Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / banque centrale / Les achats des banques centrales demeureront à la hausse tout au cours de cette année 2013.

Les achats des banques centrales demeureront à la hausse tout au cours de cette année 2013.


Les achats d’or des banques centrales seront très pondérants sur le marché cette année, avec des demandes constantes, ce qui devrait conforter les prix au niveau de l’offre.

Selon de récentes statistiques de Gold Survey GFMS, branche de Thomson Reuters, il est prévu que le montant net des achats d’or atteigne les 280 tonnes au premier semestre de cette année. En 2012, le montant total net des achats d’or s’élevait à 536 tonnes soit 17.4% de plus sur l’année et un montant record depuis 1964.

Etant donné la dégradation progressive de la situation économique aux Etats-Unis, le dollar devient de moins en moins rassurant et en terme de diversification, il faut entrevoir d’autres alternatives.

En outre, la persistance de la crise de la dette dans la zone euro et davantage d’assouplissement bancaire des banques centrales les plus importantes telles que celle du Japon pourrait bien maintenir les rendements sur les obligations souveraines, à ce jour très bien notées, à des niveaux extrêmement faibles. Ces développements pourraient causer une perte de confiance dans les monnaies fiat, ce qui encouragerait les pays en voie de développement à allouer de nouveau une partie de leurs réserves en faveur de l’or.

Les banques centrales des pays émergents ont significativement augmenté leurs achats d’or au cours de ces dernières années afin de renforcer très rapidement leurs réserves de devises comme les crises de la dette souveraine ont pesé sur les monnaies de réserves traditionnelles comme le dollar américain et l’euro. Un nombre croissant de pays comme le Mexique, la Colombie, le Tadjikistan et l’Ukraine ont manifesté de fortes demandes pour l’achat d’or.

La demande d’or des banques centrales devrait être pondérante cette année. Cependant, le rythme des acquisitions devrait être stable compte tenu de la taille limitée du marché de l’or, selon le GFMS.

En outre, la portée des éventuelles difficultés politiques de tout achat important sur le marché international à un moment où la confiance dans le marché obligataire est encore bien fragile pourrait ainsi restreindre les volumes achetés par les pays en voie de développement.

Cependant, il ne serait pas surprenant de constater des hausses du prix de l’or cette année, surtout, si la confiance dans le dollar s’amenuise davantage. Sous de telles circonstances, le pouvoir d’achat des banques centrales pourrait être nettement supérieur à ce que nous anticipons en ce moment, ce qui devrait d’autant conforter les investisseurs ainsi que le prix de l’or.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de mcamus

Avatar

Voir aussi

hausse cours de l'or

Retour de la hausse du cours de l’or

Après quelques semaines de stagnation, le cours de l’or est remonté depuis quelques jours. Les …