Publicité

Cette semaine, plusieurs sites d’informations se sont fait l’écho des nouvelles des exploitations aurifères, en Afrique ou en Grèce. Le cours de l’or a aussi fait parler de lui. On vous recommande aussi absolument de lire l’intervention de Jean-François Faure, président d’AuCoffre.com, au sujet des pièces et des lingots d’or.

Les mines d’or, de l’Afrique à la Grèce

On en parlait déjà dans la revue du web de la semaine dernière  : au Mali, la production d’or a augmenté de 15 % en 2012. Dans un article du 1er mars paru sur JeuneAfrique.com, le support qui traite de l’actualité économique du continent, évoque des chiffres passés de 43 à 50 tonnes.

Avec une production d’or largement inférieure, le Cameroun est aussi évoqué sur internet. Le site Agenceecofin.com raconte les 1892 autorisations d’exploitation de l’or, déjà délivrées dans le pays. Dans son article du 3 mars, Ecofin en profite pour souligner le travail depuis 2006 du Capam, le Cadre d’appui à l’artisanat minier, qui cherche à tendre vers un partage de production entre les artisans, les entreprises et la structure gouvernementale.

Au Gabon cette fois, Agenceecofin.com annonce la découverte d’or. La société d’exploitation aurifère Goldstone Resources Ltd a découvert un gisement aurifère après une opération d’exploration. Dans un article du 3 mars, Agenceecofin.com parle d’une « importante minéralisation de l’or« .

Publicité

Des nouvelles de l’or en Afrique, donc. Mais pas seulement. En Grèce, l’or divise. C’est en tout cas le titre choisi par Econostrum.info avec un article « Grèce : l’or qui divise », daté du 6 mars. Dans un long rappel des faits, Econostrum.info évoque la lutte d’habitants du nord est du pays contre la multinationale canadienne El Dorado Gold. Les habitants organisent des manifestations quotidiennes pour protester contre El Dorado Gold et ses mines des Skouries, évoquant un « scandale environnemental ».

Variations des monnaies : l’or, valeur sûre

Selon Esteval.fr, le Renminbi – l’équivalent du Yuan, utilisé par la Chine pour ses échanges internationaux – est désormais la 13e devise de paiement au monde. Elle dépasse le rouble. Cette place au sein des monnaies fortes mondiales montre surtout la place prise par la Chine au cœur des échanges internationaux. Au-delà de l’information donnée par Esteval.fr,  cela montre aussi la volonté de la Chine de se poser comme un véritable acteur incontournable… avec un Yuan adossé à l’or et des réserves d’or nationales accrues.

Cette semaine, l’once d’or tournait d’ailleurs autour de 1580 dollars. Soit en deçà de la barre des 1600 dollars, selon une information relayée notamment par Lefigaro.fr, dans un article du 7 mars.
Un cours qu’il faut remettre en perspective avec les achats d’or des Banques centrales, qui cherchent désormais à assurer leurs stocks. Le cours de l’or est condamné à la hausse : c’est ce qui garantit l’équilibre contre les inflations ou les variations des monnaies nationales. Plus que jamais, c’est donc une valeur sûre dans laquelle investir.

D’ailleurs, quand il s’agit d’or physique, faut-il privilégier les pièces ou les lingots d’or ? C’est la question de Boursier.com, qui la pose à Jean-François Faure, président du site d’achat en ligne aucoffre.com. Selon les informations données par le site, dans un article détaillé mis en ligne le 6 mars, « la balance penche nettement en faveur des pièces« .

Plusieurs supports reprennent enfin cette information insolite… mais révélatrice de la valeur du métal jaune : une maison de joaillerie japonaise a réalisé une sculpture en or massif du pied du footballeur Lionel Messi. La valeur de l’objet est estimée à quatre millions d’euros, selon Lefigaro.fr dans un article du 6 mars. Le même jour, le quotidien Metro évoque d’ailleurs « un bijou d’orfèvrerie« … qui pèse 25 kilos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici