nord et du Sud, l’Idaho et le Colorado.

Ce qui se passe au Texas en ce moment serait considéré comme un Fort Knox texan afin de protéger ses citoyens de toute mesure de confiscation d’or prononcé par le gouvernement fédéral, comme ce fut le cas en 1933.

L’approbation d’une telle loi au Texas permettrait désormais aux grandes sociétés de fonds de pensions de pouvoir investir dans l’or physique. L’or est considéré comme un moyen de protection contre l’inflation. Cette dernière s’est affaiblie ces derniers temps aux Etats-Unis mais remontera très prochainement et d’ici la fin de l’année. Ainsi, au moment où les gens n’auront plus confiance au dollar, l’état du Texas sera prêt à émettre  sa propre monnaie.

Le Texas qui comptait à fin 2012 près de 25 millions d’habitants et représentant la superficie de l’Espagne, avait présenté une pétition sollicitant son indépendance des Etats-Unis. Le Texas avait ainsi présenté une pétition officielle à la Maison Blanche, après avoir recueilli plus de 25000 signatures en 30 jours, le minimum requis pour obtenir une réponse publique du Président des Etats-Unis.

La demande s’est effectuée par le biais de la page web de la Maison Blanche, grâce à une initiative mise en place par le Président Obama, offrant ainsi la possibilité de soumettre des pétitions au Gouvernement Fédéral. Cependant, le nombre de signatures devant être recueillies sous un délai maximal de deux mois qui était auparavant de 25000 est passé à 100000. Si toutes les conditions sont réunies, le gouvernement fédéral émet dans ce cas une réponse officielle sur le sujet exposé.

Une partie du texte envoyé à la Maison Blanche dit litéralement : ‘L’Etat du Texas présente de manière pacifique toute la documentation nécessaire pour se séparer des Etats-Unis d’Amérique et créer son propre Gouvernement’.

La Maison Blanche rejeta en janvier de manière catégorique la pétition en-ligne signée par 125 746 personnes. La lutte n’est pas finie pour autant, le mouvement de sécession au Texas continue dans son élan …

Source : oroyfinanzas, finance.yahoo.comtexastribune.org

Bannière pub AuCOFRE

A propos de mcamus

Avatar

Voir aussi

5 francs 1960 prix

Tout savoir sur la pièce 5 francs argent

Monnaie moderne frappée entre 1959 et 1969, la Semeuse 5 francs argent 1960 a été tirée à 195 282 126 exemplaires. Elle fait donc partie des pièces à grand tirage et fut démonétisée en février 1980.