Publicité

En 1999, souvenez-vous, il fallait débourser 250 dollars pour une once d’or. Une once, je le rappelle, c’est 31 grammes. Désormais il vous en coûte plus de 900 dollars l’once soit un cours multiplié par près de quatre en huit ans. Alors, est-ce trop tard pour en acheter ? Et comment investir sur le métal précieux ?

Un petit zoom sur le marché de l’or : après un pic atteint en mars à plus de 1032 dollars l’once, l’or navigue dans la zone des 800/1000 dollars, véritables niveaux historiques. A ce prix,  l’or n’a-t-il pas malgré tout mangé son pain blanc ? Est-ce qu’il n’est pas trop tard pour prendre le train en marche ?

Si on raisonne en tenant compte de l’inflation et en déflatant les prix, il y a encore une énorme marge parce que le record de 1980 était à 850 dollars. Si on prenait en compte l’inflation, ces 850 dollars correspondent à 2200 dollars d’aujourd’hui. Ça laisse encore de la marge. Cependant il faut replacer dans le contexte : 1980, c’était juste avant la guerre Iran-Irak, on était donc dans des circonstances aussi très particulières et il y a eu derrière une chute de 40% en deux mois. L’or peut être très volatile. Cependant, dans le cas présent la hausse a été plus continue et cela nous laisse supposer qu’il y a une vraie demande et une vraie marge de progression. Des experts de la Société Générale disent ainsi que l’or pourrait monter de 50 à 100 dollars par an durant les prochaines années. Ces experts pensent qu’il est bien de détenir 5 ou 10% de son portefeuille ou de son patrimoine en or. Nous pensons que dans la période actuelle, 20% de son patrimoine sous forme d’or est encore raisonnable. N’oubliez pas, l’or est l’assurance vie du reste de votre patrimoine. De la même manière que vous ne souscrivez pas une assurance incendie le jour où votre maison brûle, ce n’est pas en plein coeur d’une crise, lorsque le JT de TF1 vous annonce que les acheteurs dévalisent la Rue Vivienne ou bien AuCOFFRE.com pour acheter des napoléons et autres krugerrands, qu’il faudra vous réveiller. L’or c’est maintenant qu’il faut l’acheter, à bon compte.

Toutes les considérations sur l’inflation, mais surtout sur la déflation, portent à penser à une hausse de l’or.

Vous lirez avec intérêt :  Pourquoi le cours de l’or est-il condamné à la hausse ?

Publicité

1 COMMENTAIRE

  1. Si les gens placent massivement leur argent dans l’or, en cas d’aggravation des finances de l’Etat (en cas de menace sur le salaire de l’Etat), on peut penser qu’il y aura une hausse des taxes sur l’or, bref, des dispositions qui seront prises pour que l’argent de l’or retourne dans les caisses des multinationales, des banques, de l’Etat. Si 80% de l’argent des gens se retrouvent dans l’or, comment ne pas penser que des mesures seront prises pour récupérer cet argent ?
    Je ne sais pas si la revente d’or anonyme est possible, mais si c’est le cas, la fin de cet anonymat serait un coup dur porté aux détenteurs d’or: impossible de vendre sous peine de se trahir ou de redressement fiscal. Quasi impossible de profiter d’une hausse.
    Et si des dispositifs pénalisant sont maintenus jusqu’à une baisse +/- artificielle des cours, tout le monde « l’a dans l’os ».
    Tout ça pour dire qu’il est à mon goût trop simpliste de parier sur l’or (mais sur quoi d’autre?).
    Gros doutes donc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici