Publicité

Loin de nous l’idée de vouloir dénigrer le site de nos confrères du boncoin.fr, mais il y a décidément des biens qu’il ne vaut mieux pas acheter sur internet ! La preuve encore cette fois-ci avec une arnaque révélée sur le site lesarnaques.com par un acheteur qui a bien failli se faire pigeonner.

L’histoire est hélas ordinaire : l’arnaque s’est bâtie autour de pièces d’or, très prisées par les temps qui courent, et un site de petites annonces très connu de surcroît.

C’est un certain Damien, qui ayant flairé le bon filon, a monté une petite arnaque autour de vente de pièces en or virtuelles, bien entendu. Les pièces concernées sont des pièces en or de 5 et de 100 francs Napoléons III.

L’annonce se présente comme suit :
Piéce de 100 francs or napoléon 3
Mise en ligne par mickael le 18 juillet à 08:24.
Prix : 900 € Ville : 63130 Royat
Très belle pièce de napoléon 3 tete nue
1858 A ancre
idéal pour collection numismatique

A titre d’information, une offre aussi alléchante ne peut que mettre la puce à l’oreille ; le prix d’un Napoléon 100 francs caracole en ce moment autour des 1350€, une telle décote est bien évidemment suspecte pour qui suit de près le cours des pièces en or.

Publicité

Le malandrin, qui a 23 ans n’en est pas à son premier coup d’essai, vend tout simplement des pièces en or qu’il n’a pas en sa possession, et à plusieurs personnes en même temps. Il est donc formellement déconseillé d’envoyer un chèque à cette personne qui vit à Royat près de Clermont-Ferrand. L’adresse mail utilisée en ce moment (car il en change) est [email protected]

Par principe, nous l’avons toujours dit sur loretlargent.info, il vaut mieux, dans la mesure du possible, éviter d’effectuer des achats de pièces d’or sur des sites d’annonces, car les photos ne montrent pas tous les défauts, même lorsque les pièces sont prises sous tous les angles. Le risque d’arnaque sur le web est déjà assez élevé. Il est tout à fait possible d’acheter en ligne des pièces en or, voire parfois même des lingots, mais dans ces cas-là, mieux vaut faire appel à des professionnels spécialisés dans l’achat et la vente de pièces d’or. Vous aurez au moins la garantie que vos pièces sont certifiées (si achetées par des professionnels).

Article précédentLabel oro verde en Colombie : pour un or éthique !
Article suivantSommet de la zone euro : chronique d’une mort annoncée
Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

2 Commentaires

  1. Nous vous adressons cette offre sur la vente d’or en poudre pour laquelle nous sollicitons votre collaboration.
    En effet, nous représentons un groupe d’orpailleurs villageois Burkinabés et Ghanéens qui nous ont confiés une très grande quantité d’or brut en poudre.
    Disposant actuellement d’une importante quantité d’or , nous sommes a la recherche d’acheteurs potentiels avec qui signer un contrat de livraison ou nous serons rembourser après la vente du produit .
    Nous disposons aussi des ferrailles,du Cuivre quelques dérivés d’assié a des prix très intéressant.
    CARACTERISTIQUES
    Nature : OR en poudre
    QUANTITE : 120kgs
    PURETE : 96 à 99 %
    QUALITE : 22 carats plus
    ORIGINE : BURKINA FASO / GHANA
    LIEU de disponibilité BURKINA FASO / Bénin/GHANA
    Si vous êtes intéressé par nos propositions nous vous prions de nous répondre expressément pour de plus amples détails
    email: [email protected]

  2. Il est claire que les offres trop alléchantes doivent mettre la puce à l’oreille. Cela dit pour ceux que l’achat intéresse néanmoins sur ce genre de site une règle d’or s’impose de façon générale et surtout pour les pièces d’or, N’ACHETER QUE POUR UNE REMISE EN MAIN PROPRES. Un indice qui permet de vérifier la viabilité d’une annonce demeure la disposition téléphonique, visible sur l’annonce ou après un échange d’email. Ainsi le vendeur prend aussi le parti d’être contacté. Il n’est donc pas virtuel. Et même avec tous ces conseils restez vigilants. La cible préférée des arnaqueurs n’est pas vous en tant que personne mais votre cupidité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici