Publicité

Erreur de frappe, problème technique, inexpérience, étourderie… La frappe des pièces connaît parfois des rebondissements, et des pièces fautées sont alors produites. Loin d’être des « rebuts », ces pièces rares sont parfois très recherchées par certains collectionneurs et peuvent pour certaines atteindre quelques milliers d’euros ! Gros plan sur ces pièces dont l’imperfection vaut de l’or.

Qu’est ce qu’une pièce fautée ?

Dans l’ouvrage « Le monnayage et les monnaies fautées » de Jean-Claude Chort, l’auteur définit une pièce fautée comme « toute monnaie qui n’est pas fidèle au modèle original ou conforme au cahier des charges peut être qualifiée de fautée si la différence est due à une erreur ou un problème technique et n’est donc pas souhaitée. Le défaut peut être très visible ou plus discret, sans toutefois manquer d’intérêt pour le collectionneur ».

Pourquoi les monnaies fautées existent

Les monnaies sont produites à des millions d’exemplaires : dans cette cadence très intensive, il est impossible de ne pas laisser passer quelques pièces comportant des défauts. Au final, par rapport à la masse impressionnante de pièces produites, la part des monnaies fautées est minime. Ainsi, on retrouve en circulation des pièces qui comportent certains défauts, mais qui restent très recherchées, de par leur rareté et leur singularité.

Quels défauts retrouve-t-on sur les monnaies fautées ?

Les erreurs monétaires sont à l’origine de quatre sources identifiées :

  • Les coins et la virole,
  • Les flans,
  • Les montages et réglages,
  • La presse et la frappe

On retrouve ainsi des anomalies sur les monnaies fautées telles que :

Publicité
  • Sur les coins et viroles : coin avec légende, millésime, signe distinctif ou autre poinçon erronés, coin doublé, coin cassé (fissuré, brisé, affaissé, etc), coin altéré, virole erronée ou cassée.
  • Sur le flan : erreur de laminage, découpage, d’assemblage, défaut de plaquage, cuivrage défectueux, problème d’alliage, etc.
  • Concernant le montage et réglage : erreur de montage ou d’approvisionnement à la presse, erreur de réglage sur la presse (frappe en médaille, coins non alignés, frappe molle).
  • Concernant la presse et la frappe : frappe décentrée, identique des deux côtés, multiple, incuse, avec coin tourné, tranche défectueuse à la frappe, etc.

Comment faire la différence entre « fausse » et « fautée » ?

Les pièces fautées sont le pur produit d’une production de vraies pièces qui a rencontré des anomalies indépendantes de la volonté de l’atelier. Les fausses pièces sont intentionnellement altérées ou modifiées, certains faussaires n’hésitent pas par exemple à laisser les pièces dans un mélange acide ou à les tremper dans de l’eau salée pour « ronger » la matière et modifier l’aspect de la pièce. D’autres manipulations, comme ébrécher un coin, altérer la couleur de la pièce, rétrécir la pièce, existent également.

Pour diagnostiquer les pièces et faire la différence entre une fausse pièce et une vraie pièce fautée, certains outils sont indispensables :

  • La loupe
  • La binoculaire, qui permet de détecter les plaquages artisanaux ou de déceler les faux hybrides,
  • La balance électronique,
  • Le pied à coulisse,
  • L’aimant, qui permet de détecter les fautées magnétiques.

Retrouvez notre article pour détecter les fausses pièces d’or.

Quelle est la valeur des monnaies fautées ?

Il n’existe pas de cotation officielle pour ces pièces fautées : leur valeur est établie selon la loi de l’offre et de la demande. L’offre, comme nous l’avons expliqué plus haut, est particulièrement réduite, ces pièces fautées étant très rares en circulation. La demande reste confidentielle, mais existe ! En France, la tendance augmente mais reste encore marginale, alors qu’aux États-Unis par exemple, les pièces fautées connaissent un franc succès depuis plusieurs années. Et la fourchette de prix est colossale ! Une pièce comportant un coin cassé pourra démarrer à 1€, un Napoléon 40 Francs or à 12000€ ! Quant aux fautées américaines certaines se négocient entre 30000 et 350 000 dollars, de la folie !

Bref, si vous tombez un jour sur une pièce fautée, ne passez pas à côté !

Piece fautee
40 francs Bonaparte premier consul – An XI A (Paris) – Coin tourné de 90°
Source de l’image monnaiesdantan.com

12 Commentaires

  1. Bonsoir je possède une pièce d’investissement 1 dollar fautée de poids et de dimensions,la pièce est bien en argent test réaliser.
    Est elle intéressante ?

  2. Bonjour je possède une pièce en or 10 pounds 1988 ,la chevelure côté avers présente un manque important de métal ..
    Je pense à un coin bouché .
    Pouvez vous me renseigner

  3. bonjour
    j’ai une collection de pièces française dont une trentaine de Navarre , sur une pièce NAVARRE elle est frappé avec 1R NAVARE , j’aimerais avoir votre avis
    merci salutations Bernard

  4. Bonjour. J’ai une pièce de 25 centimes 1903 avec surfrappe.
    Chiffre 3 en haut 05 au milieu, la lettre A a gauche et M à droite.
    Pourriez-vous me donner plus de renseignements. Merci

    • Bonjour Aurélie, vous pouvez envoyer des photos à cette adresse : [email protected]
      Ce sont des experts de la numismatique, ils pourront vous donner des infos sur votre pièce.

  5. Bonjour j’ai une pieces de 10franc 1967 avec un coter à l’endroit et quand on la retourne la tête et à l’envers

  6. Bonjour j ai 10 euro de Rhône alpe de 2010 en pièce d argent mal frapper j ai l impression mais pas sur si c est le cas combien vaux t elle

  7. Bonjour Sylvain, « cornu » est effectivement une excellente source et un expert pour ces questions.

  8. bonjour! J’ai acquis dernièrement un dollar de la paix américain de 1922 S avec une erreur de frappe très apparente causée par la presse. Décentrage, épaisseur inégale fissure sur le tier de la pièce, relief moins défini, bref malgré cela je ne trouve aucunes références sur d’autres pièces fautées de la sorte, ou autres dans cette catégorie. Je vous serais extrêmement reconnaissant si vous pouviez me diriger ver une source d’information a ce sujet. Merci et bonne journée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici