Publicité

Marc Gentilhomme est un client d’aAuCOFFRE.com que nous avons rencontré lors la rencontre annuelle des membres le 3 décembre dernier. C’est au cours de nos échanges qu’il nous a parlé des vagues d’Elliott sur le ton de la confidence.

Dans son livre « Jouez gagnant face à la crise » paru en 2003 qu’il a co-écrit avec Jean-Marie Grégoire, il y livre sa méthode, basée sur les prévisions financières réalisées par Robert Prechter, grâce à la Théorie des vagues d’Elliott.

La méthode de Prechter qu’il a mis 40 jours à comprendre, nécessite beaucoup de travail en amont, une formation longue et un lexique particulier. Cette méthode qu’il a vulgarisée s’accompagne de prévisions et de recommandations. Une profonde mutation financière, économique et sociale nous attend. Bien que détachées les unes des autres et de structure différente, les crises de 2000, 2008 et la crise actuelle que nous traversons ne sont que les prémisses d’un changement en profondeur qui ne pourra s’effectuer sans que nous ayons hélas touchés le fond. Cette mutation s’accompagnera d’une chute du CAC 40, d’une remise en question de l’establishment, d’une nette dégradation sociale et de la remise en question totale de l’économie occidentale. Avec de telles prévisions, impossible de ne pas parler d’or. L’or que l’on voit revenir petit à petit dans le circuit des échanges monétaires, l’or dans lequel de plus en plus de Français investissent… Mais où en est-on en ce moment ? Est-ce encore le bon moment d’investir dans l’or ? Marc Gentilhomme répond à nos questions.

LORetLARGENT.info : Comment vous est venue l’idée d’écrire Jouez gagnant face à la crise ?

Marc Gentilhomme – J’ai co-écrit ce livre avec quelqu’un qui boursicotait, comme moi (NDLR : Jean-Marie Grégoire). Je l’ai rencontré en 2002, à l’époque où les marchés chutaient, il rédigeait une lettre d’analyse indépendante assez pertinente.

Publicité

LORetLARGENT.info : Qui est Robert Prechter ?

Marc Gentilhomme – Prechter est l’écrivain et analyste financier qui a récupéré, exhumé et appliqué la méthode d’Elliott avec plus ou moins de succès. « At the crest of the tidle wave » est un livre de vulgarisation passionnant qui traite avant tout de la psychologie collective.

LORetLARGENT.info : Pouvez-vous nous en dire plus sur les vagues d’Elliott ?

Marc Gentilhomme – La théorie des vagues d’Elliott repose sur des phases de psychologie collective identifiables et répétitives. Chaque super cycle est composé de 5 vagues et dure à peu près le temps d’une vie humaine.

Dans chaque phase, il y a des comportements, des attitudes, un langage qui permettent d’identifier les différentes phases. L’humain a toujours le même comportement, car le cerveau marche toujours de la même façon. Les paniques spéculatives ne remontent pas aux années 2000. La plus marquante mais pas la première remonte à 1619 avec la crise des tulipes.

LORetLARGENT.info : En quoi consistent généralement les mouvements de psychologie collective ?

Marc Gentilhomme – Individuellement, les gens se retrouvent dans des comportements collectifs, des comportements bien sûr codifiés dont ils n’ont même pas conscience.

LORetLARGENT.info : Quel est le pourcentage de personnes à adopter ce comportement collectif ?

Marc Gentilhomme – A peu près 80% de l’humanité suit le troupeau, 10% sont rétifs, 10% sont indécis.

LORetLARGENT.info : Peut-on arriver à prédire avec les vagues d’Elliott ?

Marc Gentilhomme – A peu près tout. Quand on détermine que l’on est par exemple dans la vague 5, c’est le moment où tout le monde veut d’un actif. Prenons l’exemple de l’or par exemple. Quand tout le monde en voudra, que le collectif ne jurera que par ça, alors il sera déjà trop tard. Pour ceux qui auront eu le bon réflexe d’en acquérir avant, ça sera le bon moment d’en revendre… ou de le garder pour s’en servir de monnaie d’échange. Par contre, si on arrive à prévoir le type de vague dans laquelle on entre, il est plus difficile d’en prédire l’amplitude. Combien de temps la vague 5 peut-elle durer ? Sur le niveau et la durée des vagues, Elliott est muet sur le sujet.

LORetLARGENT.info : Dans quelle vague sommes-nous actuellement ?

Marc Gentilhomme – On distingue les mouvements ascendants des vagues par des chiffres et les mouvements descendants par des lettres. Ainsi on est dans la vague C, ce qui signifie que nous sommes dans la phase descendante de la vague 3. La vague de baisse actuelle peut durer jusqu’à 2017/2020.

LORetLARGENT.info : Comment définissez-vous une vague de type 3 ?

Marc Gentilhomme – Les vagues 3 sont des vagues de correspondance entre les phénomènes économiques et financiers.

LORetLARGENT.info : Quand saurons-nous que nous repartirons en vague 4, soit en vague de croissance ?

Marc Gentilhomme – Quand on observera un retour des gens à la terre, comme c’est déjà le cas en Grèce. Chacun voudra cultiver son lopin de terre, plus personne ne voudra exercer un métier très prisé en ce moment (NDLR : trader ?).

LORetLARGENT.info : Nous sommes encore loin de la phase « maniaque » de la vague 5, on peut donc encore acheter de l’or ?

Marc Gentilhomme – Tout à fait.

LORetLARGENT.info : Qu’est-ce qui fait repartir une vague à la croissance ?

Marc Gentilhomme – On repart généralement sur de nouvelles bases, cela peut être de nature financière, énergétique, médicale, scientifique… Pour qu’il y ait une vague, il faut une mode, un truc nouveau, il faut que tout le monde en veuille et que l’argent coule à flot.

LORetLARGENT.info : Que pouvez-vous prédire par rapport à l’or ?

Marc Gentilhomme – Que l’or papier est risqué, car sa valeur totale est plus importante que la base or. Donc c’est vers l’or physique qu’il faut se réfugier. L’or connaîtra une nouvelle forme d’endormissement comme dans les années 80, mais ce n’est pas demain la veille. Et il faudra alors en profiter pour en acheter !

LORetLARGENT.info : Que pouvez-vous annoncer d’autre ?

Marc Gentilhomme – L’immobilier va baisser mais ça n’est pas une surprise, sauf que nous l’avions prévu depuis un moment.

Malgré tout, il peut y avoir des surprises au niveau des prix, tout peut monter et on peut se retrouver en situation d’hyperinflation.

La remise en question des accords de Shengen était un cycle complètement annoncé, l’euro voué à l’échec, le terrorisme… Les grandes croyances ne sont pas encore effondrées sur l’Etat, mais l’interventionnisme pourrait connaître un sacré revers.

 

2 Commentaires

  1. Bonjour,

    Une courte recherche sur Wikipedia sur Robert Prechter vous aurait appris que la théorie de vagues d’Elliott est connue comme le loup blanc dans le monde du trading.

    Elle semble pouvoir être appliquée facilement pour analyser l’histoire passée, du fait de sa flexibilité, mais son pouvoir prédictif est fortement discuté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici