Publicité

Les projections pour 2009 aux Etats-Unis sont très mauvaises, ce qui pousse Google à lancer un nouveau service d’annonces contesté. Mais le rebond pourrait intervenir très vite.

Du jamais-vu depuis 2001. Le marché de la publicité en ligne est en baisse en ce début d’année aux Etats-Unis, une situation que l’on n’avait plus connue depuis l’éclatement de la bulle Internet. Les premières estimations de la société de recherche IDC indiquent une chute de 5% en chiffre d’affaires au premier trimestre, et une situation pire, mais pas encore chiffrée, pour le second trimestre.

IDC le pressentait déjà au quatrième trimestre 2008, avec une misérable hausse de 0,4% des dépenses (contre +18% pour l’année), à 7,13 milliards de dollars. Deux secteurs ont été fortement touchés: les annonces graphiques, telles les bannières (-7%) et les annonces classées (immobilier, emploi, automobile), avec une chute de 18%. Le seul secteur à surnager fin 2008 a été celui des annonces «texte» placées à côté des résultats des recherches (+10%), le secteur phare de Google. Une reprise globale pourrait intervenir fin 2009, avance IDC. LIRE LA SUITE SUR LETEMPS.CH

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici