Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Investissement / Le lingot, un bon investissement ?

Le lingot, un bon investissement ?



Le marché du lingot d’or connaît actuellement un engouement important auprès des investisseurs. En ces temps de crise l’or physique demeure indéniablement la valeur refuge par excellence pour sécuriser son capital. On assiste aujourd’hui à une véritable « mode de l’or » et le lingot est ainsi devenu très prisé des épargnants.

L’expression de « mode » pour le marché de l’or a d’ailleurs pris tout son sens lorsqu’a été annoncée la semaine dernière la sortie d’un lingot signé… Jean-Paul Gaultier !


En effet, un lingotin siglé par le célèbre créateur français sera disponible à la vente début novembre. Ce lingot d’une once d’or fin (31, 103 grammes) à la face dessinée, tatouée  par « JPG » a un titre de 999,9°/oo, c’est donc un lingot d’or pur.

Alors, on achète ?

Attention, la mode…ça se démode.

Prudence avec ce type de lingot ! Certes, l’objet est séduisant mais il n’est pas pour autant un (bon) investissement. En effet,  la prime de départ est souvent surcotée (dû à l’effet de collection) et le lingotin se retrouve survendu par rapport à la réelle cotation. Il est fort à parier que ce lingot perdra de sa valeur dans les prochaines années. Il s’agit plus d’un coup marketing audacieux que d’une réelle opportunité d’investissement et l’objet est donc à réserver aux collectionneurs.

Les pièces d’or, du fait qu’elles soient plus sécables,  demeurent toujours un investissement plus rationnel et sécuritaire ! Compte tenu de leur longévité, on peut gager que les Napoléons, Souverains et autres Libertys elles, ne se démoderont jamais.

Copyright photo : © Orlando Florin Rosu – Fotolia.com

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

2018 : année de l'or par Aucoffre.com

2018 : année de transition pour l’or

2018 aura été une année spéciale pour l’or en particulier mais pour les investisseurs en …