Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Or / Les crimes liés à l’or augmentent avec son cours
Deux nouvelles ont retenu notre attention aujourd’hui, symptomatiques de la crise et de la hausse du cours de l’or : l’explosion de vols de bijoux en or à l’arraché et deux militaires tués dans une opération menée contre des orpailleurs clandestins en Guyane française.

Les crimes liés à l’or augmentent avec son cours


Deux nouvelles ont retenu notre attention aujourd’hui, symptomatiques de la crise et de la hausse du cours de l’or : l’explosion de vols de bijoux en or à l’arraché et deux militaires tués dans une opération menée contre des orpailleurs clandestins en Guyane française.

Depuis des mois, le cours de l’or fait les choux gras des rubriques éco et des blogs spécialisés : baissera ? Baissera pas ? Consolidation passagère ou bulle qui retombe comme un soufflet ? Sur loretlargent.info, vous savez ce que l’on en pense : le cours de l’once n’a pas atteint la moitié du cours qu’il devrait encore atteindre ces prochaines années. Pour autant, est-il vraiment besoin de se focaliser sur les micro-oscillations du cours du métal jaune pour savoir que son cours est élevé (bien que sous-estimé de notre point de vue) ? Le moindre gramme rapporte, une petite cinquantaine d’euros actuellement. La hausse du cours qui est passé de 674$ à 1574$ aujourd’hui n’a pas échappé aux malfaiteurs de tous ordres.

Mesdames, cachez ces bijoux que je ne saurais voir
Justement, sans que le cours de l’or ait atteint son plus haut comme en septembre 2011 (où l’once était à 1920$), on observe une recrudescence inquiétante des vols de bijoux en or à l’arraché. « Entre le mois d’avril et le mois de mai, ces vols ont en effet augmenté de près de 260 %, passant de 154 à 400 » précise l’article du Monde.fr. Cela représente au moins 10 agressions par jour de ce type. Une bien triste corrélation qui « devient clairement problématique » selon une source policière. Notre point de vue est clair sur le sujet : même s’il est très joli, la place d’un bijou n’est pas autour d’un cou gracile mais à l’abri, dans un coffre-fort. Rien ne sert de tenter l’ennemi ! Vous noterez que le problème est moins fréquent avec des pièces d’or…

L’orpaillage illégal tue
L’autre bad buzz du jour est plus grave. Il concerne encore des victimes collatérales de l’orpaillage illégal en Guyane : deux militaires ont trouvé la mort et deux gendarmes ont été grièvement blessés au cours d’une opération visant à traquer les malfaiteurs. En fait il s’agissait d’un véritable guet-apens dans lequel sont tombés les forces de l’ordre, montrant à quel point les trafiquants sont de plus en plus déterminés et organisés.

« Le dispositif «Harpie», mis en place en 2008, fait suite à l’opération «Anaconda». Il tente d’éradiquer l’orpaillage clandestin, associant parquet, gendarmerie, armée, police aux frontières, douanes et l’Office national des Forêts. En 2010, près de 600 opérations se sont traduites par l’interpellation de 1 500 étrangers en situation irrégulière.

Le renchérissement constant du prix de l’or (50 euros le gramme actuellement contre 40 euros fin 2011) continue à attirer les «garimpeiros» brésiliens en Guyane. »

Lire la suite sur Liberation.fr

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Souverain britannique pièce en or

Le Souverain, la pièce d’or socle de l’Empire britannique

Le Souverain d’or est une pièce d’or extraordinaire : elle a traversé l’Histoire depuis plusieurs siècles, et on peut aussi estimer qu’elle en a écrit plusieurs pages. Frappée pour la première fois au XVe siècle, elle porte l’effigie des monarques qui ont régné sur l’Empire britannique. Elle fut pendant longtemps la pièce d’or la plus demandée et la plus réputée au monde.