tous les viagra generique secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement acheter cialis pas cher
Accueil / réserve d'or / Quels sont les plus gros acheteurs d’or ?
achat demande or banques centrales 2017
Achat d'or des banques centrales entre 2000 et 2017 (c) World Gold Council

Quels sont les plus gros acheteurs d’or ?


Qui sont les poids lourds de l’or en 2017 ? Et pourquoi en achète-t-on ? Les derniers chiffres du Conseil Mondial de l’Or (le World Gold Council) sont particulièrement révélateurs des stratégies monétaires des banques centrales et des épargnants. Protection, diversification, investissement à long terme, les raisons sont les mêmes pour les deux.

Pourquoi les banques centrales achètent de l’or ?

Les réserves d’or des banques centrales sont au plus haut depuis 2000. Dans une note sur les commodities publiée en octobre, Benjamin Louvet* explique que les banques centrales acquièrent de l’or pour diversifier leurs réserves et se protéger des politiques monétaires agressives. Les pays dont les balances en devises sont excédentaires redoutent les effets négatifs des injections massives de liquidités qui dévaluent les monnaies. Et l’or constitue le meilleur rempart en cas de dépréciation monétaire.

Et puis il y a les pays qui veulent se “dédollariser”, être plus indépendants vis-à-vis du billet vert. Soit ils échangent leurs Bons du Trésor américains contre de l’or physique, soit ils en achètent directement pour y adosser leur devise.

* Gérant matières premières chez OFI AM et Econoclaste.

Qui en achète le plus ?

Sans surprise, les économies émergentes qui, pour reprendre les termes de Benjamin Louvet, “recyclent ainsi une partie de leurs réserves de change”. Parmi elles, la Russie, la Chine, l’Inde, le Mexique, la Turquie.

achat demande or banques centrales 2017
Achat d’or des banques centrales entre 2000 et 2017 (c) World Gold Council

En détail, voici les pays ayant acheté le plus d’or au cours des dernières années :

réserves or russie chine mexique inde
Évolution des réserves d’or des pays émergents depuis 2000 (c) World Gold Council

La Russie : un acteur majeur du marché de l’or

Avec 1700 tonnes d’or dans ses coffres, l’or représente désormais 18% des réserves de la banque centrale russe contre seulement 3% il y a 10 ans… La Russie est devenue en l’espace de quelques années la 6e plus grande réserve d’or mondiale. Plus gros acheteur d’or actuellement, le pays est aussi le 3e plus grand producteur.

La Russie achète bien sûr de l’or comme actif de diversification, de protection et d’investissement à long terme, mais aussi et surtout “pour des raisons stratégiques et défensives”. Au niveau monétaire aussi ça bouge plutôt pas mal avec l’annonce du lancement du crypto-rouble ! La Russie n’a sûrement pas envie de connaître un autre krach monétaire comme en décembre 2014 et prend les devants à tous les niveaux.

C’est également pour ces raisons que la Russie met l’accent sur la production minière, avec ce projet d’exploitation d’or commun entre la Chine et la Russie. D’ailleurs, les deux pays ne sont pas seulement proches au niveau géographiques, ils le sont aussi dans leur vision monétaire.

La Chine : le géant se réveille

Difficile de connaître les véritables positions acheteuses de la Chine, qui devait pourtant s’engager à plus de transparence… Le pays peut très déclarer tout en une seule fois comme il l’avait en 2015, ébranlant le marché de l’or. Mais ce qui est certain, c’est que l’intérêt de la Chine pour l’or ne décroît pas, déjà ne serait que traditionnellement, du côté des particuliers mais aussi du côté de la banque centrale chinoise.

Cet excellent article publié sur mondialisation.ca explique comment la Chine est en train de se créer une nouvelle architecture monétaire, avec le projet d’une nouvelle Route de la Soie, commerciale et monétaire. Très instructif !

Boom de la demande des particuliers allemands

En Allemagne, c’est du côté des particuliers que l’on achète le plus d’or. Que ce soit sous forme de pièces, de lingots ou d’ETFs, la demande des Allemands a explosé ces 10 dernières années selon les chiffres du World Gold Council.

achat or allemagne 2017
Achats d’or de l’Allemagne en 2017 (c) World Gold Council

Échaudés par les crises financières successives et la politique monétaire ultra-accommodante de la BCE, les investisseurs allemands se sont tournés vers l’or pour protéger leur épargne. Les raisons sont exactement les mêmes que pour les banques centrales, mais à l’échelle des particuliers. Pour répondre à cet afflux de demande et faciliter l’investissement pour le grand public, de nouveaux fournisseurs, services et produits ont fait leur entrée sur le marché teuton. L’année dernière en Allemagne, plus de 6 milliards d’euros ont été investis dans des produits d’investissement en or. Et les indicateurs de demande de vente au détail sont dans le vert. D’après des études de consommation, les achats d’or des particuliers devraient se poursuivre en Allemagne et même augmenter.

 

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

L'Allemagne rapatrie ses réserves d'or

ÉDITO – L’Allemagne anticiperait-elle un éclatement prochain de la zone euro ?

En février dernier, tandis que le journal Les Échos interrogeait Xavier Timbeau, économiste à l’OFCE, …